France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Amazonie: la sécheresse bouleverse la vie d'habitants de Manaus

Non loin du lieu emblématique et hautement touristique de la rencontre des eaux noires du Rio Negro et marron du Solimoes, deux des principaux affluents de l'Amazone, un lac a cédé la place à une vaste étendue de terre craquelée.

Seul un petit ruisseau subsiste à l'endroit où se trouvait le lac Lago do Aleixo. Un symbole fort de la gravité de la sécheresse exceptionnelle qui touche actuellement l'Etat d'Amazonas (nord) et sa capitale Manaus, principale métropole de l'Amazonie brésilienne.

Sur le mince filet d'eau, un homme torse nu pousse péniblement un canot sur lequel il transporte un réfrigérateur. L'eau lui arrive à peine au niveau du genou. Tout autour, on peut apercevoir l'orée de la plus grande forêt tropicale de la planète.

Maria Auxiliadora da Silva, retraitée de 62 ans, tente de s'équilibrer sur un tronc d'arbre couché sur le sol, pour éviter de s'enfoncer dans la boue près du ruisseau en rentrant chez elle, chargée d'un lourd sac en plastique.

Des maisons échouées dans la vase du lac Lago do Aleixo asséché, le 29 septembre 2023 à Manaus, dans l'Etat d'Amazonas, au Brésil (AFP - MICHAEL DANTAS)
Des maisons échouées dans la vase du lac Lago do Aleixo asséché, le 29 septembre 2023 à Manaus, dans l'Etat d'Amazonas, au Brésil (AFP - MICHAEL DANTAS)

"On a nulle part où aller, donc on reste ici, jusqu'à ce que l'eau revienne", dit-elle à l'AFP, contemplant avec tristesse sa maison flottante en bois échouée dans la vase.

"Avant, elle se tenait bien (en flottant sur le lac), maintenant elle est toute abîmée", raconte cette métisse aux cheveux frisés et grisonnants noués en chignon.

Tout autour, de nombreuses embarcations sont également bloquées.

Un grand bateau de transport de passagers à deux étages censé transporter des dizaines de passagers penche clairement sur le côté. Son nom: "Vitória de Jesus" (victoire de Jésus).

- Effets psychologiques -

Graciete Abreu, agricultrice de 47 ans, vend ses légumes dans un marché du quartier Colonia Santo Aleixo, près du lac, à une vingtaine de kilomètres à l'est du centre-ville de Manaus.

Une femme accompagnée de son chien passe devant des bateaux échoués sur le lac Lago do Aleixo asséché, le 29 septembre 2023 à Manaus, dans l'Etat d'Amazonas, au Brésil (AFP - MICHAEL DANTAS)
Une femme accompagnée de son chien passe devant des bateaux échoués sur le lac Lago do Aleixo asséché, le 29 septembre 2023 à Manaus, dans l'Etat d'Amazonas, au Brésil (AFP - MICHAEL DANTAS)

Pour transporter ses denrées, depuis sa petite ferme sur les rives du Rio Negro, il lui suffit habituellement de naviguer à bord d'une petite barque. Mais depuis la sécheresse, elle doit marcher plusieurs heures pour atteindre sa destination.

"On amène la barque jusqu'à l'endroit où il reste de l'eau, on la traîne un peu et on finit par l'abandonner pour terminer le trajet à pied", raconte cette femme noire qui porte une casquette bleue avec des pans de tissus qui protègent sa nuque du soleil.

Mais selon elle, au-delà du préjudice matériel, la sécheresse a également des "effets psychologiques", à la vue du paysage défiguré.

Vue aérienne de la sécheresse à proximité du lac Lago do Aleixo, le 29 septembre 2023 à Manaus, dans l'Etat d'Amazonas, au Brésil (AFP - MICHAEL DANTAS)
Vue aérienne de la sécheresse à proximité du lac Lago do Aleixo, le 29 septembre 2023 à Manaus, dans l'Etat d'Amazonas, au Brésil (AFP - MICHAEL DANTAS)

Ce spectacle désolant est également visible à Marina do Davi, un des principaux ports fluviaux de Manaus, où des dizaines d'embarcations sont échouées dans la boue.

"Je travaille dans le transport fluvial et la plupart de mes bateaux sont inutilisables", soupire Raimundo Bernardo, chef d'entreprise de 43 ans.

Vendredi, le gouverneur Wilson Lima a décrété l'état d'urgence dans 55 communes de l'Amazonas, dont Manaus.

Les autorités locales ont également pris une série de mesures pour venir en aide aux populations touchées, avec notamment la distribution de 50.000 paniers-repas.

Jeudi, la Ministre de l'Environnement, Marina Silva, avait déjà annoncé l'envoi par le gouvernement fédéral d'une aide humanitaire "d'urgence" face aux "risques pour l'approvisionnement en nourriture, en eau potable, ainsi qu'en produits d'hygiène et en médicaments".

Un pêcheur regarde les bateaux échoués sur le lac Lago do Aleixo asséché, le 29 septembre 2023 à Manaus, dans l'Etat d'Amazonas, au Brésil (AFP - MICHAEL DANTAS)
Un pêcheur regarde les bateaux échoués sur le lac Lago do Aleixo asséché, le 29 septembre 2023 à Manaus, dans l'Etat d'Amazonas, au Brésil (AFP - MICHAEL DANTAS)

Dans l'Amazonas, Etat peuplé de 4 millions d'habitants, dont un grand nombre d'indigènes, le niveau extrêmement bas des cours d'eau a provoqué la mort de plusieurs milliers de poissons et de dizaines de dauphins roses d'Amazonie.

La région souffre actuellement du phénomène El Niño, qui réduit la formation des nuages et donc les précipitations, et dont les effets se font de plus en plus intenses, dans un Brésil particulièrement "vulnérable" face aux changements climatiques, selon Marina Silva.