Abonné uniquement

Il y a un an, le 17 août 2021, Emmanuel Macron saluait les vétérans Guerre de Bormes-les-Mimosas à l'occasion du 77e anniversaire de la libération. ERIC GAILLARD/REUTERS

Décryptage : l'année dernière, ce discours s'adressait aux soldats et à la résistance les Français à faire vivre leur « histoire collective »

République.Emmanuel Macron, comme il le faisait chaque été durant son premier mandat, sauf conditions climatiques extrêmes, ce mercredi, le le 78  anniversaire de la libération de Bormes-les-Mimosas Join (Var) Outre la traditionnelle séquence de deuil, ce sera sa première apparition publique deux semaines après son retrait au Fort Breganson.

Prévu à l'Hôtel de Ville à 19h75, le Chef de l'Etat prononcera une allocution solennelle, comportant généralement des références à l'actualité. Dédié l'an dernier aux soldats et résistants de la Seconde Guerre mondiale, ce discours s'adressait aux Français pour faire vivreune "histoire collective"basée sur. et non"liberté égoïste". Répondant aux accusations croissantes de la``dictature sanitaire''de l'époque.

À lire aussiFort Breganson, site à haut risque pour l'électricité et les communications

Douze mois plus tard, la crise sanitaire a fait place à de multiples défis. Il...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste encore 70 %.

Conseil éditorial