France

Covid-19 : nouvelles restrictions en Angleterre, test pour aller en Italie, record de décès en Argentine

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde ce mardi 22 septembre.

Le Royaume-Uni relève son niveau d’alerte 

Le Royaume-Uni a relevé lundi son niveau d’alerte, les autorités sanitaires avertissant que le pays risquait de déplorer plus de 200 morts par jour en novembre s’il n’y avait pas de "changement de cap".

Nouvelles restrictions en Angleterre 

Le Premier ministre Boris Johnson doit annoncer mardi dans une déclaration au Parlement qu’en Angleterre "les pubs, bars et restaurants devront fermer à 22 heures à partir de jeudi", a indiqué Downing Street dans un communiqué. Le nombre de personnes se côtoyant dans ces établissements devrait aussi diminuer puisque "seul le service à table" sera désormais autorisé.

L’Italie impose un test aux voyageurs français

L’Italie va imposer à tous les voyageurs en provenance de plusieurs régions françaises, dont l’Ile-de-France et la Nouvelle-Aquitaine, un test négatif à la Covid-19 avant l’entrée sur son territoire, a annoncé lundi le ministre de la Santé.

Les voyageurs en provenance de ces régions devront présenter un test moléculaire ou antigénique effectué 72 heures précédant l’entrée sur le territoire et dont le résultat est négatif. À défaut, ils devront effectuer ce test à leur arrivée à l’aéroport, au port ou au poste frontière.

Restrictions à Madrid

Près d’un million d’habitants de Madrid et de ses environs sont de nouveau soumis, depuis lundi et pour une durée de deux semaines, à de sévères restrictions dans leurs déplacements. Les quelque 850.000 personnes concernées ont interdiction de quitter leur quartier sauf pour des raisons bien précises : aller travailler ou étudier, se rendre chez un médecin, répondre à une convocation d’ordre légal ou encore s’occuper de personnes dépendantes. Elles ont, en revanche, le droit de s’y déplacer.

Munich durcit les restrictions 

La ville allemande de Munich va partiellement imposer, à partir de jeudi, le port du masque dans l’espace public. Le droit de se réunir sera de nouveau limité, à un cercle de deux familles ou de cinq personnes sans lien de parenté.

L’Andorre resserre la vis

Interdiction de consommer au comptoir des bars, tablées de restaurants limitées à deux convives, rassemblements de plus de cinq personnes interdits : l’Andorre a annoncé lundi un durcissement des mesures sanitaires pour enrayer l’épidémie de Covid.

Le ministre andorran de la Santé Joan Martinez Benazet a toutefois précisé que pour les mariages, communions et enterrements, les rassemblements de dix personnes seraient autorisés. Les aires de jeu pour enfants seront également désormais fermées dans la principauté pyrénéenne.

"Erreur" du gouvernement tchèque 

Le Premier ministre tchèque Andrej Babis a reconnu lundi que son gouvernement avait fait "une erreur" en assouplissant les restrictions anti-coronavirus dès le début de l’été. Après avoir réussi à maîtriser l’épidémie par des mesures strictes comme le port obligatoire du masque en extérieur, le gouvernement tchèque avait levé la plupart de ces mesures avant les vacances d’été.

USA : près de 200 000 morts

La pandémie a fait plus de 961 500 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles lundi en milieu de journée. Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé (199 815 décès lundi). Viennent ensuite le Brésil (136 895), l’Inde (87 882), le Mexique (73 493) et le Royaume-Uni (41 759).

Argentine : nouveau record quotidien de décès 

L’Argentine a enregistré lundi un nouveau record quotidien de décès liés au Covid-19 avec 429 morts, ce qui porte à 13 482 le bilan total dans le pays, ont annoncé les autorités. Il s’agit du nombre de décès le plus élevé depuis que la pandémie a frappé ce pays, où des mesures de confinement sont en vigueur depuis le 20 mars, avec un assouplissement progressif en fonction des régions.

Plus de 5 000 nouveaux cas en France

La France a enregistré 5 298 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, moins que ce week-end, mais le taux de positivité a augmenté pour le troisième jour d’affilée, selon les données publiées lundi par Santé publique France. Les chiffres du lundi marquent en général un coup de frein par rapport aux chiffres des autres jours, en raison de la fermeture dominicale des laboratoires notamment.

Le taux de positivité (proportion du nombre de personnes positives par rapport au nombre total de personnes testées) a progressé à 5,9% (contre 5,7% la veille). 

4 103 malades du Covid ont été hospitalisés sur les sept derniers jours—soit 209 de plus par rapport aux chiffres annoncés la veille—, dont 638 en réanimation (+45 par rapport à la veille), a indiqué le service public de santé.  
 

Sud Ouest

Vaccins 

Plus de 60 pays riches, mais pas la Chine ni les Etats-Unis, ont adhéré au dispositif mis en place par l’Organisation mondiale de la santé pour faciliter l’accès des pays pauvres au vaccin. L’OMS a annoncé il y a quelques semaines le lancement, en collaboration notamment avec l’Alliance du vaccin (Gavi), d’un dispositif d’accès mondial au vaccin contre le Covid-19.

Impact "dévastateur" 

La pandémie a un impact économique "dévastateur" sur les populations les plus vulnérables au monde, déplacées ou vivant dans des zones de conflit, contraintes à la faim ou à la déscolarisation, selon une étude du Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC).

Plus de 240 migrants contaminés à Lesbos 

Plus de 240 demandeurs d’asile résidant dans un camp provisoire, érigé à la hâte la semaine dernière sur l’île grecque de Lesbos après l’incendie du centre d’hébergement de migrants de Moria, ont été contaminés par le coronavirus, a annoncé l’agence sanitaire publique.
 

Football news:

Carlo Ancelotti: Maradona est le meilleur contre qui j'ai joué. Je l'ai battu comme personne d'autre, il était imparable
Josep Bartomeu: ma famille Et moi avons été insultés, nous avons reçu des menaces. Cela dépasse toutes les frontières
Professeur de Médecine Burioni: je Salue Ronaldo dans les rangs des virologues. Dans le match avec les oculistes, il est très utile
Pour le 23e anniversaire du match d'adieu
Ronaldo a qualifié les tests PCR de merde, puis a supprimé le commentaire. Il ne semble pas du tout s'envoler à cause de covid
L'élection du président de Barcelone aura lieu en 2021 (Marca)
Dans la demande de la Juventus pour le match avec le Barça - deux attaquants. Non Ronaldo et Chiellini