France

États-Unis : Ibrahim Bouaichi, incarcéré pour viol, a été libéré de prison en raison du Coronavirus. Il en a profité pour tuer la femme qui l’accusait

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. Nous mettons en place de nouvelles règles afin de limiter la prolifération de trolls et de favoriser la qualité des échanges. Il faudra désormais que votre compte soit validé par nos soins pour pouvoir poster en direct. Pour ce faire, postez des commentaires de qualité et nous validerons vos comptes au fur et à mesure. Nous sommes attachés à la pluralité, nos critères de validation ne seront en aucun cas idéologiques.

États-Unis – Ibrahim E. Bouaichi a été libéré en avril, il a tué la femme en juillet.

Selon la police, un homme détenu pour viol en Virginie, qui a été libéré de prison en raison des inquiétudes concernant le Coronavirus, a ensuite tué la femme qui l’avait accusé.

Ibrahim E. Bouaichi a tué par balles la femme, qu’il avait violée, fin juillet, après avoir été libéré de prison le 9 avril.

Bouaichi a été inculpé l’année dernière pour des accusations de viol, strangulation et enlèvement. La femme, que la police a identifiée comme étant Karla Elizabeth Dominguez Gonzalez, a témoigné contre lui au tribunal du district d’Alexandrie en décembre.

Les avocats de Bouaichi ont fait valoir qu’il devrait être libéré en attendant son procès, car le virus mettait en danger les détenus. Il a été libéré moyennant une caution de 25 000 dollars, malgré les objections d’un procureur.

(…) Fox News

Football news:

L'erreur de Silva a mené au but de West Brome. Tiago-le capitaine de Chelsea dans le premier match en premier League
Kononov a une fille malade. Il a décidé de rester avec sa famille à Moscou
Ronald Koeman: c'est Normal que Messi soit triste à cause du départ d'un ami. Leo est un modèle pour tout le monde à l'entraînement
Brighton-les rois de la malchance. Ils ont mis le record de l'APL sur les barres (5 fois par match!il perd contre Manchester United à cause d'un penalty après le coup de sifflet final
Sulscher sur 3-2 avec Brighton: Manchester United méritait un point, pas plus. Heureusement qu'il n'y a pas de Mourinho pour mesurer le but
Entraîneur de Brighton sur 2:3 avec Manchester United: parfois, la vie est injuste. Nous avons dominé
L'arbitre a donné le coup de sifflet final, mais après le VAR a accordé un penalty en faveur de Manchester United. Brunu a marqué à la 99e minute après le but de Brighton à la 95e