France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Disparition de Lina : des ossements viennent d'être découverts !

Selon les informations de BFMTV, un jeune homme de 22 ans a donné l'alerte aux gendarmes du Bas-Rhin en début de matinée ce samedi 30 septembre 2023 : l'homme indiquait avoir découvert un sac poubelle suspect, caché dans un buisson, en contrebas de la RD350. Les gendarmes de Plaine recherchent activement la jeune Lina, 15 ans, disparue depuis une semaine. Le périmètre de sécurité a été élargi afin d'élargir les recherches autour de la route où aurait été aperçue une dernière fois la jeune fille, qui s'apprêtait, selon les éléments d'enquête, à prendre le train pour rejoindre son petit ami, Tao, 19 ans.

"Des actes de police technique et scientifique sur le bas-côté" de la RD350 ont été réalisés durant toute la matinée selon la chaîne info précitée, afin de faire la lumière sur le contenu du sac poubelle suspect que dénonçait le témoin. Mais rapidement, les policiers et scientifiques ont fait une macabre découverte sur les mêmes lieux, et ont découvert des ossements suspects. Heureusement pour la famille de Lina, le médecin légiste de l'institut médico-légal de Strasbourg, dépêché sur place, les ossements ont été "formellement" identifiés comme étant "de nature animale". La procureure de la République de Saverne, Aline Clérot, a confirmé les informations de BFMTV.

Le périmètre de sécurité a été rapidement levé

Face à ce nouvel échec, le périmètre de sécurité a dû être rapidement levé, en milieu de matinée. Les investigations autour des six véhicules ciblés se poursuivent tout ce samedi 30 septembre, afin d'établir d'éventuels liens avec la disparition de Lina. Les enquêteurs tentent de retrouver géographiquement le téléphone portable de la jeune femme, qui a borné une dernière fois à 11h22 le 23 septembre 2023, et qui demeure introuvable depuis. La piste de la fugue potentielle a été écartée, Lina ne s'étant pas servie de son compte bancaire depuis sa disparition... Le petit ami de Lina, Tao, accablé par de nombreuses rumeurs le visant sur les réseaux sociaux, a expliqué que la jeune adolescente devait le rejoindre sur Strasbourg pour "passer l'après-midi ensemble à faire les magasins". Mais la jeune femme, qui habite à trois kilomètres de la gare, n'est jamais arrivée à bon port.