France

Coronavirus en Irlande : comment le pays gère son confinement partiel ?

Tandis que la pandémie de coronavirus connaît un regain important, la question du reconfinement se pose. En Irlande, un reconfinement partiel est déjà pratiqué. Ce dernier permet de concilier à la fois les contraintes économiques et sanitaires

À Dublin, les rues sont désertes. Il n'y a pas de couvre-feu, juste la consigne générale de rester à la maison. Les pubs ne font que de la vente à emporter, les rideaux des boutiques sont baissés, sauf pour les commerces dits essentiels : les supermarchés et quelques magasins de bricolage par exemple. Une preuve que le confinement est moins strict qu'en mars. 

Le problème, c'est que ces magasins n'ont pas assez de clients et qu'ils tournent à perte. "Le but c'est de sortir de ce confinement en décembre pour que les commerces, les restaurants et les bars, fassent un bon mois avant Noël, même si cela risque de nous pousser à reconfiner en janvier ou février", explique cet économiste irlandais, qui précise que "malgré tout ça préserve une partie de notre activité puisque notre économie est moderne et numérique. La priorité, c'est aussi de garder les écoles ouvertes, pour que les parents travaillant dans ces secteurs puissent le faire de la maison".

Mais les écoles sont inquiètes, car le ministère de l'Éducation n'a pas proposé de nouvelles procédures pour protéger les élèves et les enseignants, malgré un taux considéré comme haut pour une population de 5 millions d'habitants. Hier, l'Irlande a enregistré 1.025 nouveaux cas. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite

Football news:

Tuchel après 2-2 contre Bordeaux: je défends toujours les joueurs, mais là, je refuse. On ne peut pas faire de matches de ce niveau
Ole-Gunnar sulscher: Toute décision que j'ai prise vise le bien de Manchester United. L'essentiel est le résultat
Mourinho à propos de Tottenham: nous n'avons pas les mêmes conditions que certains clubs. Ils créent un marché fou
Hazard a subi une 8e blessure en 16 mois au Real Madrid. Il a subi 12 blessures en 7 ans à Chelsea
Frank Lampard: Abramovich est une personne qui atteint ses objectifs. Sans cela, l'entraîneur-chef de Chelsea, Frank Lampard, a parlé de sa relation avec le propriétaire du Club, Roman Abramovich
Marcelo a vraiment attrapé ses cheveux. Un penalty évident. Ex-arbitre Iturralde Gonzalez à propos de l'épisode controversé du match du Real Madrid
Gasperini sur la défaite de l'Atalanta: les Joueurs ont perdu. Nous payons plus pour les matchs de l'équipe nationale que pour la Ligue des Champions