logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Cote d\'Ivoire

Côte d’Ivoire/ CAN 2019: L’équipe malgache de football accueillie dans la liesse à Antananarivo

Liesse autour de l'équipe malgache de football


Abidjan, 14 juil (AIP)-L’équipe malgache de football, “Les Barea” a été accueillie dans une liesse populaire, samedi, à leur retour à Antananarivo, après leur première participation à une phase finale de la coupe Afrique des nations, où elle a été éliminée en 1/4 de finale par la Tunisie, selon des médias internationaux.

Les joueurs de l’équipe ont été reçus en héros à leur retour à Antananarivo, où des dizaines de milliers de supporters les ont accueillis comme des champions, après leur première participation à la CAN. Une foule survoltée a inondé l’enceinte de l’aéroport et les rues aux alentours. Le bus des Barea a peiné à se frayer un passage.

« Je suis très très heureux, je n’ai jamais été heureux comme aujourd’hui », s’est extasié Heriniaina, 22 ans, après avoir pu apercevoir plusieurs joueurs. « Je ne sais plus quoi dire ou quoi faire ! Ils ont joué avec leur cœur et ils ont donné un beau spectacle. Ce que je vois aujourd’hui est magnifique ! »

À quelques mètres, c’est l’euphorie qui gagne. « Je suis très contente parce que c’est la première fois que je les vois en vrai », dit Kanto, étudiante. « Ils sont sympas et cool. Ils nous ont fait coucou et on a vu sur leur visage qu’ils ont compris que les Malgaches les aiment. »

Sifflets, klaxons, chants et cris de joie ont fait vibrer la capitale, dont les routes ont été paralysées par une marée humaine. Le cortège des Barea a poursuivi son chemin dans de nombreux quartiers de la ville, entrainant derrière lui des milliers de supporters.

« Je suis vraiment très heureux, parce que ça crée une très grande unité chez les Malgaches ! Ce qu’ont fait les Barea ça restera dans l’histoire », croit Ludovic, 49 ans.

Le cortège a terminé son périple dans le quartier de Mahamasina, en plein centre d’Antananarivo. Les joueurs ont à leur tour dit merci aux milliers de Malgaches qui les attendaient. Pour Melvin Adrien, gardien de but de l’équipe, « c’est un grand moment ». « Merci vraiment pour l’accueil, on a tout donné pour cette compétition », a-t-il ajouté, transi d’émotion.

(AIP)

ask

All rights and copyright belongs to author:
Themes
ICO