France

Allemagne : pas de retour des supporteurs dans les stades au moins jusqu'au 31 octobre

Le ministre allemand de la Santé a rejeté lundi l’idée d’un retour des supporters de football dans les stades. Ce serait envoyer "un mauvais signal" alors que le pays connaît une recrudescence de la pandémie. 

"Des milliers de supporters dans les stades, cela ne va pas avec l’évolution actuelle" du nombre d’infections, a jugé Jens Spahn dans un tweet publié à l’issue d’une réunion avec les ministres régionaux de la Santé. 

Ces derniers ont également exclu un retour du public dans les tribunes au moins jusqu’au 31 octobre. "D’un point de vue sanitaire nous ne privilégions pas actuellement l’ouverture des stades au moins jusqu’au 31 octobre. Ensuite en fonction de la situation nous pourrons discuter", a indiqué la présidente de la conférence des ministres régionaux de la Santé, Dilek Kalayci, citée par l’agence dpa.

Un retour partiel ?

"Il s’agit maintenant de ne pas prendre de risques évitables", a relevé de son côté Jens Spahn. "Nous sentons que nous devons rester vigilants. Dans la situation actuelle, des milliers de supporteurs dans les stades constituerait un mauvais signal".

La Ligue allemande de football (DFL) prône un retour partiel du public dans les stades de Bundesliga, dont la nouvelle saison doit débuter mi-septembre. Elle avait présenté dans cette optique un protocole sanitaire détaillé en juillet. Début août, les 36 clubs professionnels allemands de première et deuxième divisions s’étaient accordés sur ce modèle proposé par la DFL pour permettre le retour des supporters.

Parmi les mesures proposées figurent l’interdiction des places debout, de la vente d’alcool dans les stades jusqu’en octobre, ainsi que des déplacements de supporters pour les matches à l’extérieur jusqu’à la fin de l’année. Mais les autorités allemandes n’avaient pas caché leurs réserves, alors que beaucoup s’inquiètent d’un rebond de l’épidémie à la faveur notamment des retours de séjours à l’étranger de vacanciers allemands. 

Jens Spahn a jugé que le protocole de la ligue de football était "bon en théorie" mais que ce qui était "décisif", c’était "la pratique au quotidien". La fédération des médecins allemands, le "Marburger Bund", s’est également prononcée contre la réouverture des tribunes : "Le danger de contamination massive serait réel", a assuré sa présidente Susanne Johna dans le quotidien Neue Osnabrücker Zeitung. L’Allemagne a d’ores et déjà décidé que tous les grands rassemblements resteraient prohibés jusqu’au 31 octobre.

Football news:

L'intérêt de Barcelone pour Isak a augmenté après la nomination de kuman. Larsson (Mundo Seportivo)
Manuel Pellegrini: quand on joue contre le Real Madrid et le VAR, c'est trop
Le PSV et Porto sont intéressés par le FC Barcelone Puig. Il ne veut pas quitter le Club
Puyol à propos de Barcelone: si nous voulons gagner le championnat, nous devons très bien performer
Schalke a viré Wagner. L'équipe n'a pas gagné la Bundesliga depuis janvier
Якини sur 3:4 avec l'Inter: Même un match nul serait un résultat injuste, compte tenu de combien de points a créé Fiorentina
Ramos Pro 3-2 avec le Betis: l'arbitre a fait de son Mieux et n'a rien fait intentionnellement