Cote d\'Ivoire
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Côte d’Ivoire-AIP/ Les acteurs politiques de Bouaké exhortés à œuvrer pour le renforcement de la cohésion sociale et le rapprochement des populations

Bouaké, 09 août 2022 (AIP)- Le Ministre des transports, Amadou Koné, qui présidait lundi 08 août 2022 une cérémonie de reconnaissance au chef de l’Etat et à sa personne, a exhorté les acteurs politiques de la ville de Bouaké et de l’ensemble de la région de Gbêkê à œuvrer pour le renforcement de la cohésion sociale et le rapprochement des populations qui y vivent.

« Toutes les élections sont passées. En attendant les prochaines, travaillons à régler les problèmes pour lesquels les populations nous ont fait confiance. Concentrons-nous sur la cohésion sociale, travaillons au rapprochement des populations, concentrons-nous sur le règlement de leurs préoccupations et Dieu sait qu’il en existe beaucoup », a-t-il lancé au cours de cette cérémonie qui s’est déroulée au quartier Tchèlèkro.

Le député de la commune de Bouaké a demandé à ces acteurs politiques de faire preuve d’humilité et de travailler aux côtés des chefs de village et de communauté ainsi que des guides religieux pour que la paix, la cohésion et la fraternité puisse régner dans « la belle cité de Bouaké » et sa région.

« Il s’agit de travailler ensemble, de penser collectif pour ce qui est bon pour nos populations. Et s’il y a une région qu’il ne devrait pas avoir la mémoire courte, c’est la région de Gbêkê. S’il y a une ville qui ne devrait pas avoir la mémoire courte du fait du passé récent, c’est la ville de Bouaké », a indiqué le ministre Amadou Koné.

Il a félicité les populations du quartier Tchèlèkro pour l’organisation de cette « belle cérémonie de reconnaissance » au président de la République, Alassane Ouattara, tout en leur demandant d’entendre le message de tolérance, de fraternité, d’humilité et de respect des uns des autres véhiculé par celui-ci.

« Je voudrais vous féliciter pour cette belle cérémonie de reconnaissance au président, mais sachez que la meilleure reconnaissance, c’est d’entendre son message. Notamment, le message de tolérance, le message de fraternité, le message d’humilité, le message de respect des uns des autres qu’il véhicule. C’est extrêmement important », a-t-il recommandé.

(AIP)

rkk