France

Covid-19 : déconfinement, commerces, ski, Noël, restaurants... Ce qu'il faut retenir des annonces de Castex

Le premier ministre a détaillé les annonces d'Emmanuel Macron, lors d'une conférence de presse organisée ce jeudi matin.

Le président fixe les grandes orientations, le premier ministre met en œuvre. Au surlendemain de l'allocution solennelle d'Emmanuel Macron - qui a décidé un déconfinement progressif en trois temps -, Jean Castex a détaillé les annonces élyséennes lors d'une conférence de presse à Matignon ce jeudi. Entouré des ministres Élisabeth Borne (Travail), Roselyne Bachelot (Culture), Olivier Véran (Santé) et Alain Griset (Petites et moyennes entreprises), le chef du gouvernement a fixé un calendrier et un protocole sanitaire pour les différents secteurs touchés par la deuxième vague épidémique.

EN DIRECT - Suivez les dernières informations sur la situation épidémique

» CE QUI RÉOUVRE CE WEEK-END

● Tous les commerces rouvriront dès samedi

Quelle que soit leur taille, les commerces pourront reprendre leur activité dès samedi, avec des horaires étendus : ils pourront fermer à 21 heures, et bénéficieront de dérogations simplifiées pour ouvrir le dimanche. Des «règles sanitaires protectrices» devront cependant y rester en vigueur. Ce nouveau cadre prévoit notamment un doublement de la jauge, qui passe de 4m2 par client à 8m2. Les gestes barrières devront aussi être respectés. Enfin, dans les grandes surfaces, les rayons de produits non-essentiels, fermés jusqu'ici, pourront aussi rouvrir.

À VOIR AUSSI - 8m2 par client, gestes barrières, système de comptage... Alain Griset détaille le nouveau protocole sanitaire dans les commerces

● Cours de conduite et visites immobilières de nouveau autorisés

Les écoles de conduite pourront reprendre leur activité de préparation pratique des épreuves de conduite samedi, mais la préparation théorique «continuera de se faire à distance», a déclaré Jean Castex. Quant aux agences immobilières, elles pourront reprendre les visites à partir de samedi.

À VOIR AUSSI - «Les auto-écoles pourront reprendre leur activité» le 28 novembre, assure Jean Castex

● Cultes : limite de 30 personnes jusqu'au 15 décembre au moins

Les lieux de culte rouvriront samedi, dans une limite d'accueil de 30 personnes. Annoncée mardi par Emmanuel Macron, cette restriction a provoqué l'incompréhension d'une partie des catholiques, à l'approche des fêtes de fin d'année. Mais elle «évoluera progressivement en fonction de la situation sanitaire», a précisé Jean Castex. La règle pourrait donc être assouplie à partir du 15 décembre.

À VOIR AUSSI - «Les lieux de cultes accueilleront 30 personnes puis cette jauge évoluera progressivement», annonce Jean Castex

● Noël et Nouvel An : «impératif» de «limiter» les convives

Les Français pourront retrouver leurs proches pour les fêtes de fin d'année : le couvre-feu, en vigueur à partir du 15 décembre, sera exceptionnellement levé les 24 et 31 décembre. Mais «cela ne veut pas dire que nous pourrons fêter Noël ou le Nouvel An comme les années précédentes», a averti le premier ministre. Il sera «impératif» de «limiter» le nombre de convives, suivant des «recommandations concrètes» qui devraient être apportées «avant les fêtes».

À VOIR AUSSI - Covid-19: Jean Castex et Olivier Véran donneront des «recommandations concrètes» avant les fêtes

● Bibliothèques et commerces culturels accessibles samedi

Dès samedi, les commerces culturels pourront rouvrir, dont les librairies ou les disquaires. Les bibliothèques et archives seront aussi accessibles au public, a ajouté Jean Castex. En revanche, les musées, cinémas et théâtres devront attendre le 15 décembre.

» CE QUI RESTE FERMÉ POUR L'INSTANT

● Il faudra attendre janvier 2021 pour aller skier

La situation sanitaire ne «permet pas d'envisager» de skier durant la période de Noël, a déclaré Jean Castex. Il sera donc possible de «se rendre» dans les stations pendant les vacances, mais «toutes les remontées mécaniques et équipements collectifs seront fermés». L'exécutif prépare la réouverture à partir de janvier et accompagnera les professionnels lésés.

À VOIR AUSSI - Les stations de ski ouvertes au public mais les remontées mécaniques fermées, annonce Jean Castex

● Les bars et les restaurants «fermés jusqu'au 20 janvier»

Contrairement aux commerces, d'autres activités avec un «risque sanitaire avéré», comme les salles de sport et les restaurants, «resteront fermées jusqu'au 20 janvier». Une décision «difficile», expliquée par l'absence du port du masque ou le respect des gestes barrières plus difficile à imposer dans ces lieux.

● «Tolérance» pour la culture le soir à partir du 15 décembre

Les musées, cinémas et salles de spectacle pourront rouvrir à partir du 15 décembre, dans le respect du protocole sanitaire déjà établi, a indiqué la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot. Les spectacles devront terminer à 21h, au début du «couvre-feu», mais une «tolérance» sera observée pour les spectateurs rentrant chez eux après cette heure. Ils devront présenter leur billet de spectacle ou de cinéma, en cas de contrôle par les forces de l'ordre.

À VOIR AUSSI - Réouverture des cinémas et théâtres: Roselyne Bachelot annonce une «tolérance» pour les spectateurs des séances finissant à 21h

● Possible de se déplacer d'une région à l'autre dès mi-décembre

À partir du 15 décembre, les déplacements interrégionaux seront autorisés, a indiqué le premier ministre. Mais pour les visites vers les territoires ultramarins, un test PCR de moins de 72 heures devra être fourni. Il sera possible de se déplacer à l'étranger, mais avec prudence. Les centres de vacances et colonies de vacances resteront aussi fermés.

● Faire de 2021 «l'année de la gastronomie française»

Afin d'aider les bars et restaurants touchés par la crise économique, Jean Castex veut faire de 2021 «l'année de la gastronomie française». Objectif : «valoriser le savoir-faire» des restaurateurs, «les aider à moderniser leur outil de travail» et «inciter à la reprise de la consommation». Une «personnalité qualifiée» sera désignée «pour préparer ce grand chantier», a annoncé le premier ministre.

● Le télétravail «reste la règle» et doit être «massif»

Durant toute cette période d'allègement progressif, le recours au télétravail «doit rester la règle», a indiqué Jean Castex. Il devra être «le plus massif possible», et soutenu par un dialogue avec les partenaires sociaux, a-t-il ajouté.

À VOIR AUSSI - «Le télétravail restera la règle et devra être le plus massif possible», annonce Jean Castex

» LA STRATÉGIE DE TESTS ET DE VACCINS

● Le gouvernement présentera sa stratégie la semaine prochaine

Encore une peu de patience pour connaître les détails du plan pour la vaccination : l'exécutif dévoilera sa stratégie la semaine prochaine pour cette nouvelle étape cruciale dans la lutte contre l'épidémie. Il présentera également sa stratégie «tester, alerter, protéger, soigner».

● Des recommandations d'ici mi-décembre sur la vaccination

Donnant quelques précisions, Olivier Véran a indiqué que la Haute autorité de santé avait été saisie afin qu'elle prépare des recommandations en matière de «public cible prioritaire» pour la campagne de vaccination. Les premiers retours sont attendus d'ici fin novembre et ils seront consolidés «dans la première quinzaine de décembre». Le Comité Consultatif National d'Éthique sera aussi mis à contribution.

● Isolement des malades : un projet de loi pour le rendre plus «effectif»

Pour rendre plus «effectif» l'isolement des malades, le premier ministre a annoncé que le gouvernement soumettra un projet de loi au Parlement. Il s'agit d'apporter un accompagnement «plus individualisé» aux personnes contaminées, tout en s'assurant que leur isolement soit «mieux respecté donc plus efficace».

» LES MESURES DE SOUTIEN ÉCONOMIQUE

● L'aide renforcée pour les entreprises en difficulté

L'appui économique sera renforcé pour les entreprises des secteurs «les plus durement touchés», comme les hôtels ou les activités du tourisme : cette nouvelle aide atteindra «15% à 20%» du chiffre d'affaires, à condition que celui-ci ait chuté «au moins de moitié», a précisé Jean Castex.

● Une nouvelle aide pour les travailleurs précaires

Soucieux d'appuyer les travailleurs précaires, le gouvernement a annoncé une nouvelle mesure permettant à ceux ayant travaillé plus de 60% du temps en 2019 mais n'ayant pu recharger leurs droits en 2020 de bénéficier d'une «garantie de revenus de 900 euros par mois» de novembre à février inclus. Les travailleurs intérimaires et saisonniers devraient notamment en profiter.

● Renforcement du dispositif de soutien aux jeunes

Plusieurs dispositifs aideront les jeunes «dans des situations très difficiles». Jean Castex a notamment expliqué que le nombre de bénéficiaires de la garantie jeune allait être doublé, passant de 100.000 à 200.000. L'appui pour trouver un emploi sera lui aussi amélioré avec un «dispositif spécifique» réunissant accompagnement et aide financière.

● 20.000 jobs étudiants créés pour accompagner les élèves décrocheurs

Le premier ministre a annoncé la création de 20.000 «jobs étudiants» à destination des élèves décrocheurs. Ces contrats dureront quatre mois, «à raison de dix heures par semaine», et coûteront 50 millions d'euros à l'État, a-t-il précisé.

Football news:

Neymar: Reconnaissant à Dieu pour son charisme. J'ai le don d'être différent des autres
Wayne Rooney: Il est temps de diriger la jeune génération. J'ai eu une excellente carrière
Lineker about Rooney: Un de nos plus grands joueurs. L'Angleterre aurait remporté l'Euro 2004 s'il ne s'était pas blessé
Chelsea va donner Drinkwater dans un troisième bail - kasympash. Il n'a pas joué depuis février
Neymar: je suis devenu une icône et une idole dans le football. Le courage est ma principale dignité
Ole-Gunnar sulscher: Liverpool veut tout battre. Manchester United sait qu'il peut battre n'importe qui
Messi a raté l'entraînement du Barça aujourd'hui