Cote d\'Ivoire
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Côte d’Ivoire-AIP/ La conscience des nouveaux majeurs de Guiglo éveillée sur leur rôle d’électeurs

Guiglo, 08 déc 2022 (AIP) – La conscience des jeunes majeurs de Guiglo a été éveillée sur le rôle prépondérant d’électeurs qui est le leur, afin de les amener à s’inscrire sur la liste électorale 2022, et pouvoir voter pour le candidat de leur choix pendant les prochaines élections, lors d’un atelier de formation à l’intention de leaders de jeunesse membres du Parlement des jeunes et du conseil national des jeunes de Côte d’Ivoire (CNJCI) de la région du Cavally.

Cet atelier portait sur les concepts de civisme et de citoyenneté et a été initié, lundi 05 décembre et mardi 06 décembre 2022, par l’ONG Care international et ses partenaires, dont le partenaire institutionnel qu’est l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale (OSCS), sous la houlette du ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté.

«Les participants ont été instruits sur le mécanisme d’alerte précoce, sur les faits ou incidents susceptibles de se produire pendant la période des élections. Nous avons profité pour les sensibiliser à se faire enrôler sur la liste électorale, afin d’éviter les incompréhensions lors du vote, amener les nouveaux majeurs à avoir conscience qu’ils peuvent voter en se faisant inscrire sur la liste électorale», a déclaré, le directeur régional de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, Serge Kouakou N’Guessan.

Pour M. Kouakou, la formation portait sur plusieurs modules essentiels concernant l’éducation à la citoyenneté, et donner certaines notions de solidarité et de cohésion sociale aux participants, afin qu’ils s’en imprègnent pour préserver la solidarité et la cohésion sociale dans la région du Cavally, et être en même temps outillés en vue de s’approprier la consolidation de la paix en Côte d’Ivoire, pour prévenir la résurgence des violences politiques lors des futures échéances électorales.

Le directeur régional a mis en exergue l’importance de cet atelier qui vient, à 10 mois des élections municipales et régionales, instruire la jeunesse «très souvent instrumentalisée lors des élections», en amenant déjà cette jeunesse à prendre conscience de la richesse de la région dans laquelle elle vit et maintenir les acquis et consolider la paix.

Serge Kouakou N’Guessan estimé qu’il faut dès maintenant commencer à sensibiliser les leaders de jeunesse, militants notamment au sein de partis politiques, leur donner les outils pour qu’ils puissent aller vers d’autres jeunes à la base pour les sensibiliser à leur tour et leur dire l’importance de maintenir un climat de paix en Côte d’Ivoire, et la consolider.

Cet atelier de formation était centré sur les concepts de civisme, de citoyenneté, de rapportage des faits, de violences politiques et d’alerte précoce.

Il a regroupé des membres du parlement des jeunes et du conseil national des jeunes de Côte d’Ivoire (CNJCI), des plateformes MOJEC, des leaders de jeunesse des partis politiques et des forces de défense et de sécurité.

(AIP)

ja/tm