France

États-Unis : en 2016, Donald Trump n'a payé que 750 dollars d'impôt

Donald Trump n'a payé que 750 dollars d'impôts fédéraux en 2016, l'année de son élection à la présidence des Etats-Unis, puis autant en 2017, selon une enquête potentiellement explosive du New York Times qui publie dimanche des informations sur 20 ans de déclarations d'impôt du milliardaire républicain. "Il n'a pas du tout payé d'impôt sur le revenu au cours de 10 des 15 années précédentes, en grande partie car il a déclaré plus de pertes d'argent que de gains", écrit le quotidien américain.

Les déclarations fiscales de l'ex-magnat de l'immobilier devenu président et candidat à sa réélection en novembre sont au coeur d'une bataille judiciaire, Donald Trump ayant toujours refusé de les publier contrairement à l'usage.

Vingt ans d'informations fiscales révélées

"Le New York Times a obtenu les informations fiscales sur plus de vingt ans concernant Donald Trump et les centaines de sociétés qui composent son groupe, y compris des informations détaillées au sujet de ses deux premières années au pouvoir. Cela n'inclut pas ses déclarations d'impôt sur le revenus personnelles pour 2018 ou 2019", affirme le journal qui promet de nouvelles révélations dans les prochains jours.

Contrairement à tous ses prédécesseurs depuis les années 1970, Donald Trump, dont le groupe familial n'est pas coté en Bourse et qui a fait de sa fortune un argument de campagne, refuse de publier ses déclarations d'impôt et mène un combat judiciaire pour empêcher qu'elles soient dévoilées. Son manque de transparence alimente les spéculations sur l'étendue de sa richesse ou sur de potentiels conflits d'intérêt.

Football news:

La Juve négocie avec Sarri limogé la résiliation de son contrat. L'entraîneur recevait 5,5 millions d'euros par an
Fonseca Pro 0-0 avec le CSKA Sofia: la qualité du jeu de la Roma en Serie A est différente, mais c'est normal. La rotation est nécessaire
Le havbeck de Wolfsburg Lindl est parmi les prétendants au titre de joueur de la semaine en Europa League. Il a marqué 3 buts à Feyenoord
Arteta après 3-0 avec Dundalk: Maintenant, il sera plus difficile pour moi de choisir le onze de départ d'Arsenal
Cherchesov a félicité Maradona pour son 60e anniversaire:
L'AC Milan est le premier Club à avoir marqué 3 joueurs nés après le 1er janvier 1999 dans le match Europa League/Ligue des Champions
Zénith doit protéger Semak. Il pourrait devenir une légende comme Semin pour Loco. L'Entraîneur de Riga, Ravil sabitov, a exprimé son soutien à son homologue Sergueï Semak, dont le Zénith a perdu mercredi le Borussia Dortmund (0-2) en Ligue des Champions