Dans une lettre adressée à Netflix, cinq sénateurs républicains ont sommé le géant du streaming de mettre un terme à un projet de film de science-fiction adapté de l’ouvrage Le Problème à trois corps, de Liu Cixin, raconte le magazine Variety. Ils appuient leur demande sur les déclarations faites par l’écrivain à l’hebdomadaire The New Yorker en 2019.

Interrogé sur la répression contre les Ouïgours et d’autres musulmans dans la région du Xinjiang, il avait ainsi déclaré : “Au contraire, le gouvernement soutient leur économie et essaie de les sortir de la pauvreté”, avait-il commenté avant de lancer :

Si la Chine devait se transformer en démocratie, ce serait l’enfer sur terre.”

Dans leur lettre, les sénateurs, emmenés par Marsha Blackburn, du Tennessee, estiment que le choix de Netflix d’adapter le travail de Liu équivaudrait à une “normalisation” des “crimes” du gouvernement chinois. Ils affirment que l’auteur de la trilogie a non seulement fait des remarques désobligeantes à l’encontre des musulmans ouïgours mais a aussi défendu les camps d’internement au Xinjiang.

“Nous sommes très inquiets après la décision de Netflix de faire des affaires avec un individu qui fait la promotion de la dangereuse propagande du PCC [Parti communiste chinois]”, écrivent-ils. Avant d’ajouter :

Face à de telles atrocités au [Xinjiang], ce n’est plus de la complaisance, seulement de la complicité.”

Netflix avait annoncé début septembre qu’une série dramatique en anglais adaptée du célèbre roman de science-fiction chinois était en phase d’adaptation. La série devait être dirigée par D.B. Weiss et David Benioff, les créateurs de la série Game of Thrones. Netflix avait même annoncé la collaboration de Liu au projet en tant que producteur consultant.

Selon le journal en ligne chinois Guancha, les cinq sénateurs républicains sont “renommés” pour être “notoirement hostiles à la Chine” : “Pendant longtemps, les représentants du gouvernement américain et les membres du Congrès ont critiqué la coopération entre l’industrie cinématographique et télévisuelle des États-Unis et le marché chinois et ont tenté d’intervenir à plusieurs reprises.”

Netflix n’a jusqu’à maintenant fait aucun commentaire. Son service de streaming est disponible dans plus de 190 pays mais reste absent de Chine.

Isolda Morillo