France

Déconfinement : les précisions du gouvernement

Ce qu'il faut retenir de l'intervention jeudi matin du premier ministre.  Dans son allocution et les réponses aux journalistes, le chef du gouvernement a apporté des éclaircissements sur un second déconfinement qui doit débuter samedi avec la réouverture des commerces non-essentiels.

  • Reprise des cours de conduite et des visites immobilières le 28 novembre
  • Il sera "impératif" de "limiter" le nombre de convives pour célébrer les fêtes de Noël et du Nouvel An en raison de l'épidémie de Covid-19, a averti jeudi le Premier ministre Jean Castex.
  • Le couvre-feu, qui sera mis en place le 15 décembre, sera "levé à titre dérogatoire les 24 et 31 décembre" mais "cela ne veut pas dire que nous pourrons fêter Noël ou le Nouvel An comme les années précédentes" car "ces moments de rassemblements festifs et amicaux, où l'on baisse la garde et porte moins le masque, sont particulièrement risqués". L'Allemagne a décidé mercredi que les réunions privées pourraient atteindre 10 personnes du 23 décembre au 1er janvier, enfants de moins de 14 ans non compris. En dehors de cette période, les réunions privées sont limitées à cinq personnes. Le Royaume-Uni a autorisé les réunions de famille du 23 au 27 décembre.
  • La Garantie jeunes bénéficiera en 2021 à "au moins 200.000 jeunes", soit un doublement de ses bénéficiaires, a annoncé jeudi le Premier ministre, Jean Castex.

    La Garantie jeunes propose une allocation mensuelle (d'un montant maximal de 484 euros) et un accompagnement renforcé en mission locale pendant un an aux jeunes de 16 à 25 ans qui ne sont "ni en emploi ni en études ni en formation" et "en situation de précarité financière".

  •  une aide pour les travailleurs précaires, saisonniers, intermittents ou extras, qui "travaillaient beaucoup" l'an dernier, avec une "garantie de ressource de 900 euros par mois" jusqu'en février 2021.

    "Il s'agit d'une réponse exceptionnelle pour les 400.000 extras de la restauration, (...) les permittents de l'événementiel ou d'autres secteurs inscrits à Pôle emploi", a déclaré le Premier ministre lors d'une conférence de presse, la ministre du Travail Elisabeth Borne précisant que l'aide concernera "ceux qui ont travaillé plus de 60% du temps en 2019".

  • Jean Castex a annoncé jeudi vouloir faire de 2021 "l'année de la gastronomie française" afin d'aider les restaurants, pour l'heure fermés administrativement au moins jusqu'au 20 janvier en raison de l'épidémie de coronavirus.

    Plaidant pour "valoriser le savoir-faire de nos bars et restaurants" ou encore pour "les aider à moderniser leur outil de travail", le Premier ministre a indiqué qu'il désignerait "une personnalité qualifiée pour préparer ce grand chantier en lien étroit avec les professionnels".

  •  Jean Castex a annoncé jeudi que le gouvernement présenterait son propre projet de loi sur la mise à l'isolement des personnes malades du coronavirus, afin de renforcer un "accompagnement le plus individualisé possible".

    "Notre intention est d'améliorer encore, à chaque étape, la pleine efficacité de la stratégie du test, du traçage et de l'isolement des personnes", a dit le chef du gouvernement lors d'une conférence de presse, soulignant que "la question de l'effectivité de l'isolement fait partie de la panoplie de ces mesures".

    "Cela se traduira par un projet de loi déposé par le gouvernement qui traduira ses intentions", a-t-il affirmé, au lendemain du dépôt à l'Assemblée nationale d'un texte du groupe Agir ensemble, allié de la majorité au Palais Bourbon.

    "Nous voulons avoir notre propre texte, que la représentation nationale en débatte", a assuré M. Castex, sans donner plus de précisions sur le calendrier.

    Le Premier ministre a tenu à expliquer que l'intention du gouvernement n'était pas de "contrôler pour contrôler" ou de "faire peser une contrainte" mais de "mieux faire respecter l'isolement", avec "un accompagnement médical et humain renforcés".

    "Nous voulons renforcer un accompagnement le plus individualisé possible pour faire en sorte que cet isolement soit non seulement effectif mais mieux encore accepté et donc plus efficace", a-t-il précisé.

    Lors de son allocution télévisée de mardi, le président Emmanuel Macron avait souhaité que "le gouvernement et le Parlement prévoient les conditions pour s'assurer de l'isolement des personnes contaminées, y compris de manière plus contraignante", sans évoquer d'éventuelles sanctions, amendes ou isolement obligatoire.

Football news:

Sétien réclame 4 millions d'euros de dédommagement au Barça. La démission de Valverde a coûté 11 millions au Club
Deux joueurs de Cornell après le match contre le Barça ont passé des tests positifs pour le coronavirus
Mbappé est arrivé à la 1re place de la liste des buteurs de Ligue 1, inscrivant 13 buts en 17 matchs. Il a Interrompu une série de 4 matchs sans but
Holland a marqué 27 buts lors de ses 28 premiers matches de Bundesliga. Il est le deuxième à le faire
Séville tente de signer le Pape Gomez, Monchi négocie. Atalanta veut le vendre à un Club non Italien
Holand a marqué 14 buts en 13 matches de Bundesliga cette saison
Neymar dispute son 100E match pour le PSG. Il est dans le Club depuis 2017