10h10 : Vinicius et toute la Seleçao ont pensé au roi Pelé

Comme prévu, l’état de santé incertain de Pelé a plané sur ce huitième de finale brillamment remporté (4-1) par le Brésil contre la Corée du Sud lundi soir. Parmi les réactions, on notera celle-ci de Vinicius, après le match au micro de BeIN Sports. « Nous souhaitons donner beaucoup de force à notre roi, confie l’attaquant du Real Madrid. Il a besoin de notre soutien et j’espère qu’il peut célébrer nos victoires. » La prochaine pourrait avoir lieu vendredi (16 heures) contre la Croatie de Luka Modric, son coéquipier au Real.

[📺VIDEO] 🏆 #beINFWC2022 #BRAKOR
🇧🇷🇰🇷 Vinicius Jr : "On souhaite le meilleur à notre Roi Pelé"https://t.co/IEkRr9z2JH

— beIN SPORTS (@beinsports_FR) December 5, 2022

09h55 : Enorme émotion pour le capitaine japonais après l’élimination contre la Croatie

C’est l’une des images fortes de la journée de lundi. Après avoir mené au score face à la Croatie, en 8es de finale de la Coupe du monde, le Japon s’est finalement incliné au bout d’une séance de tirs au but très mal négociée (1-1, 1-3). De quoi totalement miner le moral du capitaine Maya Yoshida. Submergé par l’émotion, au micro de BeIN Sports, celui-ci était tout près des larmes au moment de lâcher ces quelques mots : « Nous avons lutté pour le football japonais. Nous n’avons pas pu atteindre ce que nous souhaitions faire. Mais la prochaine génération va réussir à marquer l’histoire. Je ne sais même pas quoi dire sur ce match ». Chapeau aux « Samouraïs bleus », qui ont tout de même battu au Qatar deux monstres du football mondial, l’Allemagne (2-1) et l’Espagne (2-1).

[📺VIDEO] 🏆 #beINFWC2022 #JPNHRV
🇯🇵🇭🇷 Le capitaine japonais Maya Yoshida n'a pas pu retenir ses larmes en interview après l'élimination face à la Croatie...https://t.co/BQJQXCcdms

— beIN SPORTS (@beinsports_FR) December 5, 2022

09h30 : Noël Le Graët logé par la FIFA durant ce Mondial

C’est une petite indiscrétion que révèle L’Equipe ce mardi matin. Durant cette Coupe du monde, Noël Le Graët ne réside pas dans l’hôtel des Bleus, mais dans celui réservé aux membres du Conseil de la FIFA, dont il fait partie. Accompagné de son épouse, le président de la FFF se trouve dans un autre hôtel de luxe, au nord de Doha, en compagnie des « invités de la FIFA et de la délégation de VIP ». L’hébergement est donc pris en charge par la FIFA, alors que Noël Le Graët, réélu en mars 2020 (jusqu’en 2023) à ce poste de représentant de l’UEFA au Conseil de la FIFA, est un allié de Gianni Infantino, comme le précise L’Equipe.

09h15 : La presse portugaise bien au taquet sur la friture entre Santos et Ronaldo

La sélection portugaise est bien sous pression comme il faut, ce mardi, avant son 8e de finale contre la Suisse à Lusail, qu’elle aborde dans la peau de favorite. Les piques du sélectionneur Fernando Santos à l’encontre de l’icône Cristiano Ronaldo sont ainsi à la Une de tous les journaux sportifs du pays ce matin.

On y est !🇵🇹🇨🇭
Et c'est déjà chaud... pic.twitter.com/XfW15vFn9Q

— 𝗡𝗶𝗰𝗼𝗹𝗮𝘀 𝗩𝗶𝗹𝗮𝘀 𝘉𝘰𝘢𝘴 (@nicolas_vilas) December 6, 2022

08h55 : Le sélectionneur de la Corée du Sud, Paulo Bento, a (déjà) démissionné

Le Portugais Paulo Bento, sélectionneur de la Corée du Sud, a été aussi supersonique en après-match que son adversaire brésilien ne l’avait été sur le terrain avant (4-0 en 36 minutes de jeu). Celui-ci a en effet confié en conférence de presse avoir déjà démissionné, dans la foulée du 8e de finale de Coupe du monde perdu lundi soir par les Sud-Coréens contre la Seleçao (4-1) : « Je viens de l’annoncer aux joueurs et au président. C’était une décision prise en septembre et je les remercie pour tout ce qu’ils ont fait. Je suis heureux et fier d’avoir été leur manager pendant plus de quatre ans. » Paulo Bento a qualifié la démonstration de la bande à Neymar de « victoire normale d’une grosse équipe, un candidat au titre ». Vingt ans après, la Seleçao a effectivement un visage de vainqueur en puissance de la compétition.

08h40 : Et un journal des Bleus à savourer également

Présent lui aussi à Doha, Aymeric s’est notamment intéressé ce matin, concernant l’équipe de France, au coup de gueule de Raphaël Varane à la mi-temps du 8e de finale contre la Pologne. Découvrez ça ici !

08h30 : Venez danser la samba avec William

Et hop, un papier tout beau tout chaud laissé par William depuis le stade 974, après le festival brésilien contre la Corée du Sud (4-1). Venez savourer ça devant votre bol de Golden Grahams.

08h20 : La grosse polémique de la nuit concerne Samuel Eto’o

Le président de la Fédération camerounaise de football s’est signalé lundi soir, après le match Brésil-Corée du Sud, en frappant violemment un homme aux abords du stade 974 de Doha. On vous en dit plus dans l’article ci-dessous, car la victime se trouve être un Youtubeur algérien nommé Sadouni SM. Cette affaire pourrait faire grand bruit dans les prochains jours.

08h10 : Neymar assure n’avoir senti « aucune douleur à la cheville »

On commence avec l’une des principales curiosités de la soirée : Neymar a pu disputer 80 minutes de jeu de ce huitième de finale de Coupe du monde facilement remporté (4-1) par la Seleçao. Il a donc réussi son pari : son Mondial ne s’est pas arrêté sur cette vilaine torsion de cheville au premier match, le 24 novembre contre la Serbie. La star du PSG a assuré devant les médias n’avoir senti « aucune douleur à la cheville », alors qu’il a reçu le trophée d’homme du match, après avoir notamment inscrit le deuxième but sur penalty (13e). « Je suis très heureux d’être de retour sur le terrain et d’avoir bien joué, confie Neymar. Je suis content de mon match, même si nous pouvons faire mieux. Quand je me suis blessé, j’ai passé une sale nuit, j’ai pensé à des millions de choses. J’ai eu peur de ne plus jouer cette Coupe du monde. Lire tous ces messages m’a fait beaucoup de bien. Merci à vous tous qui m’avez envoyé tant de messages dès la minute où je me suis blessé. La Coupe du monde, c’est notre mission, notre rêve. Maintenant une nouvelle étape nous attend. » Ce sera vendredi (16 heures) contre la Croatie. Et Neymar n’a pas oublié de remercier dans l’ordre « Dieu, les physiothérapeutes, mes coéquipiers et tous ceux qui m’ont aidé ».

8h00 : Hello les gens !

Et hop, on se retrouve pour une nouvelle journée de cette Coupe du monde 2022 au Qatar. Alala, c’est enfin le grand jour pour France-Angleterre ce mardi ! Euuuuuh, comment ça on a juste quatre jours d’avance ? Vous croyez vraiment qu’on aura la foi d’attendre jusqu’à samedi soir le premier choc de l’histoire entre les deux pays sur un grand match à élimination directe ? OK, il va bien falloir, s’y résoudre. Pour tenter de se consoler, on va suivre de près la préparation de ce match, avec probablement des conférences de presse de joueurs au menu, que ce soit pour les Bleus ou pour les Three Lions. On va également suivre ce mardi les deux derniers 8es de finale au programme, à savoir un alléchant Maroc-Espagne (16 heures), puis Portugal-Suisse (20 heures). Car oui, qu’on se le dise, la véritable tristitude sera pour mercredi et jeudi, les deux premières journées de ce Mondial sans le moindre match au menu. Alors profitons comme il se doit de ces deux affiches du jour, et de toute la riche actualité qui s’annonce, ainsi que des infos plus décalées (toujours notre came aussi, ça).

» Pour ne rien rater de la Coupe du monde ce mardi, c’est par ici que ça se passe…