Julia Simon
Julia Simon
Julia Simon VESA MOILANEN / AFP

Simon, qui s'était pourtant élancée en 16e position avec 46 secondes de retard sur la tête de course, s'est imposée devant l'Italienne Dorothea Wierer (+11.9), elle aussi auteure d'un sans-faute, et la Suédoise Elvira Oeberg (+21.7, 1 tour de pénalité).

Julia Simon a remporté dimanche la poursuite de Kontiolahti (Finlande), portée par un 20/20 au tir, et offre ainsi sa première victoire de l'hiver au biathlon français, lors de la dernière course de l'étape d'ouverture de la Coupe du monde. Il s'agit de la dixième victoire en Coupe du monde de la biathlète des Saisies (26 ans).

Simon, qui s'était pourtant élancée en 16e position avec 46 secondes de retard sur la tête de course, s'est imposée devant l'Italienne Dorothea Wierer (+11.9), elle aussi auteure d'un sans-faute, et la Suédoise Elvira Oeberg (+21.7, 1 tour de pénalité). Caroline Colombo, forte elle aussi d'un 20/20 sur le pas de tir, s'est invitée à la sixième place (+53.5), son meilleur résultat en Coupe du monde. Anaïs Chevalier-Bouchet, malgré deux cibles manquées sur le pas de tir, a terminé douzième (+1:20.).

Plus tôt dans l'après-midi, Emilien Jacquelin est lui aussi monté sur le podium en terminant troisième de la poursuite hommes remportée par le Norvégien Johannes Boe. Son compatriote Quentin Fillon Maillet, tenant du gros globe de cristal, repart de cette semaine finlandaise d'ouverture avec pour meilleur classement une dixième place obtenue dimanche dans la poursuite. Auparavant, il s'était classé quinzième de l'individuel et quatorzième du sprint.

La Coupe du monde de biathlon se poursuit la semaine prochaine à Hochfilzen (Autriche), et la suivante au Grand-Bornand.

La rédaction vous conseille