France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

15 ans de prison pour un ex-policier militaire prônant le djihadisme

La Cour de justice de Paris sera condamnée vendredi 1er juillet à 15 ans de prison avec une peine de deux ans J'ai été condamné. Un ancien policier de 27 ans converti à l'islam a été accusé d'avoir prôné le djihad armé dans les pays occidentaux pendant un tiers de la période de sécurité. L'ex-gendarmerie a été interpellée en janvier 2018 "compte tenu du risque imminent d'éventuelles violences".

L'adolescent qui tente d'adhérer à une association criminelle terroriste pour se préparer à un ou plusieurs délits corporels doit également se conformer à un suivi judiciaire social. (SSJ) vers le haut (SSJ). Dylan Toussaint a été découvert par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) fin 2017 en raison d'activités suspectes sur les réseaux sociaux.

Sous divers pseudonymes, il prône "l'idéologie des groupes terroristes islamiques, en particulier les organisations nationales islamiques" et encourage la "Commission de la violence dans les pays occidentaux". Il a déposé une accusation selon laquelle il l'aurait fait . Il a été arrêté en janvier 2018 pour le risque imminent d'éventuelles violences de "". Le jeune homme a suivi une formation d'élève policier qui a été formé au maniement des armes. Il est affecté à la brigade de Lunel (Ero) en juillet 2017 et démissionne deux mois plus tard. Lors d'un contre-interrogatoire, un jeune homme a montré qu'il s'était converti à l'islam à l'âge de 20 ans en 2014. } ".

Il a également déclaré aux enquêteurs que la guerre en Syrie l'avait encouragé à s'intéresser aux groupes djihadistes, mais qu'il a l'intention de se rendre dans la région. Abus par curiosité malsaine, garantissant que non. "Je n'aime pas le meurtre de", a-t-il affirmé. […] Les procureurs allèguent qu'en recherchant la maison de leur mère, les enquêteurs ont découvert un engin explosif improvisé de type « pipe bomb ». Une blessure mortelle dans un rayon d'environ 10 mètres".

Le Figaro