France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Environnement. Nappe phréatique d’Alsace : la traque aux micropolluants est lancée

Polluants émergents et historiques de la nappe phréatique rhénane sont la cible d’Ermes-ii, un programme d’étude transfrontalier inédit par son ampleur, par les innovations techniques sollicitées et par l’intérêt qu’il porte aux eaux urbaines. Les prélèvements viennent de débuter.

Imaginons un court instant qu’un malfaiteur soluble se planque dans les replis de la nappe phréatique de la plaine d’Alsace. Et qu’il se meut. Pour le débusquer, il faut non seulement suivre sa trace, mais également connaître ses habitudes, décrypter ses relations, étudier son profil et reconstituer son parcours.

C’est exactement ce qui vient de débuter avec le lancement du projet ERMES-ii. Il réunit une dizaine de partenaires transfrontaliers et quatre fois plus de chercheurs sous la férule de l’Aprona , l’observatoire de la nappe phréatique , et avec un budget d’un peu plus de quatre millions d’euros (à moitié financé par l’Europe) car plus les observations sont fines et poussées, plus elles coûtent… Précisons également que cette démarche va bien au-delà de ce qu’impose la législation dans chacun des pays.

Jusqu’à 1 500 prélèvements dans toute la nappe

Les campagnes de prélèvements...

...pour lire la suite, rejoignez notre communauté d'abonnés

et accédez à l'intégralité de nos articles sur le site et l'application mobile

à partir de 1 € le 1er mois, sans engagement de durée

Google : -50% pendant 6 mois