France

Coronavirus en France : la situation région par région

Le ministère de la Santé a publié ce jeudi 6 août ses cartes mises à jour avec les indicateurs de suivi de l'épidémie de coronavirus. Sur la carte régionale du "R0", le nombre moyen de personnes contaminées par un malade, seule la région Provence-Alpes-Côtes d'Azur reste en rouge. Cela correspond aux données du 1er août. 

La carte départementale du taux d'incidence (nombre de malades dépistés pour 100.000 habitants), elle, ne compte plus de département en rouge : après plusieurs semaines en alerte maximale, la Mayenne est passée en orange. 20 autres départements sont aussi en orange en considérant les données du 2 août. 

Entre ce mardi 4 et ce mercredi 5 août, le nombre de personnes diagnostiquées positives à la Covid-19 a augmenté de 1.695 cas. 294 clusters sont actifs sur le territoire, dont 19 ont été identifiés ces dernières 24 heures. Seuls 384 malades sont encore en réanimation (-4).

L'évolution des cartes ces quatre dernières semaines :

Auvergne-Rhône-Alpes

Sur les dernières cartes du ministère de la Santé, Auvergne-Rhône-Alpes est en orange pour son "R0", de 1,3 au 1er août. Cela signifie que dix malades contaminent en moyenne 13 personnes : l'épidémie progresse. 

Entre le 26 juillet et le 2 août, l'Auvergne-Rhône-Alpes compte un département en orange supplémentaire, soit 3 au total pour son taux d'incidence, le nombre de cas pour 100.000 habitants. Il s'agit de la Haute-Savoie (27 cas pour 100.000 hab.), la Loire (12 cas pour 100.000 hab.) et l'Ain (11 cas pour 100.000 hab.). Tous les autres départements ont un taux d'incidence inférieur à 5, hormis le Rhône (8,1 cas pour 100.000 hab.). 

Bourgogne-Franche-Comté

Sur les dernières cartes du ministère de la Santé, Bourgogne-Franche-Comté est en orange avec un "R0" de 1,2 : 10 malades contaminent en moyenne 12 personnes. En revanche, l'ensemble des départements sont en vert pour leur taux d'incidence. Il ne dépasse 5 cas pour 100.000 hab. que dans le Doubs (6,7) et l'Yonne (5,1). 

Bretagne

Sur les dernières cartes du ministère de la Santé, le Bretagne est en orange, mais son "R0" n'est que de 1,1 (le vert correspond à un "R0" inférieur à 1). Seule l'Ille-et-Vilaine est en orange pour son taux d'incidence (18 cas pour 100.000 habitants). Les trois autres départements ont un taux d'incidence inférieur à 5. 

Centre-Val-de-Loire

Les Pays-de-la-Loire sont en orange, avec un "R0" de 1,4, sur les dernières cartes du ministère de la Santé. Le Loiret est passé en orange cette semaine pour son taux d'incidence, avec 12 cas pour 100.000 hab. Ce taux est de 9,1 cas pour 100.000 hab. en Indre-et-Loire, 7,9 dans le Loir-et-Cher, 5,6 en Eure-et-Loir, 3,7 dans l'Indre et 0,34 dans le Cher. 

Grand-Est

Comme nombre de régions de France, le Grand-Est est en orange avec un "R0" de 1,2. En revanche, les Vosges sont passées en vert pour leur taux d'incidence (6,1 cas pour 100.000 hab.) alors que la Meurthe-et-Moselle reste en orange (17 cas pour 100.000 hab.) Le taux d'incidence dépasse 5 partout sauf en Meuse (2,8), dans les Ardennes (2,3) et en Haute-Marne (1,8). 

Hauts-de-France

Les Hauts-de-France restent en orange avec un "R0" de 1,4. Avec un taux d'incidence de 23 cas pour 100.000 hab., seul le Nord est en orange. L'Oise compte 7,9 cas pour 100.000 hab., le Pas-de-Calais 7,2 cas pour 100.000 hab. La Somme (3,9) et l'Aisne (3,2) ont moins de 5 cas pour 100.000 hab. 

Île-de-France

Fait unique, l'Île-de-France est en orange pour son "R0" (1,4) et pour le taux d'incidence de ses départements. On compte 31 cas pour 100.000 hab. à Paris, 28 cas pour 100.000 hab en Seine-Saint-Denis et dans le Val-de-Marne, 23 cas pour 100.000 hab. dans les Hauts-de-Seine, 21 cas pour 100.000 hab. en Essonne, 20 cas pour 100.000 hab. dans le Val-d'Oise, 18 cas pour 100.000 hab. en Seine-et-Marne et 17 cas pour 100.000 hab. dans les Yvelines. 

Normandie

La Normandie est passée en orange cette semaine pour son "R0". De 1 au 31 juillet, le "R0" est passé à 1,2. L'ensemble des départements normands sont en vert pour leur taux d'incidence. Seule la Seine-Maritime (5,5) dépasse les 5 cas pour 100.000 habitants. 

Nouvelle-Aquitaine

La Nouvelle-Aquitaine est au seuil de l'alerte orange avec un "R0" de 1. Le taux d'incidence est inférieur à 5 dans tous les départements de la région. 

Occitanie

L'Occitanie est en orange en raison de son "R0" de 1,4. Deux départements restent en orange pour leur taux d'incidence : la Haute-Garonne (16) et le Gard (11). L'Hérault (8,3), les Pyrénées-Orientales (6,2) et le Gers (5,3) ont plus de 5 cas pour 100.000 habitants. 

Pays-de-la-Loire

Les Pays-de-Loire passent en vert, avec un "R0" de 0,86. C'est la seule région de métropole où l'épidémie recule. La Mayenne est passée du rouge à l'orange pour son taux d'incidence, avec 48 cas pour 100.000 hab. 

La Sarthe est passée du vert à l'orange, avec 18 cas pour 100.000 habitants. La Loire-Atlantique compte 9,6 cas pour 100.000 hab., le Maine-et-Loire 8,9 cas pour 100.000 hab. et la Vendée seulement 2,9 cas pour 100.000 hab. 

Provence-Alpes-Côtes-d'Azur

La Provence-Alpes-Côtes-d'Azur est la seule région en rouge pour son "R0". En moyenne, 10 malades contaminent 17 personnes. Les Bouches-du-Rhône et les Alpes-Maritimes restent en orange, avec des taux d'incidence de respectivement 24 et 17. 

Les Hautes-Alpes ont un taux d'incidence très faible de 0,71 cas pour 100.000 hab. Le Vaucluse compte 8,9 cas pour 100.000 hab., le Var compte 8,7 cas pour 100.000 hab. et les Alpes-de-Haute-Provence compte 7,3 cas pour 100.000 hab. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite

Football news:

Quel gardien a pris Chelsea? Édouard Mendy, 6 ans, était sans emploi, impressionné par le tchèque et remplacera Kepa
L'entraîneur-chef de Manchester United, Ole-Gunnar sulscher, a déclaré que le milieu de terrain Donny Van de Beck était le seul transfert du Club par cette fenêtre
L'AC Milan veut signer l'attaquant Bude-Glimt Heuge. Il leur a marqué en Europa League jeudi
Rivaldo: Barcelone ne sera pas facile sans les buts de Suarez
Munir de Séville a forcé la FIFA à réécrire les règles. Maintenant, les joueurs peuvent changer d'équipe
Lampard parlera à Kepa et Caballero après la signature de Mendy
Ralph Rangnick:Havertz-Cruyff Je ne vois pas de points faibles dans son jeu