France

Coronavirus EN DIRECT : Le bilan atteint 1.765 morts en Chine…

00h45 : Des experts mondiaux se réunissent à Pékin

Des experts internationaux dépêchés à Pékin par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont commencé à discuter avec leurs homologues chinois de l’épidémie du nouveau coronavirus, dont la propagation est « impossible à prévoir », a annoncé dimanche soir l’agence de l’ONU. « Nous avons hâte que cette collaboration importante et vitale contribue aux connaissances mondiales sur l’épidémie de COVID19 », a estimé le chef de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus.

00h00 : Le bilan atteint 1.765 morts en Chine

Le bilan de l'épidémie de nouveau coronavirus a atteint 1.765 morts en Chine continentale, après 100 nouveaux décès recensés dans la province du Hubei (centre), selon les chiffres officiels publiés lundi. Le nombre de nouveaux cas dans le Hubei a atteint 1.933, en légère hausse après trois reculs consécutifs, ont indiqué les autorités de cette province, épicentre de l'épidémie.

19h27 : Quarante Américains infectés sur le « Diamond Princess »

Alors qu’une opération d’évacuation a débuté ce dimanche, une source officielle indique que 40 Américains ont été infectés au coronavirus sur le Diamond Princess, le paquebot de croisièren maintenu en quarantaine à Yokohama (Japon).

17h53 : Fin de la quarantaine pour les Allemands rapatriés de Wuhan

Les 122 ressortissants allemands placés en quarantaine début février en Allemagne après leur évacuation de la ville chinoise de Wuhan, épicentre de l’épidémie du nouveau coronavirus, sont sortis de l’isolement dimanche, ont annoncé les autorités du pays.

« Toutes les personnes concernées ont pu sortir de la zone de quarantaine pour rejoindre leur famille », s’est félicité dimanche le secrétaire d’État allemand à la santé Thomas Gebhart, au cours d’une conférence de presse.

17h28 : Premier décès enregistré à Taïwan

Taïwan a enregistré dimanche son premier mort dû au nouveau coronavirus, un chauffeur de taxi de 61 ans, alors que le nombre de décès liés à la maladie covid-19 approche les 1.700 en Chine continentale.

Cet homme originaire du centre de l’île de Taïwan, qui souffrait déjà de problèmes de santé mais qui n’avait pas voyagé récemment à l’étranger, est mort à l’hôpital après un test positif au coronavirus, ont indiqué les autorités.

Il s’agissait d’un « chauffeur de taxi sans permis. Ses principaux clients étaient des personnes s’étant rendues en Chine, à Hong Kong et à Macao », a déclaré à la presse le ministre taïwanais de la Santé, Chen Shih-chung.

17h02 : Début d’évacuation des Américains du « Diamond Princess »

L’évacuation d’Américains en quarantaine au large des côtes du Japon sur le paquebot Diamond Pincess où ont été constatés 355 cas du nouveau coronavirus a commencé dans la nuit de dimanche à lundi.

Une dizaine d’autobus à bord desquels avaient pris place des passagers se sont éloignés du navire sans quitter le port. Une passagère américaine en contact avec l’AFP a indiqué se trouver à l’intérieur de l’un d’eux.

Cette Californienne, Sarah Arana, a dit qu’elle devait monter à bord d’un des deux avions spécialement affrétés, pour s’envoler vers les Etats-Unis, où les croisiéristes devront observer 14 jours de quarantaine. ​Certains passagers resteront dans une base militaire en Californie tandis que d’autres seront transportés plus loin, au Texas.

14h45 : Les Japonais appelés à éviter les foules

Le ministre japonais de la Santé a appelé ce dimanche la population à éviter les foules et « rassemblement non indispensable » ainsi que les trains bondés des heures de pointe afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus dans le pays.

Katsunobu Kato a averti que le Japon entrait dans une « nouvelle phase » de cette infection virale, le pays constatant de jour en jour des cas supplémentaires parmi des personnes ne s’étant pas rendues en Chine, centre de l’épidémie, et n’ayant pas eu de contact avec des visiteurs en provenance de Chine.

« Nous voulons demander aux habitants d’éviter les rassemblements sans caractère d’urgence et non indispensables. Nous voulons que les personnes âgées ou celles souffrant de maladies évitent les lieux peuplés », a déclaré Katsunobu Kato à l’issue d’une réunion d’experts.

« Il me semble important de mobiliser la force collective du Japon. Nous demandons aux Japonais leur coopération et il faudra que tous soient unis pour lutter contre cette maladie infectieuse », a-t-il dit au cours d’une conférence de presse.

14h00 : Le virus tue encore mais la contamination ralentit

Le bilan de l’épidémie de pneumonie virale s’est encore alourdi dimanche en Chine, dépassant les 1.600 morts, mais le rythme de contamination dessinait une décrue.

Alors que le nouveau coronavirus a tué pour la première fois en dehors de l’Asie, un haut responsable chinois a estimé que son pays était en train de maîtriser l’épidémie.

Selon le dernier bilan diffusé dimanche par les autorités chinoises, la pneumonie virale Covid-19 a provoqué la mort de 1.665 personnes, la plupart dans la province du Hubei, où le virus est apparu en décembre. Cent-quarante-deux personnes ont succombé au cours des dernières 24 heures.

Plus de 68.000 personnes ont été contaminées depuis le début de la crise, mais le nombre de nouveaux cas quotidiens tend à se tasser : il atteignait le chiffre de 2.009 dimanche, soit la troisième journée de repli consécutive.

« On peut déjà constater l’effet des mesures de contrôle et de prévention de l’épidémie dans différentes parties du pays », s’est félicité devant la presse le porte-parole de la commission nationale (ministère) de la Santé, Mi Feng.

Plus prudente, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a jugé samedi qu’il était « beaucoup trop tôt » pour faire des prévisions sur l’évolution de la maladie.

13h30 : Le coronavirus pourrait avoir un impact négatif sur la croissance en 2020

L’épidémie pourrait avoir un effet négatif sur la croissance mondiale en 2020 en fonction de la capacité de la Chine à contenir sa propagation, a prévenu ce dimanche la directrice du Fonds monétaire international (FMI).

« Pour le moment, notre prévision est de 3,3 % et il pourrait y avoir une réduction de 0,1 à 0,2 % (…) c’est un cas particulier et j’incite tout le monde à ne pas tirer de conclusions hâtives », a déclaré Kristalina Georgieva lors du Global Women’s Forum à Dubaï.

« Il y a beaucoup d’incertitudes et nous parlons ici de scénarios, pas de projections, reposez-moi la question dans dix jours », a-t-elle ajouté.

12h36 : Jackie Chan promet 140.000 dollars à qui trouvera un vaccin

L’acteur originaire de Hong Kong a fait une annonce il y a déjà plusieurs jours sur Weibo. Selon Today, il serait prêt à offrir 140.000 dollars à celui ou celle qui découvrira le vaccin. 

11h00 : Crainte en Namibie

Bien qu’aucun cas confirmé de ce nouveau coronavirus n’ait été recensé en Namibie, les inquiétudes concernant le virus qui a tué près de 1.700 personnes et en a contaminé plus de 68.000 en Chine, sont nombreuses dans ce vaste pays d’Afrique australe peu peuplé.

Les signes de ces craintes sont les plus évidents dans Chinatown, un ensemble de près de 200 magasins de détail, de gros, d’alimentation et d’électronique, dans le quartier industriel du nord de la capitale.

Dans un bloc de 90 magasins, 20 boutiques n’ont pas rouvert depuis que leurs propriétaires sont partis en Chine pour le Nouvel an et ne sont pas revenus depuis.

La communauté chinoise, son ambassade et la chambre de commerce chinoise font de leur mieux pour « empêcher les gens de revenir de Chine en Namibie… en ce moment », explique Brian Lee, l’un des hommes d’affaires du quartier chinois.

10h20 : Plusieurs pays évacuent leurs ressortissants du paquebot « Diamond Princess »
Inquiets de la propagation rapide du nouveau coronavirus sur le paquebot de croisière « Diamond Princess » en quarantaine près de Yokohama (banlieue de Tokyo), plusieurs pays, comme les Etats-Unis, le Canada ou Hong Kong, ont décidé ce week-end d’évacuer rapidement leurs ressortissants.

En date de dimanche, 355 cas ont été comptabilisés sur ce navire, soit 70 de plus par rapport à samedi, jour où déjà 67 nouveaux cas avaient été confirmés.

Mais les 3.711 personnes initialement à bord n’ont pas encore toutes subi les examens permettant d’établir leur éventuelle contamination.

10h00 : Fin de quarantaine pour un deuxième groupe de rapatriés de Wuhan en France

Après 14 jours de quarantaine près de Marseille, quelque 120 personnes évacuées de Wuhan en Chine ont commencé à recouvrer la liberté ce dimanche, avec le soulagement de ne pas être contaminées par le nouveau coronavirus.

Il s’agit de la deuxième vague de rapatriés en France à pouvoir sortir du centre de vacances de Carry-le-Rouet, que 181 personnes avaient déjà pu quitter vendredi.

Vers 07 h 00, une navette a quitté le centre, a constaté une journaliste de l’AFP, et d’autres devaient la suivre dans la matinée. Au total, 44 personnes doivent partir de Carry-le-Rouet, selon la préfecture des Bouches-du-Rhône. Ils étaient arrivés le 2 février en France.

Dans leur avion, 78 autres rapatriés – 19 Français et 59 ressortissants d’autres pays – avaient été placés en quarantaine dans un centre de formation des officiers de sapeurs-pompiers à Aix-en-Provence (Ensosp), à une trentaine de kilomètres de Marseille. Ils devaient eux aussi quitter dans la journée de dimanche leur lieu de quarantaine.

09 h 55 : Bonjour à tous et bienvenue dans ce live

Vous retrouverez ce dimanche toutes les actualités de la journée autour de l'épidémie de coronavirus dans le monde