Cote d\'Ivoire
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Côte d’Ivoire-AIP/ Les populations du Gbôklê rendent hommage au préfet Lamine Coulibaly

Sassandra, 27 nov (AIP) –  Les populations du Gbôklê ont rendu hommage au préfet de la région sortant, Lamine Coulibaly, pour ses actions de développement.

Lors de la passation de charges avec le nouveau préfet région, Bruno Yao Kouassi, précédemment à Bettié (Est, région de l’Indénié-Djuablin), le président de l’Amicale des directeurs et chefs de service de Sassandra, Tano Assoua, a rappelé la qualité de la gouvernance du préfet Lamine Coulibaly avec l’amélioration de la fourniture de l’électricité et de l’eau ainsi que de la voirie urbaine.

« De nombreux établissements bancaires ont ouvert dans la région du Gbôklê et de nombreux fonctionnaires ont connu la promotion sous votre gouvernance », a souligné M. Tano à l’administrateur civil, le jeudi 24 novembre 2022.

Le président du Collectif des chefs de village du Gbôklê, Toukrou Papa Justin, a expliqué que le préfet sortant a travaillé en symbiose avec les têtes couronnées de la région et les a défendus lors de certains soubresauts de la région.

« Homme de chance, homme de paix, homme d’expérience. Vous avez réussi à nous dompter, vous avez dompté Légré Philippe, vous m’avez dompté, moi, Frégbo Basile, et vous avez dompté la population. Sous votre gouvernance, la région du Gbôklê a été une des rares régions pour ne pas dire la seule région qui n’a pas connu de violence électorale », a déclaré le vice-président de l’Assemblée nationale et président du conseil régional, Basile Frégbo.

Cette séance de passation de charges transformée en une cérémonie d’hommage au préfet Lamine Coulibaly qui a passé cinq ans à la tête de la région du Gboklê (Sud-Ouest ivoirien).

Une forte mobilisation des guides religieux, des chefs traditionnels des communautés autochtones et allogènes, des directeurs et chefs des services publics et privés, des chefs des “corps habillés”, des cadres et élus de la région, avec à leur tête le ministre-gouverneur du district autonome du Bas-Sassandra, Philippe Légré, y ont pris part.

(AIP)

iv/apk/cmas