France

Coronavirus : il n'y a plus qu'un seul patient hospitalisé en France, annonce le ministre de la Santé

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

22h47 : Etalement de charges, appel à la "solidarité" vis-à-vis des fournisseurs : le ministère de l'Economie a annoncé plusieurs mesures pour assister les entreprises françaises pénalisées dans leur activité par le coronavirus.

21h28 : Cette décision a été prise par le ministère de la Santé après qu'un premier foyer autochtone italien a été identifié à Codogno, près de Lodi, avec la contamination de 14 personnes dont un homme de 38 ans hospitalisé depuis mercredi.

21h28 : Bonsoir @Mathilde En effet, les bars, écoles, églises ou encore stades ont été fermés pour une semaine dans onze villes du nord de l'Italie après la découverte de 16 nouveaux cas testés positifs au Covid-19, dont six au moins confirmés. La mesure touche aussi les bibliothèques, les mairies, les magasins ainsi que les nombreux défilés de carnavals organisés en cette période de l'année.

21h27 : Est-il vrai que les habitants ont interdiction de sortie en Italie à cause du coronavirus ?

20h14 : Voici les principales informations de la soirée :

• Plusieurs milliers d'Algériens ont à nouveau défilé à l'occasion du premier anniversaire de la mobilisation qui a contraint le président Abdelaziz Bouteflika à la démission et ont promis de poursuivre le mouvement jusqu'au renouvellement de l'ensemble de la classe dirigeante.

• Sur les douze cas avérés en France d'infection au Covid-19, un Britannique est toujours hospitalisé à Lyon, un Chinois est mort à Paris et les dix autres patients sont guéris. Plus d'une soixantaine de Français sont par ailleurs encore en quarantaine dans l'Hexagone.

• Le gouvernement a présenté un plan d'action pour lutter contre les violences sexuelles dans le sport, sur lesquelles nous publions une enquête. Il prévoit notamment la généralisation de "contrôles d'honorabilité" aux 1,8 million d'éducateurs et dirigeants, y compris bénévoles.

• La chancelière allemande Angela Merkel a constaté que "les différences" étaient "encore trop grandes pour arriver à un accord" sur le budget de l'UE, à l'issue du Sommet des 27 pays de l'Union.

Image

Image

20h07 : Notre correspondant à Wuhan en Chine, Arnauld Miguet, a publié quelques photos de la ville, encore confinée. Il s'y trouve depuis un mois avec Gael Caron.

19h26 : Bonsoir @moneil, vous avez raison, mon message n'était pas précis. Les villes en question ont fermé bars, écoles et autres lieux publics en raison de soupçons de contamination de Covid-19 sur 16 personnes. Neuf villes sont situées en Lombardie et une en Vénétie.

19h25 : Ça veut dire quoi quand une ville (italienne) decide de "fermer ses portes au public". Comme du temps de la peste ?

19h05 : Seize cas supplémentaires de contamination au Covid-19 ont été découverts en Italie, rapportent les autorités et l'agence de presse Ansa. Une dizaine de villes ont décidé de fermer leurs portes au public.

18h26 : Faisons le point sur les principales infos de ce vendredi :

Le gouvernement a présenté un plan d'action pour lutter contre les violences sexuelles dans le sport, sur lesquelles nous publions une enquête. Il prévoit notamment la généralisation de "contrôles d'honorabilité" aux 1,8 million d'éducateurs et dirigeants, y compris bénévoles.

Les 28 Français rapatriés par avion depuis la Chine ont atterri en France et se sont installés dans le village de vacances du Calvados où ils vont passer deux semaines de quarantaine. Par ailleurs, il ne reste plus qu'un malade hospitalisé en France, après la sortie de trois patients guéris.

C'est le début de la fin pour la plus ancienne centrale nucléaire française (encore) en activité. Le réacteur n°1 de la centrale de Fessenheim doit être définitivement mis à l'arrêt la nuit prochaine. L'opération doit commencer à 20h30 et s'achever à 2 heures du matin samedi.

17h50 : Bonjour @henri cinq. Selon les autorités de Lombardie (Italie), la personnes à l'origine des six nouveaux cas annoncés aujourd'hui est tombée malade après avoir rencontré un ami qui s'était récemment rendu en Chine. J'ignore en revanche ce qu'il est advenu de cet ami, qui ne fait du coup pas partie du décompte. Les autorités lombardes cherchent à retrouver toutes les personnes ayant été en contact avec les six patients, et une centaine font l'objet de tests.

17h49 : Les villageois lombards revenaient d'un séjour à Wuhan ?

17h23 : Bonjour @anonyme. Le directeur général de l'OMS n'a pas avancé d'hypothèse, mentionnant seulement cette inquiétude au sujet de malades qui n'ont pas voyagé en Chine et dont on ignore s'ils ont été en contact avec des cas confirmés. Il a simplement mentionné l'exemple de la Corée du Sud, où le nombre de cas est en forte croissance, expliquant que l'OMS travaille avec les autorités locales "pour pleinement comprendre les dynamiques de transmission" qui expliquent cette hausse.

17h23 : #coronavirus Je ne comprends pas bien ce que sous-entend l'intervention du directeur de l'OMS. Est-ce que cela signifie que nous ne comprenons pas clairement le mode de transmission ou est-ce qu'il pourrait y avoir des mutations de la maladie, ou des porteurs sains non détectés ?

17h19 : "Bien que le nombre total de cas à l'extérieur de la Chine reste relativement faible, nous sommes préoccupés par le nombre de cas sans lien épidémiologique clair, tels que les antécédents de voyage en Chine ou les contacts avec un cas confirmé."

Le patron de l'OMS pointe en particulier l'émergence de cas où l'origine de la contamination est plus difficile à établir, compliquant la mise en place de mesures contre la propagation du virus.


17h08 : "Notre fenêtre de tir se rétrécit, et c'est pourquoi nous avons appelé la communauté internationale à agir rapidement, y compris en matière de financement. Ce n'est pas ce que nous voyons".

Le directeur général de l'OMS s'en prend à l'inaction de la communauté internationale pour enrayer l'épidémie de coronavirus, bien qu'il estime encore possible d'y parvenir.

16h39 : Trois des quatre malades du coronavirus Covid-19 qui restaient hospitalisés en France sont désormais sortis, annonce Olivier Véran. Un seul patient reste soigné à Lyon, mais sa sortie est "prochaine", affirme le ministre de la Santé. Tous les quatre font partie du groupe de vacanciers britanniques contaminés aux Contamines-Montjoie.

16h27 : Bonjour @Kenav. Les autorités de Lombardie (la région de Milan) ont annoncé avoir recensé six nouveaux cas de contamination. Dans trois villages, plus exactement, les habitants sont invités "par précaution, à rester à leur domicile" et à éviter les rassemblements, ce qui concerne environ 250 personnes, a expliqué un membre de l'exécutif régional.

16h26 : Bonjour, deux villages en Italie auraient été mis en quarantaine dans le cadre de l'épidémie de Coronavirus. Info ou intox svp ?

16h10 : L'épidémie, qui se prolonge, a par ailleurs de nombreuses conséquences économiques, affectant aussi bien le fret et le trafic aérien que le secteur automobile chinois. Plusieurs groupes français sont notamment touchés. Des conséquences que nous résumons dans cet article.

16h05 : En Chine, les autorités ont indiqué qu'environ 500 cas de contamination au coronavirus Covid-19 avaient été recensés dans plusieurs prisons du pays. Deux établissements comptent même plus de 200 détenus infectés. Interrogée par franceinfo, la femme d'un prisonnier s'inquiète : "On a annulé ma visite à cause de l'épidémie". Et des sanctions ont été annoncées contre des cadres pénitentiaires accusés de négligence.

16h00 : Les 28 Français rapatriés de Wuhan, en Chine, sont arrivés à Branville (Calvados), dans le village de vacances où ils vont passer 14 jours en quarantaine.

(LOU BENOIST / AFP)

15h12 : Bonjour @haël94. Cette photo est authentique, en voici d'ailleurs d'autres issues du même reportage de l'AFP. Cette barrière a bien été installée dans le village de vacances dans lequel seront isolés les 28 rapatriés de Wuhan, pour séparer la partie où ils seront en quarantaine du reste du site, qui restera ouvert au public. Seuls 77 des 330 logements ont été "privatisés". J'imagine que cette barrière est jugée nécessaire pour matérialiser la zone de quarantaine et éviter non seulement que des rapatriés sortent, mais aussi que des vacanciers s'y rendent volontairement ou par inadvertance.

(LOU BENOIST / AFP)

15h12 : Bonjour. Sur une image publiée par Le Figaro, on voit une installation de barrières autour du centre dans le Calvados où vont être accueillis les personnes de retour de Chine. Des barrières et pourquoi pas miradors et barbelés ?? Fake photo ? Je suis dubitative.

14h35 : Bruno Le Maire a également annoncé que les entreprises affectées par l'épidémie bénéficieront d'un maintien des mesures d'étalement de charges, d'activité partielle ou de dérogations sur les heures supplémentaires déjà mises en place lors du mouvement des "gilets jaunes" et des grèves contre la réforme des retraites. Pour retrouver la totalité des annonces du ministre de l'Economie, voici la vidéo de son point presse.

14h33 : Le gouvernement appelle les donneurs d'ordre des différentes filières industrielles à "faire preuve de solidarité" avec leurs fournisseurs qui subissent des problèmes d'approvisionnement depuis la Chine, en ne leur appliquant pas de pénalité de retard. Dans certains cas, le ministère de l'Economie étudie même la possibilité de considérer l'épidémie comme un cas de force majeur, permettant aux fournisseurs de se libérer de leurs obligations contractuelles.

18h01 : Rappelons les principales informations de ce vendredi :

Le gouvernement présente un plan d'action pour lutter contre les violences sexuelles dans le sport, sur lesquelles nous publions une enquête. Il prévoit notamment la généralisation de "contrôles d'honorabilité" aux 1,8 millions d'éducateurs et dirigeants, y compris bénévoles.

Un nouvel avion rapatriant 28 Français en provenance de Chine a atterri en France. Ils vont être placés en quarantaine pendant deux semaines dans un village de vacances du Calvados.

Michel Charasse, ancien ministre de François Mitterrand et ancien membre du Conseil constitutionnel, est mort à l'âge de 78 ans.

C'est le début de la fin pour la plus ancienne centrale nucléaire française (encore) en activité. Le réacteur n°1 de la centrale de Fessenheim doit être définitivement mis à l'arrêt la nuit prochaine. L'opération doit commencer à 20h30 et s'achever à 2 heures du matin samedi.

Après le double attentat de Hanau qui a fait neuf morts hier, les enquêteurs allemands tentent de retracer le parcours de l'assaillant dont le mobile raciste ne fait plus de doute ni pour le parquet antiterroriste ni pour les autorités. Des mesures de sécurité renforcée ont été prises dans le pays.


14h03 : Bonjour . Le Directeur général de la santé, Jérôme Salomon, a expliqué que les 28 Français ne seraient pas placés en quarantaine à Carry-le-Rouet "en raison du nombre moins important de personnes". Le vaste centre de vacances des Bouches-du-Rhône avait accueilli 225 personnes et l'école de formation de sapeurs-pompiers à Aix-en-Provence 113 personnes.

13h51 : Pourquoi les rapatriés de Chine ne sont-ils pas accueillis dans les 2 centres précédents ? Merci.

14h03 : Et si vous preniez le temps de vous plonger dans certains de nos articles du jour ?

Nos journalistes Pierre Godon et Raphaël Godet ont publié ce matin une vaste enquête sur les violences sexuelles dans le sport et la difficile prise de conscience du milieu. Des acteurs du sport leur ont raconté la difficulté d'être écouté, la réticence des fédérations à prendre des sanctions et la relative prise de conscience à la suite du scandale dans le milieu du patinage artistique.

(JESSICA KOMGUEN / BAPTISTE BOYER / FRANCEINFO)

Notre journaliste Raphaël Godet s'est aussi rendu en reportage au Barcarès (Pyrénées-Orientales), où la campagne a pris un tour étonnant quand la femme du maire sortant a décidé de se présenter contre lui. Une histoire digne de Dallas, comme l'explique un habitant, mais qui illustre aussi un climat politique particulier, où certains administrés préfèrent ne pas trop se risquer à critiquer ouvertement la mairie.

(RAPHAEL GODET / FRANCEINFO)

Enfin, alors que des rapatriés de Wuhan ont atterri en France ce matin pour débuter quatorze jours de quarantaine dans le Calvados, notre journaliste Alice Galopin a recueilli le témoignage de trois Français qui avaient été isolés pour la même durée à Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône) au début du mois. Sortis il y a une semaine, ils savourent le retour à la vie normale, mais se demandent quand ils pourront rentrer en Chine.

(HECTOR RETAMAL / AFP)


13h54 : Les autorités israéliennes annoncent un premier cas de coronavirus Covid-19 dans le pays. Il s'agit d'un passager rapatrié cette semaine après avoir séjourné sur le Diamond Princess. De son côté, l'Iran annonce treize nouveaux cas, dont deux ont succombé au virus, portant le bilan de l'épidémie dans le pays à quatre morts.

13h45 : Il est midi. Voici un nouveau point de l'actualité de la journée :

Un nouvel avion rapatriant des Français en provenance de Chine a atterri en France. Ils vont être placés en quarantaine pendant deux semaines dans un village de vacances du Calvados.

Michel Charasse, ancien ministre de François Mitterrand et ancien membre du Conseil constitutionnel, est mort à l'âge de 78 ans.

C'est le début de la fin pour la plus ancienne centrale nucléaire française (encore) en activité. Le réacteur n°1 de la centrale de Fessenheim doit être définitivement mis à l'arrêt la nuit prochaine. L'opération doit commencer à 20h30 et s'achever à 2 heures du matin samedi.

Après le double attentat de Hanau qui a fait neuf morts hier, les enquêteurs allemands tentent de retracer le parcours de l'assaillant dont le mobile raciste ne fait plus de doute ni pour le parquet antiterroriste ni pour les autorités.

11h55 : La Chine a fait état vendredi de quelque 500 cas de contamination au coronavirus survenus dans ses prisons, dont au moins 200 dans le même établissement pénitentiaire, alimentant les craintes sur de nouveaux foyers de propagation.

11h14 : L'avion rapatriant des Français de Chine vient d'atterir à Roissy. Direction le Calvados désormais pour quatorze jours de quarantaine...

14h20 : La ministre de la Santé ukrainienne a annoncé rejoindre en quarantaine 72 personnes évacuées de Wuhan, épicentre du nouveau coronavirus, en signe de solidarité après que des habitants dénonçant leur hospitalisation à proximité ont provoqué des violences.

14h16 : "J'avais perdu toute notion du temps." La plupart des deux cents rapatriés de Wuhan placés dans le centre d'accueil des Bouches-du-Rhône sont sortis de quarantaine. Trois d'entre eux se confient à franceinfo.