France

"Choose France" : AstraZeneca investit 500 millions de dollars en France

Dans le cadre de l'événement d'Emmanuel Macron "Choose France", qui vise à renforcer l'attractivité de la France et de ses territoires, le géant anglo-suédois AstraZeneca en profite pour annoncer de nouveaux investissements d'un montant de plus de 500 millions d'euros de dollars (450,8 millions d'euros) en France d'ici à 2025, principalement dans son usine de Dunkerque (230 millions de dollars, 207,3 millions d'euros). Cet investissement pourrait générer "la création de près de 150 emplois", dont 100 à Dunkerque, selon le communiqué publié dimanche par le groupe pharmaceutique. Pour illustrer l'attrait de la France, le président visitera d'ailleurs lundi matin le site industriel de Dunkerque, inauguré l'an dernier.

Emmanuel Macron et son gouvernement recevront lundi de près de 200 patrons français et étrangers à Versailles. Près de 150 patrons étrangers, de grands groupes américains (Coca-Cola, Snap Inc, Fedex, Google, Netflix...), asiatiques (Hyundai Motors, Samsung Electronics, Fosun, Toyota...), africains (Cooper Pharma, Orascom) et européens (Rolls Royce, EY, ING Bank...) feront le déplacement. Pour la troisième année consécutive, l'événement "Choose France" permettra de tisser des liens et d'annoncer des investissements à la veille du Forum économique mondial (WEF) de Davos, et d'afficher ainsi l'orientation résolument favorable au monde des affaires des autorités françaises.

Un nouvel investissement de 230 millions à Dunkerque

Le groupe anglo-suédois AstraZeneca, 16ème laboratoire mondial avec 22,1 milliards de dollars de chiffre d'affaires (19,9 milliards d'euros) va orienter ses investissements sur le territoire français principalement vers : ldéveloppement de son programme industriel notamment sur le site de Dunkerque (230 millions de dollars), le renforcement de sa stratégie de son centre de R&D basé à Dunkerque en relation avec les autres centres mondiaux et, enfin, l'implantation d'un Hub européen de l'innovation à Paris. A travers ces nouveaux investissements d'ici à 2025, AstraZeneca réaffirme "son engagement en France et sa volonté de contribuer à son développement économique et social", a assuré le groupe dans un communiqué publié dimanche.

"Cet investissement contribuera à renforcer les collaborations scientifiques en France sur trois aires thérapeutique (oncologie, maladies respiratoires, maladies cardio-vasculaires, rénales et métaboliques), à permettre à notre site de production mondial de Dunkerque de soutenir son niveau d'excellence et à accélérer l'innovation technologique et digitale tout au long du parcours patients grâce à un nouveau Hub Européen de l'Innovation", a expliqué le PDG AstraZeneca, Pascal Soriot, cité dans le communiqué.

AstraZeneca réalise 1,028 milliard de chiffre d'affaires en France et employait 1.079 collaborateurs en 2018 (64.600 au total, dont 8.900 dans la R&D). La France représente la cinquième filiale du groupe. Le site de production de Dunkerque est entièrement dédié au développement, à la fabrication et à la fourniture de produits aérosols mobilisant un savoir-faire unique à l'entreprise pour le traitement de la bronchopneumopathie chronique obstructive et de l'asthme. 99,9% des volumes sont exportés vers plus de 40 pays du monde. "Le lancement prochain de nouveaux produits basés sur ces technologies ainsi que le développement rapide des ventes mondiales, en Chine en particulier, devraient permettre une croissance solide de la production dans les années à venir", a estimé AstraZeneca.