France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Coignard – Chèques énergie, inflation, chauffage au bois : le degré zéro de la politique

Réservé aux abonnés

CHRONIQUE. « Primes » et « aides exceptionnelles » de l’État fleurissent en cette période de crise. Pragmatisme nécessaire ou aveu d’impuissance ?

Par Sophie Coignard
230 millions d'euros ont ete votes a l'Assemblee nationale pour venir en aide a ceux qui se chauffent au bois.
230 millions d’euros ont été votés à l’Assemblée nationale pour venir en aide à ceux qui se chauffent au bois. © Patrick Lefevre / MAXPPP / BELPRESS/MAXPPP

Temps de lecture : 2 min

«  Le guichet ouvrira le 22 décembre. Il suffira de se connecter sur le site chequeenergie.gouv.fr et d'entrer son numéro de télédéclaration et sa facture », explique Gabriel Attal ce dimanche dans Le Parisien. Le ministre délégué aux Comptes publics est tout content de son annonce. 230 millions d'euros ont en effet été votés à l'Assemblée nationale pour venir en aide à ceux qui se chauffent au bois. Après tout, pourquoi pas ? Il semblerait absurde que les consommateurs d'énergie fossile comme le fioul soient les seuls bénéficiaires de l'argent public. Question d'équité et question d'écologie.

Toutefois, la multiplication des chèques et autres primes exceptionnelles n'est pas seulement une bonne nouvelle. Certes, le coup de pouce aux « gros rouleurs » qui devrait voir le jour en janvier...