France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

A Marseille, l’Etat valide ses aides pour désenclaver les quartiers nord

L’essentiel de la première tranche de 256 millions d’euros du plan pour Marseille, annoncé il y a un an par Emmanuel Macron, est fléché vers des projets au nord de la ville.

Article réservé aux abonnés

Emmanuel Macron en avait fait une condition lors de la présentation du plan « Marseille en grand », en septembre 2021. Le milliard d’euros d’aides mis sur la table par l’Etat dans le domaine des transports publics – un des principaux volets du plan – devait d’abord servir à désenclaver le nord de la ville. Des quartiers où, selon les mots du président de la République, la population était « assignée à résidence » par le retard du réseau de transports. Jeudi 29 septembre, le groupement d’intérêt public (GIP) Aix-Marseille-Provence Mobilités, créé pour gérer le dossier, a donné corps au souhait du chef de l’Etat, lors d’une réunion exécutive à la préfecture des Bouches-du-Rhône.

Lire aussi (2021) : Article réservé à nos abonnés

Sur les 256 millions d’euros de subventions directes inscrits dans la loi de finances 2022, plus des trois quarts (201 millions) ont été fléchés vers des chantiers concernant les quartiers nord de Marseille. 103 millions d’euros iront au prolongement du tramway à destination de la cité de la Castellane, située dans le 15e arrondissement. 72 millions d’euros sont affectés à une seconde ligne de tramway qui doit traverser le quartier très populaire de la Belle-de-Mai (3e) puis, à terme, atteindre le 13e arrondissement et la faculté de Saint-Jérôme.

Tension

La ligne 4 de bus à haut niveau de services (BHNS), dont les travaux ont commencé entre le nord et l’est de Marseille, se voit dotée, elle, de treize millions d’euros. A titre de comparaison, le tramway qui doit desservir la plage des Catalans (7e), en bordure de l’hypercentre vers le sud de la ville, n’est soutenu par l’Etat qu’à hauteur de 5 millions d’euros, sur les 76 millions de son coût prévisionnel. Au total, l’Etat s’engage à financer les projets désenclavant les quartiers nord à hauteur de 50 %. Quand il n’abonde, pour l’instant, que pour 11 % dans les autres chantiers intégrés au plan « Marseille en grand ».

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés

A la sortie de la réunion, le maire (divers gauche) de Marseille, Benoît Payan, a salué « des annonces claires et chiffrées ». « Cela correspond à ce que nous avions demandé et à l’engagement du chef de l’Etat », a-t-il également commenté. « On est d’accord sur le financement, d’accord sur les projets, d’accord pour avancer ensemble », s’est félicitée de son côté Martine Vassal (divers droite), présidente du GIP et de la métropole Aix-Marseille-Provence (AMP), autorité compétente en matière de mobilité. En décembre 2021, Mme Vassal avait validé avec Jean Castex, alors premier ministre, une liste de quinze projets prioritaires sur l’ensemble du territoire d’AMP destinés à être soutenues à hauteur d’un milliard d’euros, dont 750 millions en avances remboursables.

Il vous reste 15% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

Découvrir les offres multicomptes
  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.