France

Covid-19 : plus de 49 000 nouveaux cas et 256 décès en 24 heures

La seconde vague épidémique continue de faire rage en France. Les chiffres révélés par Santé publique France, vendredi 30 octobre, font état de 49 215 nouveaux cas de contamination enregistrés en 24 heures, contre 47 637 la veille. Le nombre de patients en réanimation ou en soins intensifs continue également d'augmenter pour atteindre 3 368 patients, dont 422 nouvelles admissions depuis la veille. Pas moins de 256 personnes sont par ailleurs décédées en 24 heures dans les hôpitaux, des suites d'une infection au coronavirus. Le nombre total de décès s'élève désormais à 36 565.

Une personne sur cinq testées est positive : le taux de positivité des tests continue de progresser inexorablement, à 20 %, contre 19,4 % la veille, 18,6 % mercredi, et seulement 4,5 % début septembre. En tenant compte des sorties, le nombre de patients du Covid-19 actuellement en réanimation a augmenté de 221 depuis jeudi.

Plus de 22 000 personnes hospitalisées

Le nombre de lits de réanimation, déjà relevé de 5 100 à 5 800 après la première vague épidémique, était monté à 6 400 en début de semaine et devrait bientôt dépasser 7 000, selon le ministre de la Santé Olivier Véran. "Quoi que nous fassions, près de 9 000 patients seront en réanimation à la mi-novembre", a indiqué Emmanuel Macron cette semaine, soit plus que les 7 000 malades atteints au pic de la première vague épidémique, en avril.

Lire aussi Covid-19 : ces 48 heures où tout a basculé

Le nombre de personnes hospitalisées était lui de 22 153 vendredi, contre 21160 la veille. La France est entrée vendredi dans un deuxième confinement, toutefois moins strict qu'au printemps. "Il n'y a pas d'autre solution", avait affirmé jeudi soir le Premier ministre Jean Castex, au lendemain de l'annonce de la mesure par le président Emmanuel Macron.

Football news:

L'ex-président du Barça Laporte participera aux nouvelles élections
Antonio Cabrini: Maradona serait toujours en vie si elle jouait pour la Juventus. L'amour de Naples était fort mais malsain
Ferguson sur la charité de Rashford: Fiction pour un jeune homme. C'est lui qui doit me donner quelques conseils
Le joueur de Preston, double-потрогавшего adversaire pour les organes génitaux, été éliminée sur le match 3 pour le comportement agressif
Directeur de l'Atalanta: tout va bien avec Miranchuk, il n'y a aucun symptôme de coronavirus
Kovid se moque du championnat de Lettonie: l'équipe a sorti seulement 8 personnes (mais le match n'a toujours pas été joué)
Gérard Piqué: nous espérons tous que Messi restera au Barça