Coupure d'électricité à Paris : des milliers de foyers concernés, la cause de la panne se précise Une coupure d'électricité a frappé plusieurs quartiers de Paris ce jeudi soir. RTE en Île-de-France évoque une "avarie" survenue vers 22h15. Ce vendredi le gestionnaire de transport d'électricité assure que tout a été rétabli en 20 minutes...

[Mis à jour le 9 décembre 2022 à 08h17] Une partie de Paris a été plongée dans le noir ce jeudi 8 décembre dans la soirée. Une coupure de courant a plongé plusieurs quartiers de la capitale dans l'obscurité. Ce vendredi, Réseau de transport d'électricité (RTE) indique que 125 000 clients ont été concernés au plus fort de l'incident et que le courant a été rétabli en 20 minutes. Sur France Info, le maire de Paris-Centre (du 1er au 4e arrondissement) Ariel Weil indique que cette "panne généralisée a affecté le 4e, le 5e, le 13e et le 3e arrondissement, pas partout, mais des rues entières, des pâtés de maison".

À partir de 22h30, de nombreux internautes sur les réseaux sociaux, ont partagé leur mésaventure à travers des photos des rues parisiennes sans aucun éclairage. Des images du centre de la capitale plongé dans l'obscurité ont été abondamment partagées par des internautes. Certains mentionnaient une reprise du courant après plusieurs minutes tandis que d'autres témoignages évoquaient des coupures plus longues. Enedis indiquait dès hier soir que 75 rues ont été touchées dans les 1ers et 4e arrondissements, 62 rues dans le 3e et enfin 34 rues dans le 5e arrondissement.

Une "avarie" rapportée par RTE

La cause de la panne est encore mystérieuse, mais celle-ci ne serait pas liée aux tensions sur le réseau électrique qui occupent les esprits depuis cet automne, ni au test de délestages grandeur nature prévu ce vendredi. RTE en Île-de-France a évoqué "une avarie survenue vers 22h15" puis une "avarie sur un transformateur Enedis".

Ces coupures d'électricité interviennent alors que la première alerte Ecowatt orange de la saison pourrait être émise par RTE, lundi 12 décembre. Selon les dernières estimations, la consommation d'électricité pourrait grimper significativement dans les prochains jours avec un pic dépassant les 80 000 MW, ce lundi. Un record depuis le début de la saison froide. Si le gouvernement a préparé les Français à des coupures d'électricité occasionnelles cet hiver, plusieurs délestages sont en effet à craindre à partir du début d'année prochaine.