Je pense donc j’agis

Du lundi au vendredi, de 9 heures à 11 heures sur RCF

Des « audi-acteurs », voici le spécimen radiophonique que Melchior Gormand espère entendre de plus en plus sur les ondes de RCF. Au cours de sa nouvelle tranche horaire, chaque matin de 9 heures à 11 heures, le journaliste souhaite leur ouvrir largement l’antenne. Tous les jours, l’émission se décline en deux temps : une première heure dédiée à un sujet de réflexion et une deuxième à des initiatives en tout genre dans un domaine distinct. Au programme ce lundi : « Voyage ou écologie, faut-il choisir ? » puis « Comment se mobiliser pour protéger les abeilles ». « Ce sont des thématiques qui s’adressent à tout le monde, explique Melchior Gormand. Nous les sélectionnons en fonction de l’air du temps, des préoccupations qui traversent la société dans des domaines très divers. » Les prochains rendez-vous se pencheront par exemple sur le harcèlement scolaire, le racisme, l’accompagnement des mères isolées.

Dans le traitement de ces sujets, l’auditeur a désormais toute sa place, au même titre que les invités. « Nous ne demandons pas aux gens de téléphoner pour poser des questions – comme nous le faisons souvent dans les émissions interactives – mais pour témoigner et apporter leur expérience, précise Melchior Gormand. L’idée, en particulier sur la deuxième partie, est de mettre en avant des initiatives qui pourraient inspirer d’autres personnes, d’inciter chacun à se mettre en mouvement. C’est une nouvelle dynamique qui se crée, une vraie solidarité. » Un lien invisible qui se noue par la magie des ondes entre des anonymes préoccupés par les mêmes enjeux. Pour les journalistes aussi, l’apport des auditeurs est considérable. « Heureusement qu’ils sont là, assure l’animateur. Ils nous font atterrir et nous relient au terrain. »