Cote d\'Ivoire
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Grogne/PDCI – Après l’annonce par Bédié d’un 7e congrès extraordinaire à la place du 15e Bureau Politique

Hier mardi 29 novembre, le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, a invité une soixantaine de personnalités issues des différentes instances de son parti pour une réunion de travail, à sa résidence abidjanaise de Cocody.

Au sortir de cette rencontre, Kouassi Brédoumy Soumaïla, porte-parole et Coordonnateur général de la Grande cellule de coordination de la communication (GCCC) du PDCI-RDA, s’est adressé aux journalistes présents pour donner les raisons de la rencontre.

«Le président Henri Konan Bédié est le président du Pdci-Rda qui est un parti de dialogue. Donc chaque fois qu’il a une vision, il rassemble l’ensemble de ses collaborateurs que nous sommes pour partager cette vision avec nous. Quelques fois, il (Bédié) nous réunit pour faire aussi les échanges sur la vie du parti», a-t-il fait savoir.

Puis d’ajouter que «depuis le dernier congrès extraordinaire, les réunions du Bureau politique, les réunions des instances ont régulièrement eu lieu».

Il poursuit pour dire : «Vous savez que le président du parti a eu son mandat qui est en extension en attendant que les choses se calment, compte tenu du contexte. Après avoir fait une large consultation de la base, après toutes les missions, après avoir rencontré tous les cadres du parti, il nous a réunis aujourd’hui, nous les hauts cercles du parti, pour nous porter une information importante et capitale. Il s’agit d’une session extraordinaire du Congrès qui va se tenir ici Abidjan, le 14 décembre 2022. Voici la principale information que le président nous a donnée».

Pour l’organisation pratique de cette 7e Session du Congrès extraordinaire, Brédoumy dira que «les cadres seront associés à cette organisation et que nous devons travailler en équipe, comme il a toujours souhaité. Le président a également dit et insisté sur le travail en équipe compte tenu des défis qui arrivent.»

Pour lui, concluant son adresse à la presse, «seul le Pdci-Rda au pouvoir pourra permettre à la Côte d’Ivoire de retrouver la paix et le bonheur partagé.»

Après l’annonce de cet autre congrès extraordinaire, des débats se sont soulevés pour savoir la légalité statutaire de cette annonce en dehors du Bureau politique, surtout que le 14e BP tenu à Daoukro avait projeté un autre BP avant le 15 décembre 2022.

Selon l’article 35 des statuts du PDCI, «le Congrès extraordinaire peut être convoqué à l’initiative du président du parti ou du Bureau politique», et cette 7e session extraordinaire du congrès a bien été annoncée à l’initiative du Président du Parti, Henri Konan Bédié. Donc statutairement légal !

GRO
Avec Africanewsquick