France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Coupe du monde 2022. En direct : le Japon et l'Espagne qualifiées, une « catastrophe absolue » pour l'Allemagne, éliminée

22h26 :« Une catastrophe absolue » pour Thomas Müller

« C'est une catastrophe absolue. Ca fait incroyablement mal, parce que notre résultat aurait pu suffire. On a un sentiment d'impuissance », a réagi Thomas Müller après l'élimination de l'Allemagne ce jeudi.

22h05 : plus que deux équipes à qualifier 

Après les matches de ce jeudi, seuls deux billets sont à distribuer pour les huitièmes de finale. Dans les groupes G et H, le Brésil et le Portugal sont déjà qualifiés.

Les affiches des huitièmes de finale  :

Samedi, 16h : Pays-Bas Etats-Unis 
20h : Argentine-Australie

Dimanche, 16h : France-Pologne
20h : Angleterre-Sénégal

Lundi, 16h : Japon-Croatie

Mardi, 16h : Maroc-Espagne

21h57 : victoire dans le vide pour l'Allemagne

Malgré son succès 4-2 contre le Costa Rica, l'Allemagne ne verra pas les huitièmes de finale, terminant 3e du groupe.

Le classement final du groupe E :

1. Japon 6 pts (+1)
2. Espagne 4 pts (+6)
3. Allemagne 4 pts (+1)
4. Costa Rica 3 pts (-8)

A lire aussi

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

21h54 : le Japon l'emporte, l'Allemagne éliminée

Incroyable scénario : l'Espagne s'incline contre le Japon et termine 2e du groupe. Le Japon est premier et affrontera la Croatie en huitièmes de finale ! La Roja sera elle opposée au Maroc.

21h52 : l'Espagne finit fort

L'Espagne domine fort la fin de match pour tenter d'égaliser et de « sauver » l'Allemagne.

21h45 : quatrième but allemand !

Nouveau but de l'Allemagne ! Havertz est trouvé dans la surface et remet de la poitrine à Fullskrug qui inscrit le but du 4-2 !

21h40 : l'Allemagne repasse devant

A force d'insister, l'Allemagne force la décision ! Havertz est trouvé à gauche de la surface et expédie une belle frappe dans le petit filet de Navas ! L'Allemagne mène désormais 3-2 !

Mais comme le Japon gagne toujours contre l'Espagne, il faut six buts aux joueurs de Hansi Flick pour se qualifier...

21h32 : l'arrêt exceptionnel de Navas !

L'Allemagne proche du 3e but ! Musiala sert Fullkrug après une contre-attaque éclair, mais l'attaquant sauveur contre la Roja trouve le visage de Navas sur la route du but puis la barre !

21h30  : le Costa Rica a été qualifié pendant quelques minutes

En menant contre l'Allemagne et combiné à la victoire du Japon, le Costa Rica a été deuxième du groupe pendant quelques minutes... Le but allemand sauve pour l'instant l'Espagne d'une déconvenue géante.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

21h28 : l'égalisation allemande !!!

Réaction immédiate de l'Allemagne. Havertz est trouvé dans la surface et bat Navas d'une subtile louche ! La Mannschaft se remet à l'endroit  (2-2) !

21h25 : le Costa Rica prend l'avantage !!!!!!!!

Incroyable retournement de situation encore ! Le Costa Rica passe devant ! Sur une action confuse, Vargas finit le travail avec grande réussite devant Neuer !!! C'est légendaire !!!

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

21h23 : l'Allemagne touche encore du bois

Nouveau poteau pour l'Allemagne ! Encore Musiala qui déborde mais ne trouve pas la faille !

21h22 : le point sur le classement

A l'heure qu'il est, le Japon est premier du groupe, devant l'Espagne. Le Costa Rica est 3e, devant l'Allemagne...

21h17 : poteau de Musiala

L'Allemagne réagit de suite ! Musiala expédie une frappe sur le poteau et la Mannschaft se montre très pressante depuis l'égalisation.

21h14 : le Costa Rica marque aussi !!

La soirée devient folle ! Sur un contre, le Costa Rica arrive à la surface allemande. Une première tête est repoussée par Neuer et Tejeda termine le travail !!!

21h07 : le Japon marque le deuxième !!!

L'Espagne a pris un coup sur la tête et se faire encore punir !!!!!! Sur un centre trop long, Mitioma s'arrache pour sauver le ballon de la sortie et Tanaka finit au centre ! Incroyable renversemement de situation !!

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

21h04 : le Japon égalise !!

Le Japon reprend espoir ! Doan, tout juste rentré, envoie une belle frappe à l'entrée de la surface, que Simon ne parvient pas à détourner ! Ca fait 1-1 !

21h01 : reprise des matches

C'est reparti pour 45 minutes. Deux changements pour le Japon qui va jouer l'offensive afin de se qualifier.

20h46  : mi-temps

L'Espagne et l'Allemagne ont fait la différence contre le Japon et le Costa Rica et mènent 1-0. La domination est grande mais les deux équipes européennes ne sont pas encore à l'abri, bien que qualifiées virtuellement à la pause.

Le classement à la pause :
1. Espagne 7 pts (+8)
2. Allemagne 4 pts (0)
3. Japon 3 pts (-1)
4. Costa Rica 3 pts (-7)

20h42 : le Costa Rica proche du hold-up

Manuel Neuer sort le grand jeu devant Fuller ! Le Costaricien s'était joué de la défense allemande mais le portier du Bayern a le bon réflexe pour sortir le ballon en corner.

20h29 : l'Espagne et l'Allemagne continuent de pousser

Après leur ouverture du score, Espagne et Allemagne continuent de dominer outrageusement mais ne parviennent pour l'instant pas à marquer un second but.

20h19 : le point sur le classement

Avec ces scores (Espagne 1-0 Japon, Allemagne 1-0 Costa Rica), l'Allemagne prend la deuxième place du groupe, derrière l'Espagne. 

20h12 : Morata met l'Espagne devant

Azpilicueta dépose un ballon sur la tête de Morata, qui termine facilement l'action dans la défense japonaise. L'Espagne conforte sa première place.

20h10 : but de Gnabry, l'Allemagne prend l'avantage

C'est déjà l'ouverture du score pour la Mannschaft ! Dominatrice depuis le coup d'envoi, l'Allemagne est récompensée par une belle tête de Gnabry, qui coupe un centre de Raum. 

20h01 : première historique pour Stéphanie Frappart

Moment d'histoire à Al Khor : la Française Stépahnie Frappart est devenue la première femme à arbitrer un match de Coupe du monde masculine ce jeudi. Pionnière dans de nombreuses compétitions, la Parisienne a atteint le Graal en officiant dans la plus grande compétition du monde.

A LIRE AUSSI : Ligue des champions, Ligue 1, Coupe de France... les premières marquantes de Stéphanie Frappart

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

20h : le dénouement du groupe E attendu

C'est parti pour Japon-Espagne et Allemagne-Costa Rica ! Les deux qualifiés du groupe défieront la Croatie et le Maroc en huitièmes de finale.

Le classement avant les matches :

1. Espagne 4 pts (+7)
2. Japon 3 pts (0)
3. Costa Rica 3 pts (-6)
4. Allemagne (-1)

19h43 : la réclamation des Bleus en attente

La FFF et l’équipe de France se sont sentis floués après la décision de l’arbitre néo-zélandais du match face à la Tunisie, d’annuler le but égalisateur de Griezmann au bout du temps additionnel après utilisation de l’assistance vidéo.

Cette utilisation a été faite à tort, selon le règlement de l’IFAB (International Football Association Board), alors que les Tunisiens venaient de reprendre le jeu. La réclamation a été envoyée à la Fifa à la mi-journée jeudi, et la FFF espère que le but sera validé, tout comme le score de 1-1. Il est vrai que perdre ou rester invaincu n’est pas tout à fait la même chose en Coupe du monde, même si l’un ou l’autre résultat n’influe pas sur le classement final du groupe D.

La Fifa doit se prononcer dans les heures qui viennent, soit pour maintenir le score de 1-0 en faveur de la Tunisie, soit pour entériner le 1-1 final.
                                                                                                                                                                      J.-F.G., à Doha

19h21 : le grand soir de Stéphanie Frappart

Stéphanie Frappart va devenir la première femme à arbitrer un match de la Coupe du monde masculine ce jeudi  entre le Costa Rica et l'Allemagne.

La Française fait partie des trois femmes retenues parmi les trente-six arbitres de champ de ce Mondial avec la Rwandaise Salima Mukansanga et la Japonaise Yoshimi Yamashita.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

19h10 : les compos d'Allemagne-Costa Rica

Le onze de l'Allemagne : Neuer (cap.) - Kimmich, Süle, Rüdiger, Raum - Gündogan, Goretzka - Gnabry, Musiala, Sané - Müller

Le onze du Costa Rica : Navas (cap.) - Fuller, Duarte, Waston, Vargas, Oviedo - Aguilera, Borges, Tejeda, Campbell - Venegas

Les futurs titulaires des Bleus montent en intensité

La séance d’entraînement des Bleus à huis clos ce jeudi au stade Jassim-bin-Hamad a été scindée en deux. Les dix joueurs de champ titulaires face à la Tunisie mercredi ont effectué un décrassage à la carte avec au choix vélo ou léger footing avec le préparateur physique Cyril Moine, avant une séance d’étirements avec les kinés.

Marcus Thuram, malade le jour du match mais présent sur le banc, était de retour à l’entraînement. Il s’est joint à la séance de footing, avant d’enchaîner avec des courses à haute intensité.

Pour ceux qui n’avaient pas, ou peu joué, mais qui se préparent pour le 8e de finale contre la Pologne dimanche (16h), le travail a été plus poussé : jeu réduit très rythmé après un échauffement et des exercices techniques avec le ballon. La séance s’est terminée par des frappes et des étirements.

J.-F.G, à Doha

19h06 : cinq changements pour l'Espagne

Pour son dernier match de la phase de groupes du Mondial-2022 contre le Japon jeudi (20h), l'Espagne débutera avec une défense remaniée et deux changements en attaque, avec la titularisation d'Alvaro Morata à la place de Marco Asensio.

En défense, le central Aymeric Laporte débutera sur le banc, cédant sa place à Pau Torres, qui sera associé à Rodri.
Ils seront accompagnés de Cesar Azpilicueta à leur droite, qui revient dans le onze après avoir cédé sa place à Dani Carvajal dimanche, et du jeune Barcelonais Alex Balde à gauche, pour offrir un peu de repos à Jordi Alba

Le onze du Japon : Gonda - Nagatomo, Yoshida (cap.), Itakura, Taniguchi - Morita, Tanaka - Kamada, Kubo, J. Ito - Maeda.

Le onze de l'Espagne : Simon - Azpilicueta, Rodri, P. Torres, Balde - Pedri, Busquets (cap.), Gavi - Williams, Morata, Olmo

18h56 : beIN Sports tacle TF1

L'imbruglio de la fin de Tunisie-France sur TF1 continue de faire parler. L'autre diffuseur du Mondial en France, beIN Sports a conclu son spot de présentation du 8e de finale des Bleus contre la Pologne dimanche de cette façon : « à vivre en direct, et jusqu'aux derniers instants ».

Un tacle pour la première chaîne, qui a rendu l'antenne alors que la VAR venait de solliciter l'arbitre du match pour annuler le but d'Antoine Griezmann.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

 18h53 : Neuer va devenir le gardien le plus capé de la Coupe du monde

Un record de plus pour Manuel Neuer. Le gardien de l'Allemagne va disputer son 19e match de Coupe du monde contre le Costa Rica ce jeudi soir et devenir ainsi le portier le plus capé dans la compétition, devant le Brésilien Claudio Taffarel et l'Allemand Sepp Maier.

18h40 : le sélectionneur de la Belgique Robert Martinez s'en va !

Après la déconvenue pour la Belgique, le sélectionneur Roberto Martinez a présenté sa démission. « Je dis au-revoir à l'équipe nationale, et c'est plein d'émotion comme vous pouvez l'imaginer », a déclaré l'Espagnol en conférence de presse. Il avait pris en mains les Diables Rouges en 2016, les conduisant notamment jusqu'en demi-finale du Mondial-2018.

A LIRE AUSSI : Le sélectionneur belge Roberto Martinez démissionne

18h29 : les Belges défendent Lukaku

« C'est fini, c'est dommage, on voulait aller beaucoup plus loin, pour nous, pour le peuple belge, pour tout le monde, a commenté le joueur de Rennes Jérémy Doku, après l'élimination de la Belgique. On est tous déçus que ce soit déjà fini. On a bien joué mais il a juste manqué la finition. On a eu des occasions, après on n'a pas de chance. Il fallait juste les mettre au fond. (Romelu Lukaku) a eu des occasions mais ce n'est pas que lui, c'est tout le monde, on a tous essayé de se mettre dans les meilleures positions pour marquer. Oui, il a raté des occasions mais je ne pense pas que ce soit de sa faute. »

18h10 : Lukaku très énervé

Coupable d'avoir manqué de nombreuses occasions, le Belge Romelu Lukaku n'a pas réussi à retenir sa colère en sortant du terrain. L'attaquant de l'Inter Milan a tapé du poing dans une vitre du banc de touche, la brisant...

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

18h02 : le Maroc en plein rêve

36 ans après l'épopée de 1986, au Mexique, le Maroc s'est qualifié pour la deuxième fois de son histoire pour les huitièmes de finale d'un Mondial.

Le destin leur réservera-t-il le même sort ? Les Marocains avaient alors terminé premiers de leur groupe, avant d'hériter de l'Allemagne en huitièmes (défaite 1-0)... 

17h58 : deux nouveaux qualifiés

Le Maroc et la Croatie rejoignent donc le tableau des qualifiés et connaîtront leurs adversaires en hutiièmes après les matches du groupe E (Espagne-Japon et Costa Rica-Allemagne).

A LIRE AUSSI : Groupe E : le Maroc royal, la Croatie résiste à la Belgique, éliminée

Les affiches des huitièmes de finale  :

Samedi, 16h : Pays-Bas Etats-Unis 
20h : Argentine-Australie

Dimanche, 16h : France-Pologne
20h : Angleterre-Sénégal

Qualifiés et en attente d'adversaire : Maroc, Croatie, Portugal et Brésil

17h54 : la Belgique éliminée !

Pas de but entre la Croatie et la Belgique, les Diables rouges terminent donc 3es et passent à la trappe. Dans l'autre match, le Maroc a su conserver sa victoire (2-1) contre le Canada et termine première !

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

17h52 : le sauvetage de Gvardiol

Sublime sauvertage de Gvardiol qui nettoie le ballon juste devant Lukaku ! C'était tout proche encore...

17h49 : la Belgique rate une nouvelle énorme opportunité

Décidément, ça ne veut pas... Lukaku est servi à cinq mètres par Thorgan Hazard, mais il met la poitrine au lieu d'expédier le ballon de la tête !!!!! 

17h46 : Lukaku manque encore

Nouvelle grosse occasion pour la Belgique ! Sur un tir fort devant le but de Meunier, Lukaku hérite du ballon mais manque de précision à six mètres du but...

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

17h40 : dix minutes pour se qualifier

Toujours tenue en échec, la Belgique, 3e en 2018, est pour le moment éliminée du Mondial. Il reste 10 minutes aux Diables rouges pour marquer.

17h32 : le Canada tout proche de l'égalisation !

Enorme occasion pour le Canada : sur corner, Hutchinson saute plus haut que tout le monde et prend le ballon de la tête. Il tape la barre et le ballon rebondit sur la ligne ! Dans la foulée, les Marocains arrivent à se dégager !

17h29 : le point à vingt minutes de la fin

A vingt minutes de la fin des matches, voici sur le point sur le classement du groupe F  : 

1. Maroc 7 pts (qualifié)
2. Croatie 5 pts (qualifié)
3. Belgique 4 pts
4. Canada 0 pt

17h19 : poteau de Lukaku !

La Belgique se réveille ! Lancé par De Bruyne, Carrasco est contré par Lovren dans la surface. La ballon revient sur Lukaku, en très bonne position pour marquer, qui expédie une mine du droit sur le poteau !!!

17h17 : le Cameroun « peut le refaire » contre le Brésil

Le Cameroun a déjà battu deux fois le Brésil, aux JO-2000 (2-1) et à la Coupe des Confédérations 2003 (1-0) et « peut le refaire », a assuré jeudi son sélectionneur Rigobert Song, obligé de gagner pour poursuivre sa route au Mondial.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

17h13 : Courtois se démultiplie

La Belgique plie mais ne rompt pas. Dans ses buts, Thibaut Courtois maintient le nul contre la Croatie, en sortant une frappe de Brozovic puis une autre de Modric dans la foulée. Les Diables rouges restent en souffrance.

17h05 : Lukaku rentre

La Belgique, virtuellement éliminée à la pause, va tenter le tout pour le tout  : Romelu Lukaku, tout juste remis de sa blessure, rentre dès le début de la deuxième période, à la place de Dries Mertens.

16h49 : c'est la mi-temps sur les deux rencontres du groupe F

Tandis que le Maroc cartonne contre le Canada (2-1) où le score aurait pu être plus important à la pause, la Croatie et la Belgique sont dos à dos au moment d'aller aux vestiaires. L'avantage est laissé aux coéquipiers de Modric.

16h48 : un troisième but marocain... finalement hors-jeu

Le Maroc a cru aggravé le score juste avant la pause par En-Nesyri d'une puissante frappe pour le doublé mais, Aguerd est finalement signalé hors-jeu sur l'action.

16h40  : le Canada réduit le score  !

Sur une offensive canadienne, Aguerd et Bounou ne s'entendent pas et le défenseur marocain trompe son portier. Il y a toujours 2-1 pour le Maroc.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

16h35  : la Croatie pousse mais la Belgique tient bon

Les Croates n'ont pas baissé de rythme depuis le début de la rencontre et sont bien les plus dangereux, mais pour l'instant la défense belge tient le coup.

16h27  : En-Nesyri fait le break pour le Maroc

Le Maroc déroule face au Canada et vient de faire le break par Youssef En-Nesyri, pour son premier but dans cette Coupe du monde. Avec le match nul dans l'autre rencontre, les Marocains sont pour l'instant en tête du groupe et qualifiés.

16h23  : Coman et Kolo Muani ont vécu "un rêve d'enfant" face à la Tunisie

Présents ce jeudi en conférence de presse, les deux joueurs offensifs des Bleus sont revenus sur la défaite face à la Tunisie (1-0) avant de se projeter sur le huitième de finale, dimanche (16h) contre la Pologne.

La suite de la conférence de presse des Bleus en cliquant ici.

16h18  : penalty annulé  !

Parti vérifier la VAR, l'arbitre Anthony Taylor revient sur sa décision car Kramaric était hors-jeu avant cette situation. Les Belges ont eu chaud  !

16h15  : penalty pour la Croatie  !

En voulant repousser le ballon, Carrasco marche sur le pied de Kramaric et l'arbitre siffle penalty pour les vice-champions du monde 2018.

16h04 : le Maroc ouvre le score  !

Hakim Ziyech a profité d'une mauvaise relance de Borjan pour lober le gardien canadien et ouvrir son compteur au cours de cette Coupe du monde.

16h03  : la Croatie percutante d'entrée

Les Croates n'ont eu besoin que de quelques secondes pour semer le doute dans la défense belge et se procurer déjà quelques occasions en peu de temps par Perisic et Modric.

16h00 : c'est parti pour les derniers matches du groupe F

Le coup d'envoi a été donné entre la Croatie et la Belgique d'une part, et le Canada et le Maroc d'autre part. Si le Canada est déjà éliminé, trois sélections sont donc toujour en course pour les deux derniers billets restant pour les huitièmes de finale.

15h54 : place aux hymnes  !

Le Maroc, le Canada, la Belgique et la Croatie ont fait leur entrée sur la pelouse. Chaque sélection va chanter son hymne avant de se départager pour connaître les derniers qualifiés du groupe F.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

15h46 : Khazri pourrait prendre sa retraite

Plusieurs médias tunisiens annoncent que Wahbi Khazri a disputé son dernier match mercredi contre la France où il a été buteur. L'attaquant de Montpellier aurait décidé de prendre sa retraite internationale, ponctuée de 25 buts.

15h18  : La FFF conteste officiellement le score de Tunisie-France

La Fédération française de football (FFF) a officiellement déposé jeudi une réclamation auprès de la Fifa pour faire changer le score de Tunisie-France (1-0) après l'annulation, après le coup de sifflet final, d'un but d'Antoine Griezmann.

L'équipe de France avait émis des doutes quant à l'utilisation de l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR) pour annuler le but à la 98e minute. Dans sa réclamation à la Fifa, la France relève que la VAR a été utilisée « après la reprise du jeu et après la fin du match », ce qui est contraire au protocole d'utilisation de cette technologie, selon l'explication d'une source fédérale. La Fifa n'a pas encore réagi à cette situation rocambolesque.

15h06  : Le Maroc avec Bounou

Cette fois, ce sera bien Yassine Bounou dans les cages du Maroc. Celui qui avait été remplacé juste avant le coup d'envoi contre la Belgique, est bien dans le onze marocain annoncé pour défier le Canada.

Le 11 marocain : Bounou - Hakimi, Saïss, Aguerd, Mazraoui - Amrabat, Ounahi, Sabiri - Boufal, En-Neysri, Ziyech.

15h03  : le Canada avec Davies mais sans David pour arracher ses derniers points

Le Canada, déjà éliminé de la compétition, a décidé de reste avec Davies en leader mais de laisser David sur le banc pour tenter d'aller chercher ses premiers points contre le Maroc (16h).

Le 11 canadien : Borjan - Johnston, Adekugbe, Miller, Vitoria, Hoilett - Buchanan, Kaye, Larin, Davies - Osorio

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

14h59 : La Croatie reste fidèle à ses titulaires

Le sélectionneur croate a décidé de ne faire de changement dans son onze pour défier la Belgique ce jeudi.

Le 11 croate : Livakovic - Juranovic, Lovren, Gvardiol, Sosa - Modric, Brozovic, Kovacic - Kramaric, Perisic, Livaja.

14h52 : Le sélectionneur Tite a une pensée pour Pelé, hospitalisé

« Permettez-moi juste une déclaration, de la part de nous tous, pour souhaiter une bonne santé à Pelé. Nous avons appris la nouvelle, il est notre plus grand représentant. Qu'il soit en bonne santé, c'est tout ce que nous voulons », a déclaré le sélectionneur brésilien pendant sa conférence de presse alors que la légende brésilienne du football de 82 ans a été admis mercredi matin à l'hôpital Albert Einstein de Sao Paulo.

14h48  : la Belgique sans les Hazard ni Lukaku pour affronter la Croatie

La Belgique a choisi de faire sans son capitaine Eden Hazard, son frère Thorgan ni Romelu Lukaku, tous les trois remplaçants au coup d'envoi pour affronter la Croatie.

Quatre jours après la défaite dimanche contre le Maroc (2-0), le sélectionneur Roberto Martinez, a choisi de tout changer en attaque et d'aligner les attaquants Leandro Trossard et Dries Mertens.

Le 11 belge : Courtois - Vertonghen, Alderweireld, Dendoncker - Castagne, Witsel, De Bruyne, Meunier - Carrasco, Mertens, Trossard

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

14h00 : H-2 avant les dernier matches du groupe F

A 16h, les derniers matches de la poule F opposeront la Croatie à la Belgique et le Maroc au Canada. Aucune sélection n'est encore officiellement qualifiée, tout est encore possible.

13h58 : Les Suisses Sommer et Elvedi absents de l'entraînement

Le gardien Yann Sommer et le défenseur Nico Elvedi ont été laissés au chaud et n'ont pas pris part à l'entraînement de la Nati suite à un... coup de froid. La sélection suisse espère qu'ils seront remis pour le dernier mathch de la phasde de groupes contre la Serbie vendredi (20h).

13h11 : Le Portugais Nuno Mendes forfait pour le reste du Mondial-2022

Nuno Mendes, sorti blessé contre l'Uruguay mardi est forfait pour le reste de la compétition. « Il y a peu de chances que le joueur revienne sur les pelouses avant fin janvier », a indiqué cette même source à propos du joueur du Paris SG. 

La Fédération portugaise a confirmé de son côté que le latéral gauche souffrait d'une blessure à la cuisse gauche et avait été jugé « indisponible pour participer aux activités de l'équipe nationale » par le service médical fédéral. Il était déjà indisponible pour le premier match du Portugal contre le Ghana (3-2) suite à une fatigue musculaire.

Le jeune latéral gauche du PSG restera toutefois « dans la délégation nationale où il commencera le travail de récupération ».

12h55  : Milos Degenek : « ce n'est pas un honneur de jouer contre Messi, c'est juste un humain »

En conférence de presse jeudi après leur qualification pour les huitièmes de finale, les Australiens ont abordé leur huitième contre l'Argentine de Leo Messi.

« C'est une équipe respectée. J'ai toujours aimé Messi, je pense qu'il est le plus grand footballeur de tous les temps », a notamment déclaré le défenseur Milos Degenek qui a bie noté le retour en forme de l'Albiceleste. « Pour nous, il s'agit d'arrêter cette dynamique. Malheureusement, je suis un de ses grands fans, mais j'aimerais encore plus gagner la Coupe du monde que lui ».

De quoi mettre l'affect de côté ? « Ce n'est pas un honneur de jouer contre Messi, c'est juste un être humain comme nous. L'honneur, c'est d'être en huitième de finale d'une Coupe du monde. Ca, c'est un honneur en soi. »

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

12h38 : Filip Kostic  : « l'ambiance n'a jamais été aussi bonne »

« Nous devons avoir la force, si ce n'est pas maintenant, alors quand ? Un grand adversaire est devant nous (la Suisse), tout est entre nos mains, nous devons être positifs et concentrés uniquement sur le match, comme nous le sommes. L'ambiance n'a jamais été aussi bonne, j'en ai même parlé avec le sélectionneur (Dragan Stojkovic), hier. C'est vraiment bien que tout soit entre nos mains et que nous décidions si nous allons passer ou non. C'est tout », a déclaré le Serbe Filip Kostic avant son dernier match de poules contre la Suisse ce vendredi (20h).

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

12h01 : Une joie de courte durée pour l'Australien Bailey Wright

Le défenseur australien, qui a participé à la qualification de sa sélection en phase finale mercredi (victoire 1-0 contre le Danemark), a connu une mauvaise nouvelle avant le match. Ce dernier a appris l'état de santé critique de sa belle-mère et elle serait décédée quelques heures plus tard, selon plusieurs médias australiens.

« Je dédie en quelque sorte cela à ma femme et à sa mère. Je ne suis pas... je vais être honnête, je ne suis pas sûr qu'elle soit toujours avec nous. Ils traversent une période très difficile à la maison, mais finalement ils m'ont permis d'être ici et de vivre l'un de mes rêves. Alors je dédie ça à Tammy. Bénis-la. J'espère qu'elle est toujours avec nous », avait déclaré le joueur de Sunderland qui n'avait pas prévenu le staff ni ses coéquipiers. Il a annulé sa présence en conférence de presse.

11h51  : Grealish et Foden en grande forme avant les huitièmes

Qualifiée pour la phase finale, l'Angleterre affronte le Sénégal dimanche pour une place en quarts et une chose est sûre : la pression n'est pas de mise au sein de la sélection, en tout cas pour Grealish et Foden.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

10h44  : Ibrahima Konaté a été très solide dans les duels

Dans le match des « coiffeurs » face à la Tunisie, Ibrahima Konaté a été l'une des rares satisfactions de la rencontre. La preuve en chiffre avec 93% de duels gagnés (13/14).

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

10h36 : Les chiffres à retenir de la défaite des Bleus face à la France

Le record de Steve Mandanda, la série impresionnante d'Antoine Griezmann ou encore la première de Khazri... Voici les chiffres qu'il faut retenir de Tunisie - France qui s'est déroulé mercredi (1-0). 

Retrouvez tous les chiffres en cliquant ici.

10h12  : Bientôt les 50 clean sheet pour Courtois ?

Le gardien belge Thibaut Courtois pourrait atteindre les 50 clean sheet avec les Diables Rouges cet après-midi face à la Croatie (16h) dans un contexte pesant.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

10h03  : 8,84 millions de téléspectateurs devant Tunisie - France

8,84

 Les chiffres de l'audiovisuel sont tombés et jeudi et environ 8,84 millions de téléspectateurs ont regardé la défaite de la France face à la Tunisie (1-0) pour leur dernier match de poules.

Selon Médiamétrie, la rencontre a représenté 61,7 % de part d'audience. Il s'agit du plus faible score des Bleus depuis le début de la compétition, mais l'heure de sa projection (16h un mercredi) n'a pas aidé.

9h40  : Les supporters croates sont prêts pour affronter les troisièmes du Mondial-2018

Avant d'affronter la Belgique jeudi (16h), les supporters croates ont donné le ton le long des plages de Doha.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

9h21 : Tunisie-France, l'analyse d'après-match de notre envoyé spécial

Turn-over important, huitième de finale contre la Pologne, contestation d'un but annulé... Après la défaite des Bleus contre la Tunisie mercredi (1-0), retrouvez l'analyse de notre envoyé spécial.

Retrouvez la vidéo décryptage de notre envoyé spécial en cliquant ici.

8h58 : Pour les remplaçants des Bleus, un apprentissage à la dure

La plupart des joueurs lancés par Didier Deschamps mercredi face à la Tunisie (1-0) n’avaient pas ou peu de vécu en Coupe du monde. Les Camavinga, Guendouzi et autres Fofana en ont payé le prix pour apprendre.

Pour en savoir plus cliquez ici.

8h44 : Tunisie - France : « Dans le comportement, on n’y était pas du tout » estime Benoit Pedretti

L’ancien joueur de Sochaux, Marseille, Lyon et Nancy notamment, 22 sélections en équipe de France, est notre consultant durant ce Mondial au Qatar. Il n’a pas du tout apprécié le manque d’engagement et d’intensité des « coiffeurs » de l’équipe de France devant les Tunisiens.

Pour découvrir la chronique de Benoit Pedretti, cliquez ici.

Le programme du jour

Groupe E

20h : Costa Rica - Allemagne - TF1/beIN Sports 2

20h : Japon - Espagnze - beIN Sports 1

Groupe F

20h : Canada - Maroc - beIN Sports 2

20h : Croatie - Belgique - beIN Sports 1

8h38  : Après l'élimination du Mexique, son sélectionneur fait ses adieux

L'Argentin Gerardo « Tata » Martino, sélectionneur du Mexique éliminé mercredi soir de la Coupe du monde malgré sa victoire sur l'Arabie saoudite 2 à 1, a annoncé qu'il quittait ses fonctions avec effet immédiat. « Je suis le principal responsable de la frustration et de cette déception que nous subissons. C'est une source de tristesse mais j'endosse toute la responsabilité de cet échec. Mon contrat expire avec le coup de sifflet final, il n'y a plus rien d'autre à faire », a déclaré le technicien argentin à l'issue du match.

Il était sélectionneur du Mexique depuis 2019 et cette équipe s'est qualifiée pour les 1/8 de finale de la Coupe du monde pour la dernière fois en 1994.

Ce qu'il faut retenir de la journée d'hier

La France battue mais première. La France, championne du monde en titre et déjà qualifiée pour les huitièmes de finale avant le match, a terminé première de son groupe malgré sa défaite 1 à 0 contre la Tunisie. Les Bleus joueront la Pologne dimanche (16h).

Contestation devant la Fifa. La confusion sur un but français annulé par la VAR après la fin du match contre la Tunisie (1-0), mercredi à Doha, a conduit l'équipe de France à préparer une réclamation officielle à l'attention de la Fifa, a-t-elle annoncé. Menés depuis la 68e minute sur un but de Wahbi Khazri, les Français ont cru égaliser sur un ultime centre d'Aurélien Tchouaméni côté gauche de l'attaque française, repris victorieusement par Antoine Griezmann après une remise de Montassar Talbi à la 90+8e minute.Alors que les joueurs et l'arbitre s'étaient tous replacés, que le jeu avait repris, puis que l'arbitre, le Néo-Zélandais Matthew Conger, avait sifflé la fin du match, l'assistance vidéo à l'arbitrage a bouleversé la fin de rencontre et après visionnage, conduit l'arbitre à signaler un hors-jeu du joueur de l'Atlético Madrid, au moment du centre de Tchouaméni.

L'Argentine assure. Ultra-dominatrice, l'Argentine a validé mercredi son billet pour les huitièmes de finale du Mondial-2022 en battant la Pologne (2-0), qui a eu chaud mais a aussi validé son billet. En huitièmes l'Argentine sera opposée à l'Australie samedi (20h).

Le Mexique y a cru. Le Mexique a failli revenir d'entre les morts : en mauvaise posture avant les derniers matches du groupe C, la « Tri » a battu l'Arabie saoudite (2-1) en vain, car elle termine troisième de la poule, derrière la Pologne. Le but saoudien a d'ailleurs évité une situation incongrue : un départage au fair-play, qu'aurait avantagé la Pologne, pour deux cartons jaunes de moins.

8h30 : Bienvenue sur ce live !

Bonjour à toutes et tous et bienvenue sur ce direct dédié au 12e jour de ce Mondial au Qatar. Ce jeudi, quatre nouveaux matches sont au programme.

Dos au mur avant son dernier match contre les vice-champions du monde croates (16h), la Belgique aura sans doute besoin d'une victoire pour se qualifier en huitième de finale du Mondial-2022, sauf improbable défaite des solides Marocains face au Canada dans le groupe F.

Dans le groupe E, aucune des quatre sélections n'est éliminée, et aucune n'est encore qualifiée pour les 8es. Mais l'Allemagne, qui affronte le Costa Rica jeudi (20h), espère vivement que l'Espagne battra le Japon.

À LIRE : Dates, horaires, résultats... le calendrier complet du tournoi au Qatar