France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

«C'est très important pour nous» : ces fans de Johnny qui se recueillent devant sa tombe

Propos recueillis par Alexandra Jaegy, édité par Gauthier Delomez 21h41, le 05 décembre 2022

Comme chaque année depuis cinq ans, de nombreux fans de Johnny Hallyday se rendent sur l'île de Saint-Barthélemy pour rendre hommage à la légende du rock français. Christophe, rencontré par Europe 1, est l'un d'entre eux. Cet admirateur explique pourquoi ce long déplacement dans les Antilles est nécessaire pour se recueillir.

Johnny Hallyday reste toujours aussi présent dans le cœur des fans. Cinq ans après la mort du rockeur légendaire, certains admirateurs de l'icône n'ont pas hésité à entreprendre un long et coûteux voyage pour aller se recueillir sur sa tombe sur l'île de Saint-Barthélemy, dans les Antilles. C'est notamment le cas de Christophe, parti de Reims avec sa femme et son frère, et qu'Europe 1 a rencontré.

"Nous sommes arrivés samedi après avoir récupéré nos bagages. La première chose que nous avons faite, c'était d'aller se recueillir sur la tombe de Johnny", confie cet amoureux du rockeur au micro d'Europe 1.

Veillée en compagnie de Laeticia Hallyday

"C'est toujours autant d'émotion à chaque arrivée sur l'île, c'est très important pour nous", affirme Christophe, qui se rend auprès de la sépulture de Johnny Hallyday "deux-trois fois par jour". "Hier soir (dimanche) notamment, nous y sommes allés jusqu'à une heure du matin", ajoute-t-il. "Mon grand frère, Nono, met de la musique à chaque fois sur la tombe, et on peut se recueillir tranquillement, quand il n'y a personne", assure Christophe.

Ce fan du rockeur français souligne qu'il assiste ce lundi soir à la veillée que Laeticia Hallyday organise, "comme tous les 5 décembre". "Il n'y aura aucune prise de parole", détaille-t-il. "C'est juste Laeticia qui met de la musique. Elle nous offre un petit verre de rhum pour communier ensemble", assure Christophe, soulignant que l'année dernière, environ 200 personnes s'étaient rassemblées. "Je pense que cette année, on devrait être au moins 300", prévoit-il.

Pour lui, c'est une nouvelle façon de rendre hommage à l'icône de la chanson française. "Avant, on avait les concerts pour se rassembler. C'est vrai que maintenant, il y a un gros manque, donc c'est très important pour nous de revenir sur place pour être tout près de lui", témoigne Christophe pour Europe 1.