France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Clermont Foot 63-Paris SG : Diaw écœure Paris, Mbappé peu en vue

Mory Diaw s’est illustré, Kylian Mbappé un peu moins.
Mory Diaw s’est illustré, Kylian Mbappé un peu moins.
Mory Diaw s’est illustré, Kylian Mbappé un peu moins. Baptiste Autissier / Panoramic / Baptiste Autissier / Frederic Chambert / Panoramic / Frédéric Chambert

TOPS/FLOPS - Le Paris SG a concédé le point du match nul face au Clermont Foot 63 ce samedi, dans le cadre de la 7e journée de Ligue 1.

Tops

Mory Diaw écœure les Parisiens

Infranchissable. Face à son club formateur, Mory Diaw a été incroyable. Le gardien de but clermontois a été l’auteur de plusieurs parades décisives, écœurant les attaquants adverses. On peut notamment citer son arrêt réflexe, tout en étant au sol, face au petit piqué de Gonçalo Ramos à bout portant, dans les dernières minutes du temps réglementaire (81e)...ou celui sur la tête de Danilo Pereira dans le temps additionnel (90e+1). Exceptionnel ! Si le Clermont Foot 63 a arraché le point du match nul face aux Rouge et Bleu (0-0), c’est en (grande) partie grâce à lui !

Gianluigi Donnarumma impérial

Régulièrement critiqué pour ses performances, et notamment son jeu au pied, Gianluigi Donnarumma a été impérial ce samedi face au Clermont Foot 63. Le gardien de but italien a sauvé son équipe à plusieurs reprises avec des arrêts de grande classe, comme sa double parade sur Shamar Nicholson et Yohann Magnin juste après le retour de la pause (46e). Les Rouge et Bleu peuvent le remercier !

Clermont-Paris SG : le film de la rencontre

Flops

Kylian Mbappé peu en vue

Incertain à la suite de sa blessure à la cheville lors du Classique (4-0), dimanche dernier, Kylian Mbappé a bel et bien été titularisé ce samedi après-midi face au Clermont Foot 63. L’international français a été aligné en soutien - côté gauche - de Randal Kolo Muani, préféré en pointe à Gonçalo Ramos. Mais le «crack de Bondy» n’a pas eu son rendement habituel, faisant (souvent) les mauvais choix et perdant pas mal de ballons. Le champion du Monde 2018 a aussi été imprécis à la finition, comme en témoigne sa frappe qui a heurté le poteau extérieur doit de Mory Diaw sur une contre-attaque emmenée par Ousmane Dembélé (54e). Un match à oublier pour KM7 !

Randal Kolo Muani imprécis

Aligné en pointe ce samedi, Randal Kolo Muani n’a pas été à la hauteur des attentes. Englué au milieu des trois défenseurs centraux clermontois, l’international français n’a pas touché beaucoup de ballons. Et quand il a eu le cuir entre les pieds...il a eu du mal à se mettre en évidence. Décalé sur le côté gauche après la sortie de Bradley Barcola, il n’a pas plus pesé sur le cours du match. Dans son «duel» avec Gonçalo Ramos, il n’a pas marqué des points. Mais le Portugais, qui a loupé une occasion à bout portant, non plus.

La rédaction vous conseille