France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

30 septembre 1955. Le jour où James Dean se tue au volant de sa Porsche

Réservé aux abonnés

PODCAST. Roulant trop vite, l'acteur emboutit de plein fouet la voiture d'un étudiant nommé Donald, qui lui coupe la route.

Par Frédéric Lewino et Gwendoline Dos Santos
Publié le 30/09/2019 à 01h05 - Modifié le 30/09/2022 à 01h05

Temps de lecture : 6 min

Le vendredi 30 septembre 1955, James Dean file sur la route 466 au volant de sa Porsche 550 Spyder, cheveux au vent. C'est qu'il se rend à Salinas pour participer à une course de voitures programmée le lendemain. Voilà des semaines que ce fondu de vitesse attend avec impatience le clap de fin de Géant pour prendre le volant de son bolide ! Sans perdre de temps, il embarque avec lui son mécano Rolf et prend la route.

À 17 h 45, aux abords de la petite ville de Cholame, James Dean aperçoit un véhicule Ford noir et blanc roulant à sa rencontre. « Celui-là, il a intérêt à nous voir ! » jette l'acteur à son mécano, comme pour conjurer le sort. La Ford bicolore est conduite par l'étudiant de 23 ans Donald Turnupseed. Au moment où l'acteur s'apprête à croiser la Ford, le conducteur de celle-ci...

Vous lisez actuellement : 30 septembre 1955. Le jour où James Dean se tue au volant de sa Porsche

100 %

Offres exclusives: -50% la première année