France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Climat : 2022 devient l'année la plus chaude jamais enregistrée en France

2022 devient l'année la plus chaude jamais enregistrée en France. Selon les prévisions, au 29 novembre, la température moyenne nationale serait de 14,4°C, ce qui est 0,4°C de plus que le précédent record datant de 2020.

Le mois de novembre a été particulièrement chaud et majoritairement au-dessus des moyennes de saisons. Même si l'année n'est pas encore finie, il est déjà possible d'affirmer que 2022 est l'année la plus chaude jamais enregistrée, tant les onze premiers mois ont dépassé les normales de saisons.

Au 29 novembre, selon les prévisions, la température moyenne nationale serait de 14,4°C, ce qui est 0,4°C de plus que le précédent record datant de 2020. 2022 affiche également un indicateur thermique national (moyenne des températures de 30 stations météo représentatives) de 15,3°C, détaille TF1. Un record loin devant 2020 (14,8°C), 2018 (14,6°C) ou encore 2014 (14,5°C). 

Un record logique

Ce record n'est absolument pas une surprise. TF1 révèle, que depuis le printemps, des centaines de mesures ont battu de records mensuels. Au total, cinq mois de 2022 ont terminé sur le podium des mois les plus chauds jamais enregistré.

Cet été a été le deuxième plus chaud de l'histoire de France avec une moyenne de 22,7°C sur le trimestre juin-juillet-août. Seul 2003 avait fait mieux avec 23,1°C. 2022 est aussi devenue l'année avec le plus de jours de canicules, avec un total de 33 journées.

Cet automne ne déroge pas à la règle. Avec 40,7°C mesuré à Bégaar dans les Landes en septembre, et des températures excessivement hautes en octobre et novembre, l'automne 2022 est devenu le plus chaud enregistré avec une moyenne nationale de 15,6°C.

Une sécheresse dangereuse

2022 pourrait devenir l'année la plus sèche depuis le début du calcul de l'indicateur en 1989 et est déjà sur le podium. Au 29 novembre, avec une moyenne nationale précisément de 624,4 mm, cette année devrait battre le record de 1989 avec 707 mm. 

Cet été, le sol français a été marqué par de nombreux incendies notamment dans les Landes, en Gironde et dans le sud-est de la France.