France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Asvel-AS Monaco EN DIRECT : Elie Okobo et Villeurbannais ont déjà tiré (10-2)... Suivez avec nous cet ultime accrochage de Betclic Elite...

7e : Small Point Mike James s'avère indispensable  : 34 pions mercredi, jusqu'alors très méconnaissable par Fanny, Ancienne Brooklyn Nets (22 -sept).

6 : Mooooooooooooooooooooooooooooooo, automne, surtout Howard a mal secoué le bacon. L'Ailier américain de l'ASM visait le premier gros coup dunk. C'est passé inaperçu, force est de constater qu'il ne reste plus de simples paniers au milieu de ce premier quart-temps côté Asvel. Bacon se relève et met 1/2 sur le lancer (20-7).

Cinquième : David Lighty y va avec la main gauche du merveilleux " " et un "et ce départ Les deux tournent en bouchers L'Asvel attaque l'équipe de la Roca avec agressivité à chaque duel (19-6).

5ème : le mammouth de Youssoupha Fall a lancé la partie, le troisième panier vient d'être marqué et les rebonds se sont multipliés d'un coup. L'ASM n'est pas loin d'être déjà à la dérive (17-6).

Troisième : Popopopo est fou, éclate d'abord après deux flèches lointaines du chevalier et d'Okobo, puis le meneur d'Asvel en fin de contre-attaque Après avoir intercepté le dunk de ( 10-2).

1ère place: Et l'ouvreur est pour le géant Villeurbannais Youssoupha Fall (2-0).

Premier : Pfiouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu, un simple obstacle offensif de Ouattara, déjà enflammé par Astro (0-0) suffit.

C'est partiiiiiiiiiiiiiiii 

20h29 : Ambiance de petits points, c'est un bon feu, mais qu'en est-il avant une telle promesse sinon 

Comme toujours, qu'Astroball est chaud juste avant une telle occasion Coup d'envoi de ce match 5@LDLCASVEL @ASMonaco_Basket @ 20Minutes pic.twitter.com/rItsUtrmrt

— Jérémy Laugier (@JeremyLaugier )25 juin 2022


20h20 : en gros Evidemment, dans cette longue série, le début de match ressemble au dernier bras de fer où la bande d'Elie Okobo a étouffé l'équipe de la Roca depuis le début. J'ai toujours donné le ton du match (2-12). Il a été récupéré.

20h20 : A priori évident, mais dans cette longue série, le début du match a toujours donné le ton du match dans l'image. Je a fait. Dans la confrontation finale (2-12) où la bande d'Elie Okobo a étouffé l'équipe de la Roca dès le début, et jamais en arrière.

20h15 : Et hop, bienvenue à tous à Astroball. Ne soyez pas déçu ici. Même lorsqu'il pleut et qu'il fait frais dehors, il fait toujours plus de 30 degrés Celsius. Bienvenue à Kamado 

20h15 : Et hop, bienvenue à tous à Astroball. Ne soyez pas déçu ici. Même lorsqu'il pleut et qu'il fait frais dehors, il fait toujours plus de 30 degrés Celsius. Bienvenue à Kamado 

9h  : Voici quelques personnes précieuses et Monaco pour participer à ce match. Rebond Yakuba Watara. On ne se lasse pas de sa belle histoire commencée à l'adolescence. Son entraîneur de l'époque était très surpris par le terrain de jeu. lyonnais  Allez, à ce soir à l'Astro.

Equipe de France : A 14 ans, Lyon Yakuba Watara "sait peu dribbler"https://t.co/CQkZemlR59 pic.twitter .com / 0ENxpIVMTG

— 20 Minutes Lyon (@ 20minuteslyon)20 mai 2016


Bonjour à tous. Je vais assister à un concert de basket ce samedi soir. ça n'arrive pas très souvent pendant 20 minutes, mais c'est une belle occasion de vous faire vivre en direct l'Astroballe LE match que tout le basket français attend depuis 10 mois. En d'autres termes, dans le dernier match décisif 5 des éliminatoires de Betclic Elite et de l'AS Monaco, les deux joueront avec un sort différent de la saison de l'EuroLeague. Quelle puissance existe depuis le début de cette finale il y a 10 jours ?  A l'exception de l'équipe Roca (74-82), je voudrais dire que la dynamique est Ville Ruvannes. Deux des trois derniers matchs se sont terminés par une démonstration du club de Tony Parker. En commençant par cette torréfaction historique (+37) dans le Game 2, avec ce sans faute 68-85 sur le rocher de mercredi, l'ASM a connu son premier sacre de balle. Vol supérieur.

Difficile d'imaginer le double tenant du titre Asbel, qui ne profite décidément pas de cet élan dans une salle parfaitement chauffée (plus de 5 500 spectateurs). En particulier, en regardant à quel point Monaco dérivait collectivement mercredi, il n'était tenu que par un flash personnel de l'auteur du 34 points Mike James, mais le leadership de la sérieétait limité. En  2019, David Lighty était déjà du côté de l'Asvel, Sasa Obradovic était sur le banc monégasque, et le Villeurbannais ne tremblait pas dans une situation similaire. Maintenant on a hâte d'y être, et on a une image de match 4 marquée par le récital du trio Okobo-Jones-Knight (49 points cumulés), notamment sur le dos, pour vous mettre dedans. Laissez-vous faire.

Rendez-vous à partir de 20h15. Coup d'envoi à 20h30 du troisième match de la finale Betclic Elite entre l'Asvel et Monaco.