Cote d\'Ivoire
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Côte d’Ivoire-AIP/ Un taux anormalement élevé de mercure observé sur certains sites d’orpaillage illégal

Bongouanou, 28 sept 2022 (AIP) – Un taux anormalement élevé de mercure est observé sur certains sites d’orpaillage illégal en Côte d’Ivoire, a révélé le président du Centre africain pour la santé environnementale (CASE), Frédéric Bally.

M. Bally a fait cette révélation, jeudi 22 septembre 2022, lorsqu’il s’exprimait par visioconférence depuis l’Australie, lors d’un atelier tenu à Dimbokro sur les dangers du mercure dans les exploitations minières artisanales à petite échelle (EMAPE).

Plusieurs échantillons prélevés dans des sites différents en Côte d’Ivoire sont en cours d’analyse dans un centre spécialisé d’Australie, a dit le spécialiste. Il a indiqué que son jugement est fondé sur le fait que les premiers résultats de deux centres qui sont disponibles confirment la présence du mercure à des proportions largement au-dessus du gramme.

« Ces taux sont alarmants car le mercure est déjà dangereux à partir du microgramme c’est-à-dire le millionième du gramme », a-t-il fait savoir.

Frédéric Bally a attiré l’attention des autorités et des communautés villageoises pour une synergie d’actions afin d’assainir et organiser les exploitations minières artisanales à petite échelle. Il a affirmé que le mercure agit surtout chez le fœtus et les femmes enceintes.

“Celui qui accumule l’argent par l’orpaillage illégal, cette fortune servira à seulement organiser des funérailles”, a-t-il averti.
(AIP)
sa/ik/fmo