France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Coupe du monde 2022. En direct : Rashford s'offre un doublé, Stéphanie Frappart bientôt dans l'histoire

Résultats, blessures, déclarations… retrouvez ici toutes les dernières infos et l'actualité de la Coupe du monde 2022, à l'occasion de cette dixième journée de compétition. Au programme de ce mardi, l'épilogue du groupe A, suivi de celui du groupe B (20h) avec notamment un Iran-États Unis à fort enjeu à la fois sportif et géopolitique. 

21h27 : le doublé pour Rashford

Encore un but pour Rashford  ! Le Mancunien se faufile dans la surface et déclenche une frappe puissante du gauche. Ward se manque et le ballon passe entre ses jambes ! L'Angleterre a plié le match !

21h17  : Southgate fait tourner

Après avoir fait la différence e deux minutes, Gareth Southgate fait du coaching et préserve ses titulaires habituels pour le match suivant qui se profile dès samedi, face au Sénégal. Kane, Rice et Walker rejoignent donc le banc peu avant l'heure de jeu.

21h12  : Foden double la mise

A peine le temps de faire l'engagement que l'Angleterre est de nouveau dans le but gallois ! Kane est trouvé à droite de la surface et centre pour Foden, qui marque facilement de près ! Les Anglais ont pris l'ascendant en deux minutes ! 

21h10  : l'ouverture du score anglaise !

Enfin une action tranchante et un but sublime pour l'Angleterre !! Foden obtient un coup-franc à 25m et Rashford expédie une mine sous la barre !

A lire aussi

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

21h07 : pas d'action majeure entre l'Angleterre et le pays de Galles

Ca a repris entre les Gallois et les Anglais, peu de choses à se mettre sous la dent en première période. Entre l'Angleterre quasi qualifiée et le pays de Galles quasi éliminée, ça ronronne beaucoup et manque de mouvements...

20h54  : le point à la pause

Après 45 minutes de jeu, voici les scores : Angleterre 0-0 pays de Galles, Etats-Unis 1-0 Iran

Avec ces résultats, les Three Lions resteraient premiers devant les Etats-Unis (5 pts chacun), à la différence de buts (+4 contre -1). L'Iran (3 pts) et les Gallois (2 pts) seraient éliminés.

20h52 : but de Weah refusé pour hors-jeu

Timothy Weah a cru aggraver la marque mais son but a finalement été annulé par la VAR pour hors-jeu. Le Lillois avait été bien servi en profondeur et avait battu le gardien iranien d'un pointu. 

20h48  : un blessé côté Iran

Mohammadi s'est blessé tout seul peu avant la pause et a été obligé de céder sa place, à Karimi, pour l'Iran. Les joueurs de Carlos Queiroz vont devoir s'adapter puisque c'est un milieu qui a pris la place d'un défenseur.

20h39  : Team USA prend l'avantage

Et voilà l'ouverture du score américaine ! Winston McKennie lance Dest d'une sublime transversale sur le côté droit. Le latéral remet de la tête dans la surface pour Christian Pulisic qui conclut de près (38e) !

Le milieu américiain n'a pas célébré puisqu'il a pris le poteau du but après avoir marqué... Il est resté par terre quelques minutes, pris en charge par les soigneurs, avant de reprendre sa place.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

20h33  : domination américaine

Après une demi-heure de jeu, les Etats-Unis sont devants aux points malgré le score de 0-0 : la Team USA a eu quelques opportunités mais manque d'efficacité. Brillant contre le pays de Galles il y a quatre jours, l'Iran est un cran en-dessous mais résiste aux vagues.

20h09 : Stéphanie Frappart première femme désignée arbitre d'un match de Coupe du monde

Grande première pour Stéphanie Frappart ! L'arbitre française dirigera le match Allemagne-Costa Rica jeudi et va devenir la première femme à arbitrer un match masculin à la Coupe du monde.

Elle fait partie des trois femmes retenues parmi les trente-six arbitres de champ de ce Mondial avec la Rwandaise Salima Mukansanga et la Japonaise Yoshimi Yamashita. Trois autres font partie de l'effectif des juges de ligne.

>>> Retrouvez ici notre interview de Stéphanie Frappart à l'occasion des Journées de l'arbitrage

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

19h57 : l'hymne iranien chanté par les joueurs

Comme lors du deuxième match de poules, les joueurs de la « Team Melli » ont chanté sans enthousiasme l'hymne de l'Iran avant le match contre les Etats-Unis, contrairement au premier match. Un geste perçu comme un signe de soutien aux victimes des manifestations durement réprimées dans leur pays.

Selon plusieurs médias, les joueurs iraniens auraient reçu des pressions pour chanter l'hymne lors du deuxième match.

19h45 :  400 à 500 travailleurs migrants sont morts sur les chantiers du Mondial selon un responsable qatarien

 Lors d'une interview avec le journaliste britannique Piers Morgan, un haut responsable qatarien Hassan Al-Thawasi a déclaré  qu'« entre 400 et 500 » travailleurs migrants sont morts lors de projets de construction liés à la Coupe du monde 2022. Une estimation plus élevée que ce qui avait été communiqué jusqu'ici par le Qatar.

Le Guardian évoquait de son côté 6 500 décès tandis que le comité d'organisation de la Coupe du monde n'en recensait que trois.

19h26  : les compositions d'Iran - États-Unis

Dans ce match à la symbole géopolitique forte, l'Iran peut compter sur le retour de son gardien Beiranvand, lui qui s'était blessé au nez lors du match inaugural face à l'Angleterre (2-6).

Le 11 de l'Iran : Beiranvand - Rezaeian, Hosseini, Pouraliganji, Mohammadi - Noorollahi, Ezatolahi, Hajsafi (cap.) - Gholizadeh, Azmoun, Taremi

Le 11 des États-Unis : Turner - Dest, Carter-Vickers, Ream, Robinson - McKennie, Adams (cap.), Musah - Weah, Sargent, Pulisic. 

19h18 : les compositions de pays de Galles - Angleterre

Pour affronter l'Angleterre, Gareth Southgate a décidé de remanier son onze. Walker remplace Trippier au poste de latéral droit, Henderson remplace Mount au milieu, et le duo Sterling-Saka cède sa place à Rashford et Foden.

Le 11 de pays de Galles : Ward - Ampadu, Rodon, Davies - Moore, Allen, Ramsey, Mepham, Ne.Williams - Bale (cap.), James.  

Le 11 de l'Angleterre  : Pickford - Walker, Maguire, Stones, Shaw - Henderson, Rice, Bellingham - Rashford, Kane (cap.), Foden.  

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

18h14 : Gueye suspendu pour les huitièmes

Seule mauvaise nouvelle dans la joie des Sénégalais, Idrissa Gueye sera suspendu pour les hutièmes de finales de la Coupe du monde ce dimanche (20h). L'ancien milieu du PSG a été averti contre l'Équateur alors qu'il l'avait déjà été lors du premier match face aux Pays-Bas.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

17h58 : C'est terminé à Doha, le Sénégal qualifié !

Les Lions de la Teranga sont venus à bout de l'Équateur pour dépasser leur adversaire du soir au classement et retrouver les huitièmes de finale du Mondial, 20 ans après l'épopée de 2002.

Ismaïla Sarr sur penalty et Kalidou Koulibaly à la suite d'un corner sont les héros sénégalais du jour. L'Équateur d'Enner Valencia pourra regretter une première période ratée.

17h54 : Terminé à Al Khor, les Pays-Bas premiers du groupe A

Les Oranje n'ont pas réussi le match du siècle face au Qatar (2-0) mais ont assuré leur qualification grâce à des buts de Gakpo et de Jong. Ils affronteront samedi (16h) le deuxième du groupe B.

Le pays hôte quitte la compétition la tête basse, après trois défaites en trois matches.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

17h46 : Les Pays-Bas vont assurer la première place, suspense à Doha

Les Néerlandais mènent toujours 2-0 face au Qatar, à trois minutes de la fin du temps réglementaire. Dans l'autre rencontre du groupe A, le Sénégal mène toujours 2-1 face à l'Équateur.

17h34 : Kalidou Koulibaly redonne l'avantage au Sénégal !

Quelques instants seulement après avoir concédé l'égalisation, les Lions de la Teranga reprennent leur marche avant.

Sur un corner frappé de la gauche, la défenseur équatorienne cafouille et Enner Valencia dévie involontairement le ballon au second poteau, où le capitaine sénégalais ouvre son pied droit pour croiser sa reprise. Hernan Galindez est battu ! 2 buts à 1 en faveur du Sénégal, à nouveau qualifié pour les huitièmes de finale !

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

17h30 : L'Équateur égalise face au Sénégal et reprend les devants pour la qualification

Sur un corner frappé de la droite, Felix Torres prolonge de la tête au second poteau, où Moises Caicedo, complètement seul, égalise en faveur de la Tri !

17h25 : Depay (Pays-Bas) cède sa place pour les 25 dernières minutes

L'ancien Lyonnais, arrivé blessé au Qatar, est préservé en vue des huitièmes de finale, remplacé par Janssen. Klaassen cède aussi sa place à Berghuis.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

17h22 : L'heure de jeu sur les deux matches du groupe A

Pour l'instant, la première place est pour les Pays-Bas, qui mènent tranquillement face au Qatar (2-0). Le Sénégal mène toujours face à l'Équateur (1-0) et valide pour le moment sa place en 8es de finale.

17h14 : Changement de physionomie à Doha

Le Sénégal a beaucoup (trop) reculé depuis l'entame de la seconde période et laisse des espaces à l'Équateur, qui fait le forcing dans la moitié de terrain des Lions de la Teranga.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

17h08 : Frenkie de Jong double la mise, ça sent bon pour les Bataves

Sur un centre de Klaasen venu de la droite, le ballon est détourné par un défenseur qatarien au second poteau, où Depay enchaîne contrôle-frappe. Sa tentative est bien repoussée par Barshim, le portier des Bordeaux, mais de Jong a bien suivi pour pousser le ballon au fond.

17h04 : C'est déjà reparti à Al Khor

Le Qatar repart à l'attaque pour tenter de faire sauter le verrou de la défense néerlandaise. Les Oranje mènent pour l'instant face au pays hôte (1-0) pour assurer la première place du groupe A. 

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

16h52 : Le Sénégal en tête à la pause

Ce penalty d'Ismaïla Sarr permet pour l'instant aux joueurs d'Aliou Cissé de prendre le meilleur sur l'Équateur dans la course à la deuxième place dans ce groupe A, qualificative pour les 8es de finale.

16h48 : Mi-temps à Al Khor, les Pays-Bas mènent sans forcer

Les Néerlandais dominent le pays hôte grâce au troisième but de leur pépite Cody Gakpo. Mais face à un Qatar déjà éliminé, les hommes de Louis van Gaal ne dissipent pas les doutes sur leur réel potentiel dans ce Mondial...

16h45 : Ismaïla Sarr ouvre le score sur penalty pour le Sénégal !

Victime d'une obstruction de Piero Hincapié dans la surface de réparation, l'ancien Messin, qui évolue aujourd'hui à Watford, prend ses responsabilités et se fait juste lui-même. Peu avant la mi-temps, le Sénégal prend l'avantage face à l'Équateur et est pour le moment qualifié pour les 8es de finale.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

16h40 : 10 tirs en faveur du Sénégal mais toujours pas de but

L'Equateur tient sa qualification pour le moment grâce à ce match nul et vierge (0-0) face aux Lions de la Teranga. Toujours 1-0 en faveur des Pays-Bas face au Qatar dans l'autre rencontre du groupe A.

16h33 : Les débats s'équilibrent à Doha

Les Équatoriens ont enfin réussi à mettre le pied sur le ballon face à des Sénégalais tranchants offensivement mais imprécis dans le dernier geste... pour le moment.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

16h26 : Gakpo ouvre le score pour les Pays-Bas face au Qatar

Après un une-deux avec Klaassen, Cody Gakpo entre dans la surface qatarienne et adresse une frappe tendue du droit pour battre Barshim et donner l'avantage aux Pays-Bas face au pays hôte. Son troisième but en trois matches dans ce Mondial.

16h18 : Dans l'autre rencontre du groupe, les Pays-Bas dominent largement...

... sans toutefois parvenir à se montrer extrêmement dangereux face au Qatar, qui joue pour l'honneur ce troisième et dernier match de poule.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

16h09 : Boulaye Dia gaspille !

Le Sénégal démarre très fort ! Youssouf Sabaly lance Boulaye Dia dans le dos de Felix Torres côté droit. La frappe à ras de terre de l'ancien Rémois est trop croisée. Quel dommage !

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

16h05 : Le Sénégal pique en contre, Idrissa Gueye proche de l'ouverture du score

La frappe du milieu de terrain des Lions de la Teranga échoue juste à droite du but de Galindez. Pas encore de but entre le Sénégal et l'Équateur.

15h55 : Place aux hymnes nationaux pour les deux derniers matches du groupe A

Pour cette dernière de la phase de groupes, vous en avez l'habitude si vous suivez régulièrement ces grandes compétitions, les deux matches de chaque poule se dispute à la même heure.

Ainsi, il va falloir garder l'oeil à la fois au stade Al Bayt d'Al Khor, où les Pays-bas se mesurent au Qatar, et au stade Khalifa de Doha, où Sénégal et Équateur se dispute une place en 8es de finale. Une rencontre arbitrée par le Français Clément Turpin.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

Youri Djorkaeff a rencontré son homonyme équatorien

15h48 : Le sélectionneur danois « sent la pression » avant le match décisif face à l'Australie

« On sent une pression avec ce match, bien sûr », a reconnu mardi Kasper Hjulmand, à la veille d'affronter l'Australie lors d'un match qui pourrait permettre à l'une des deux équipes d'accompagner la France en 8es de finale.

« Je ne pense qu'à préparer ce match. Et si ça ne marche pas, on verra après. On sent une pression avec ce match, bien sûr, mais la meilleure façon de gérer ça est d’avoir un groupe solide. On n'est jamais seul, on fait les choses ensemble. Gagner, perdre, se battre, nous sommes ensemble », a commenté le sélectionneur danois.

15h33 : Du côté de l'Équateur, Enner Valencia est toujours là

L'attaquant de pointe et capitaine de la Tri est bien titulaire dans le 4-3-3 aligné par Gustavo Alfaro pour ce match décisif face au Sénégal.

Le onze équatorien : Galindez - Estupiñan, Hincapié, F. Torres, Preciado - Caicedo, Gruezo, Franco - Estrada, Valencia (cap.), Plata.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

15h21 : Le Sénégal avec Pape Gueye contre l'Équateur

Le milieu marseillais est titularisé dans l'entrejeu des Lions de la Teranga en compagnie de son homonyme, Idrissa.

Aliou Cissé a par ailleurs préféré sur l'aile gauche le jeune Iliman Ndiaye au détriment du Monégasque Krépin Diatta.

La composition sénégalaise : Mendy - Sabaly, Koulibaly (cap), Diallo, Jakobs - I. Gueye, P. Gueye, Ciss - Ndiaye, Dia, I. Sarr.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

15h13 : Eden Hazard « onze guerriers » belges face à la Croatie

Eden Hazard a promis mardi « onze guerriers » belges pour affronter la Croatie jeudi, match décisif pour accéder aux huitièmes de finale du Mondial-2022, assurant que les Diables Rouges avaient « discuté » et aplani leurs tensions après la défaite face au Maroc. « On a eu une bonne réunion hier (lundi, ndlr) entre les joueurs, on s'est dit plein de choses. On s'est surtout dit qu'il y avait encore un match à jouer, c'est ça le plus important », a expliqué le capitaine belge avant l'entraînement.

L'attaquant du Real Madrid, envoyé face à la presse avec Thibaut Courtois à la place de Yannick Carrasco et du jeune Arthur Theate, initialement prévus, s'est efforcé de balayer les rumeurs de conflits dans le vestiaire belge après le revers infligé dimanche par les Lions de l'Atlas (2-0). « On sait qu'on passe un moment plus compliqué que d'habitude, mais on est tous soudés », a-t-il assuré, racontant que les joueurs s'étaient parlé « une bonne heure »: « on s'est dit des choses - des bonnes, des moins bonnes, peut-être certaines choses qui n'ont pas plu -, mais on a parlé ».

14h56 : La composition des Qatariens pour leur dernier match dans ce Mondial

Le onze des Bordeaux : Barsham - Mohammad, Pedro Miguel, Khoukhi, Hassan, Ahmed - Al Haydos (cap), Madibo, Hatem - Ali, Afif. 

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

Photo Sipa/Ian MACNICOL
Photo Sipa/Ian MACNICOL

Les Tunisiens ont "une occasion en or de se racheter", explique Talbi

La Tunisie « a une occasion en or de se racheter » contre l'équipe de France au Mondial mercredi (16h00), a affirmé mardi le défenseur Montassar Talbi, en référence à la défaite des Aigles de Carthage contre l'Australie (1-0).

Battus par les Australiens après un nul prometteur contre le Danemark (0-0), les Tunisiens sont sortis de leur deuxième rencontre « avec un peu de frustration », a concédé le défenseur de Lorient en conférence de presse à Doha.

« Mais on joue tous les quatre jours, donc on n'a pas le temps de rester frustré. On a une occasion en or de se racheter, on a une chance de réaliser quelque chose de grand contre la France », a-t-il ajouté.

14h44 : Le onze des Pays-bas face au Qatar, avec Memphis Depay

L'ancien Lyonnais retrouve une place de titulaire à la pointe de l'attaque néerlandaise pour ce match décisif contre le pays hôte.

Le onze aligné par Louis van Gaal : Noppert - Blind, Aké, van Dijk (cap), Timber, Dumfries - F. De Jong, De Roon, Klaassen - Depay, Gakpo.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

14h30 : Bientôt l'épilogue du groupe A

Deux matches débutent à 16h : en tête avec 4 points chacun, les Pays-bas et l'Équateur sont en bonne position pour rejoindre les huitièmes de finale. Surtout les Néerlandais, qui affrontent une sélection qatarienne déjà éliminée mais qui voudra bien finir devant son public.

Les Équatoriens, qui peuvent compter sur leur attaquant Enner Valencia (3 buts), ne doivent pas perdre face au Sénégal. Une victoire et les Lions de la Teranga retrouveraient les huitièmes de finale.

14h23 : Édouard Mendy, l'atout des Lions du Sénégal pour rejoindre les 8es de finale

Le gardien Édouard Mendy a retrouvé des réflexes dans le but, de bon augure pour le Sénégal qui doit battre l’Équateur, mardi au stade Khalifa, pour se qualifier pour les huitièmes de finale du Mondial-2022.

À LIRE : Édouard Mendy, un nouveau souffle pour un match couperet avec le Sénégal ?

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

14h11 : Défendre « une bonne cause n'est pas un crime »

L'Italien qui a traversé la pelouse vêtu d'un T-shirt de soutien à l'Ukraine et aux femmes iraniennes lundi lors d'un match du Mondial-2022 au Qatar a assuré qu''« enfreindre les règles pour une bonne cause n'est jamais un crime ».

« La Fifa a interdit les brassards de capitaine arc-en-ciel et les drapeaux des droits de l'Homme dans les tribunes, ils ont bloqué tout le monde, MAIS PAS MOI, comme un Robin des Bois », a écrit Mario Ferri sur Instagram, estimant qu'« enfreindre les règles pour une bonne cause n'est jamais un crime. »

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus Instagram (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

13h58 : À Paris, les relations entre QSI, propriétaire du PSG et la mairie se dégradent

La mairie de Paris, propriétaire du Parc des Princes, fait « pression » pour que le Paris Saint-Germain quitte le stade, a affirmé son président Nasser Al-Khelaïfi dans une interview publiée mardi par le quotidien sportif espagnol Marca.

À LIRE : Pour Nasser Al-Khelaïfi, le PSG n'est plus "le bievenu au Parc des Princes"

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

13h49 : Kylian Mbappé, l'arme fatale des Bleus

L'attaquant tricolore a touché un total de 28 ballons dans la surface adverse lors des deux premiers matches du Mondial, soit plus que l'ensemble des joueurs de neuf équipes participantes, dont la Belgique, demi-finaliste il y a quatre ans en Russie.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

13h35 : André Onana officialise son départ des Lions indomptables

Le gardien de l'Inter Milan, écarté face à la Serbie (3-3) a pris ce mardi l'avion pour Yaoundé, avec une escale à Paris. Avant d'embarquer, il a eu le temps de communiquer sur Instagram pour expliquer les raisons de son départ.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

12h58 : Tenerife, camp de base alternatif pour supporters gallois

L'île espagnole de Tenerife est devenue le camp de base pour la Coupe du monde de nombreux supporters gallois, échaudés par le prix d'un séjour au Qatar et les sévères restrictions sur l'alcool dans l'émirat.

Lorsque Gareth Bale et ses coéquipiers se sont qualifiés en juin pour la phase finale du Mondial, une première pour le pays de Galles depuis 1958, Bethany Evans, 25 ans, a suggéré sur Twitter aux fans gallois de choisir Tenerife, à plus de 6 500 km du Qatar, comme alternative. À l'origine, c'était une « blague », raconte cette responsable en santé et sécurité de Pontypridd, ville du sud du Pays de Galles. Mais son tweet est rapidement devenu viral, 2 500 supporters gallois assurant sur les réseaux sociaux vouloir faire comme elle.

12h45 : Benzema est bien à La Réunion

Attention à ne pas confondre le numéro de département de l'île de l'océan Indien avec le stade 974 au Qatar...

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

Deschamps attend de ses joueurs qu'ils restent mobilisés face à la Tunisie

La qualification déjà acquise pour les huitièmes de finale du Mondial offre la « tranquillité » de pouvoir faire tourner contre la Tunisie mercredi, mais il ne faut « en aucun cas galvauder » ce troisième match, a souligné mardi Didier Deschamps au nom de la « dynamique » interne.

À LIRE : Deschamps ne veut pas “galvauder” le match contre la Tunisie

12h15 : La Ligue 1 brille au Qatar

Douze buts de ce Mondial ont été inscrits par des joueurs évoluant dans le championnat de France : bien-sûr les Parisiens Mbappé (3) et Messi (2) comptent pour près de la moitié du total, sans oublier leur coéquipier espagnol Carlos Soler, l'Américain Weah (Lille), le Suisse Embolo (Monaco), le Sénégalais Dieng (Marseille), le Marocain Aboukhlal (Toulouse), le Croate Majer (Rennes) et le Camerounais Castelletto (Nantes).

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

11h46 : Iran - États-Unis 1998, le match de la réconciliation

Il y a 24 ans, Iraniens et Américains s'affrontaient déjà en phase de groupes de la Coupe du monde, lors du Mondial-1998 en France.

Le 21 juin 1998, à Lyon, la “Team Melli” s'était imposée 2 buts à 1 dans un match symbole d'un (léger) rapprochement diplomatique entre les deux États.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

11h28 : Tchouaméni ne se voit « pas forcément comme le leader » de la nouvelle génération bleue

Le milieu de terrain des Bleus Aurélien Tchouaméni, pressenti pour être mis au repos face à la Tunisie ce mercredi (16h), était malgré tout présent en conférence de presse d'avant-match. L'occasion pour le joueur du Real Madrid d'évoquer son rôle au sein de cette équipe de France nouvelle génération.

À LIRE : Tchouaméni “s'attend à un match rugueux" face à la Tunisie

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

11h13 : Fortes tensions au sein de la sélection belge

Au bord de l'élimination après la défaite face au Maroc (2-0) dimanche, les Diables rouges traversent une période de fortes turbulences sur le terrain mais aussi en interne. En dehors de certaines inimitiés de longue date - communes à bon nombre d'équipes et de sélections, une vive altercation a éclaté dans le vestiaire suite au revers contre les Lions de l'Atlas. Jan

Vertonghen (35 ans, 144 sélections) n'a pas apprécié les déclarations de ses coéquipiers du secteur offensif sur la lenteur de l'arrière-garde belge. Le recordman de la sélection, demi-finaliste il y a quatre ans en Russie, aurait été proche d'en venir aux mains avec Kevin de Bruyne et Eden Hazard, avant l'intervention de Romelu Lukaku pour calmer tout ce petit monde... Drôle d'ambiance avant le match décisif contre la Croatie (jeudi, 16h).

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

10h57 : Onana (Cameroun) quitte le Qatar

Écarté du groupe pour « raisons disciplinaires » avant le match nul face à la Serbie (3-3) lundi matin, le gardien de l'Inter Milan, 26 ans, serait actuellement à l'aéroport de Doha pour rentrer à Yaoundé, selon nos confrères de L'Équipe.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

10h46 : « Pas quelque chose qui occupe mon esprit », Deschamps balaie les rumeurs autour de Benzema

« Ce n'est pas quelque chose qui occupe mon esprit », a déclaré le sélectionneur à propos d'un possible retour prochain de Karim Benzema à l'entraînement du Real Madrid.

« Je ne sais qui dit quoi et comment... Vous connaissez la situation et le délai pour qu'il se rétablisse. J'ai échangé avec Karim après son départ mais je ne sais pas où vous voulez aller avec votre question... J'ai vingt-quatre joueurs et ce sont eux dont je m'occupe. Je vous laisse en parler, débattre, imaginer... Mais je ne vais pas commenter des trucs qui ne concernent pas notre quotidien », a expliqué “DD” à propos du Ballon d'Or, forfait pour le tournoi en raison d'une déchirure musculaire à la cuisse et aperçu ce mardi matin à La Réunion.

À LIRE : Benzema à La Réunion, son cas “n'occupe pas l'esprit” de Deschamps

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

Le Portugais Bruno Fernandes, élu homme du match face à l'Uruguay

10h28 : L'envahisseur de terrain au drapeau arc-en-ciel a été relâché

L'homme qui a pénétré sur la pelouse du match Portugal-Uruguay au Mondial-2022 lundi, avec un drapeau arc-en-ciel et un tee-shirt de soutien aux femmes iraniennes et à l'Ukraine, a été rapidement relâché. Aucune mesure ne semble avoir été prise à l'encontre de cet Italien nommé Mario Ferri et surnommé “Le Faucon”.

Ferri, né en 1987, est un habitué de ce type d'intrusion dans les stades. Lors du Mondial-2014 au Brésil, il était entré sur le terrain pendant Belgique-Etats-Unis avec un tee-shirt portant les inscriptions « Sauvez les enfants des favelas » et « Ciro Vive », en hommage à un supporter de Naples tué peu de temps auparavant, selon l'agence italienne AGI. 

10h12 : De nombreux changements à prévoir chez les Bleus face à la Tunisie

Les habituels remplaçants vont avoir du temps de jeu contre la Tunisie, mercredi (16 heures). Ces coiffeurs, si importants dans la vie sociale du groupe, auront un rôle à jouer jusqu’au bout.

À LIRE : Pour défier la Tunisie, les coiffeurs s'apprêtent à sortir du salon

L'entraînement de l'équipe de France lundi soir

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

9h54 : Le match du jour : États-Unis - Iran

Les États-Unis affrontent l’Iran, ce mardi soir (20 h), pour un match à la portée politique très marquée. En 1998, les deux sélections s’étaient déjà rencontrées dans un contexte particulier, que n’a pas oublié l’ancien défenseur messin et strasbourgeois David Régis.

À LIRE : États-Unis - Iran, bien plus qu’un simple match

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

Le programme du jour (en heures locales, retrancher 2 heures pour la France)

9h39 : Cavani s'en prend à son sélectionneur après la défaite face au Portugal

Interrogé à l'issue du revers de l'Uruguay (2-0), Edinson Cavani a renvoyé la balle à son sélectionneur, Diego Alonso. Le meilleur buteur de l'histoire du Paris SG, qui évolue aujourd'hui au FC Valence, ne semble pas en accord avec les choix tactiques du tacticien uruguayen.  

« Vous devez demander à Alonso. C'est lui qui va pouvoir te dire ce qu'il va se passer tactiquement. Ce sont des matches de foot, il y a des choses qui marchent, d'autres qui ne marchent pas », a expliqué l'attaquant de la Celeste, remplacé à la 72e minute lundi soir.

L'Uruguay jouera sa qualification vendredi (16h) face au Ghana.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

9h26 : Pour Schneiderlin, les remplaçants français doivent saisir leur chance contre la Tunisie

Alors que Didier Deschamps s'apprête à faire jouer les « coiffeurs » lors du match face à la Tunisie mercredi, le milieu de terrain de l'OGC Nice Morgan Schneiderlin, présent avec les Bleus au Mondial-2014 et à l’Euro-2016, raconte ses souvenirs de deux tournois passés dans le costume du remplaçant.

À LIRE : Morgan Schneiderlin : « On a déjà vu des destins basculer sur un match »

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

Un grand Bruno Fernandes a guidé le Portugal à la victoire face à l'Uruguay (2-0)

9h13 : Benzema est arrivé... à La Réunion

Forfait pour le Mondial en raison d'une déchirure musculaire à la cuisse gauche, la star du Real Madrid a été aperçu ce mardi matin à l'aéroport Roland-Garros de St-Denis de La Réunion.

D'après un média local, il devrait passer une semaine sur l'île, ce qui met fin aux spéculations de la presse madrilène sur un possible retour express à l'entraînement.

À LIRE : Karim Benzema, un retour chez les Bleus possible… vraiment ?

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

8h59 : Le drapeau arc-en-ciel s'invite sur la pelouse de Portugal-Uruguay

Un homme portant un drapeau arc-en-ciel et vêtu d'un tee-shirt de soutien aux femmes iraniennes et à l'Ukraine a pénétré lundi sur la pelouse du Stade Lusail, à Doha, pendant la rencontre entre le Portugal et l'Uruguay.

C'est la première fois qu'un match est marqué par une telle intrusion depuis le début de la compétition organisée au Qatar, en butte aux critiques occidentales concernant le traitement des personnes LGBT+. L'homosexualité y est passible de poursuites pénales.

À la 52e minute du match, après avoir traversé le terrain en courant pendant une trentaine de secondes devant les joueurs sans réaction, cet homme jeune a été plaqué au sol par un stadier puis escorté calmement par la sécurité. 

L'agence italienne AGI l'a identifié comme étant un Italien s'appelant Mario Ferri, surnommé « Le Faucon ». Sur son compte Instagram, Mario Ferri a posté des images depuis l'intérieur du stade, la dernière étant prise à la mi-temps. 

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

8h48 : La France, le Brésil et le Portugal qualifiés

Seules trois sélections ont d'hors et déjà validé leur qualification pour les 8es de finale après deux matches : vainqueurs respectifs de la Suisse (1-0) et de l'Uruguay (2-0), le Brésil (groupe G) et le Portugal (groupe H) ont rejoint les champions du monde en titre au prochain tour.

Emmenées par de nombreux joueurs talentueux, les deux Seleçao ont surtout affiché une belle solidité défensive ce lundi soir.  

À LIRE : Les sélections qualifiées, les éliminées... On fait le point avant le début de la 3e journée

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

L'essentiel de la journée de lundi

Deux nouveaux qualifiés pour les 8es. Le Brésil et le Portugal, malgré un jeu peu convaincant, se sont respectivement imposés face à la Suisse (1-0) et l'Uruguay (2-0) et ont validé leurs tickets pour les huitièmes de finale pour rejoindre l'équipe de France. Mais les deux sélections devront faire mieux pour espérer aller au bout d'un Mondial disputé. Les Portugais, eux, pourraient bien avoir perdu le latéral du PSG Nuno Mendes, sorti sur blessure.

Vers une équipe de coiffeurs pour les Bleus. L'équipe de France devrait largement faire tourner face à la Tunisie mercredi (16h). Kingsley Coman pourrait notamment prendre la place d'Ousmane Dembélé, tandis que Youssouf Fofana, Mattéo Guendouzi, mais aussi Eduardo Camavinga au poste de latéral gauche, pourraient être titulaires face aux Aigles de Cartage. Déjà qualifiée pour les 8es, la France est quasi sûre de terminer première du groupe.

Des rencontres folles et des matches couperets à venir. Les deux premières rencontres de ce lundi ont offert un remarquable spectacle, avec le nul entre le Cameroun et la Serbie (3-3), puis la victoire du Ghana sur la Corée du sud (3-2). Ce même Ghana, 2e du groupe H, devra se défendre corps et âme lors de la dernière rencontre contre une équipe d'Uruguay prête à tout pour la qualification. Le Cameroun, lui, jouera son billet pour les 8es face... au Brésil.

8h30 : Bienvenue sur ce live !

Bonjour à toutes et tous et bienvenue sur ce direct dédié au 10e jour de ce Mondial au Qatar. Ce mardi, les troisièmes et derniers matches de la phase de groupes débutent, avec à la clé les billets pour les 8es de finale. Retrouvez également toutes les informations sur l'équipe de France, qui jouera mercredi face à la Tunisie (16h).

À LIRE : Dates, horaires, résultats... le calendrier complet du tournoi au Qatar