France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Conquête de l'espace : comment les États-Unis comptent conserver leur avance sur la Chine

Alexis Guilleux, édité par Ophélie Artaud 08h42, le 09 décembre 2022

Alors que la mission Artemis se poursuit autour de la Lune, avec un retour sur Terre prévu dimanche, la Nasa compte ensuite conquérir Mars. Une manière de conserver l'avance des États-Unis sur la Chine. Et pour cela, le pays accorde une hausse de budget à l'agence spatiale, qui atteindra 26 milliards de dollars.

Les Américains sont déterminés à conserver leur avance en matière de conquête spatiale. Il y a la mission Artemis, actuellement en rotation autour de la Lune. Retour sur Terre prévu dimanche. La NASA compte sur elle pour préparer l'envoi d'une mission habitée sur Mars.

La Nasa essaye de maintenir son avance sur la Chine

Les Américains sont à la tête de la quasi-totalité des missions martiennes. Seule la Chine a également envoyé un robot sur la planète rouge. Depuis 2018, la sonde Insight analyse la structure interne de Mars. Il y a quelques semaines, elle a capté le son d'une météorite qui frappe le sol martien. La NASA possède également deux véhicules d'exploration, Curiosity et Persévérance, dont la mission est de récolter des échantillons de roche pour mieux comprendre l'histoire de l'eau sur Mars. Des futures missions ramèneront ces échantillons sur Terre au début des années 2030.

Il y a un consensus dans la classe politique américaine, l'exploration martienne permet aux États-Unis de maintenir leur avance sur la Chine. Le budget de la NASA sera d'ailleurs en hausse de 8% l'an prochain, pour atteindre 26 milliards de dollars. Tout le travail de l'agence spatiale américaine converge vers un objectif à moyen terme : envoyer des humains marcher sur Mars à l'horizon 2040. Et le voyage sera long. Comptez au minimum deux ans et demi pour l'intégralité d'une mission humaine sur la planète rouge. Voyage aller-retour.