Cote d\'Ivoire
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Côte d’Ivoire-AIP/ Les organisations professionnelles des médias reçoivent 152 millions de FCFA de subventions de l’Etat

Abidjan, 1er déc 2022 (AIP)- L’Agence de soutien et de développement des médias (ASDM), au nom de l’Etat de Côte d’Ivoire, a remis des allocations et subventions, d’un montant de 152 millions de FCFA, aux organisations professionnelles des médias (OPM), mercredi 30 novembre 2022, dans ses locaux de Cocody à Abidjan.

Ce sont au total, neuf OPM qui ont bénéficié de cette manne financière, au titre de la session 2022, conformément à la mission de l’ASDM d’apporter un appui aux financements des projets d’intérêt collectif des médias.

Il s’agit de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) , du Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (GEPCI) , de la Mutuelle générale des agents des médias privés de Côte d’Ivoire (MS-MEDIAS), du Syndicat national des professionnels de la presse de Côte d’Ivoire (SYNAPPCI), la Conférence des producteurs audiovisuels de Côte d’Ivoire (CPACI), l’Union des radios de proximité de Côte d’Ivoire (URPCI), l’Association des producteurs de séries télévisées de Côte d’Ivoire (APS-CI) et la Plate-forme numérique de Côte d’Ivoire (PNCI).

Le directeur de l’ASDM, Méité Sindou, a expliqué que ces allocations et subventions seront réparties dans plusieurs activités, notamment l’évènementiel, la formation à l’Institut des sciences et techniques de la communication (ISTC-polytechnique) et des projets d’intérêt corporatiste.

« Il ne s’agit pas de soutenir pour soutenir ou donner des subventions pour assister, mais pour développer le secteur et construire un écosystème responsable, composé d’entreprises viables afin de contribuer à la formation de la richesse nationale », a-t-il déclaré.

Le président de l’UNJCI, Jean-Claude Coulibaly, s’est félicité de ces subventions qui viennent en aide au secteur des médias qui traverse une crise financière profonde.

« Le secteur des médias fait partie des éléments vitaux pour une nation dans son développement, il est donc important de soutenir le secteur », a rassuré la conseillère technique chargée des médias, Agnès Kraidy, représentant le ministre de la Communication et de l’Economie numérique.

Créée le 04 mai 2022 en remplacement du Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP), l’ASDM est chargée de donner une réponse encore plus forte aux problématiques interdépendantes et complexes des médias.

(AIP)

lks/gak/kp