France

États-Unis  : le commandant d’un porte-avions appelle à l’aide pour ses marins contaminés

Le commandant du porte-avions américain USS Theodore-Roosevelt a appelé à l’aide pour contenir la propagation du coronavirus dans son équipage. Dans une lettre de quatre pages adressée lundi 30 mars au commandement de l’US Navy et publiée par le San Francisco Chronicle, le capitaine de vaisseau Brett Crozie demande l’autorisation d’évacuer son équipage sur l’île de Guam dans le Pacifique où le porte-avions a été mis à quai.

→ À LIRE. Coronavirus : les États-Unis jouent Taïwan contre la Chine

« Nous ne sommes pas en guerre. Il n’y a aucune raison que des marins meurent », écrit le commandant. Citant « l’espace limité inhérent » à un navire de guerre transportant un équipage de plus de 4 000 membres, le « pacha » de l’USS Theodore-Roosevelt souligne que « la propagation de la maladie se poursuit et elle accélère » et propose de « retirer la majorité de l’équipage et de les isoler pendant deux semaines ». Selon sa proposition, 10 % de l’équipage resterait à bord pour gérer le fonctionnement du réacteur de ce porte-avions à propulsion nucléaire, assurer la sécurité et répondre aux urgences éventuelles. Le navire serait, dans le même temps, désinfecté par des spécialistes.

Las, le Pentagone a refusé la demande d’évacuation d’une partie de l’équipage. « Je ne pense pas que nous en soyons arrivés à ce stade », a déclaré le ministre américain de la défense, Mark Esper, questionné sur la chaîne CBS à ce sujet. « Nous envoyons beaucoup de matériel et d’assistance au porte-avions à Guam », a-t-il déclaré. « Nous envoyons des renforts en personnel médical et je suis heureux d’annoncer qu’aucun d’entre eux n’est gravement malade ».

Des rotations pour tester les marins

Aucun membre de l’équipage n’a été hospitalisé jusque-là. Au Pentagone, les responsables mettent l’accent sur la nécessité de continuer à assurer la sécurité du bâtiment et des avions qu’il transporte. Selon l’amiral John Aquilino, commandant de la flotte du Pacifique, des groupes de marins quitteront le porte-avions par rotation pour être testés et mis en quarantaine pendant 14 jours, avant de retourner à bord. De son propre aveu, ce processus prendra plus de temps que ne l’aurait souhaité le commandant de l’USS Theodore-Roosevelt.

Le secrétaire à la Navy, Thomas Modly, a par ailleurs admis que la base américaine sur l’île de Guam ne disposait « pas de suffisamment de lits à l’heure actuelle » pour héberger tous les marins à bord du navire. « Nous sommes en discussion avec les autorités locales pour voir s’il y a des chambres d’hôtel disponibles », a-t-il ajouté.

Une escale au Vietnam

Les trois premiers cas de Covid-19 à bord ont été découverts la semaine dernière, quinze jours après avoir quitté, mercredi 4 mars, le port de Danang, au centre du Vietnam. Le Pentagone avait tenu à cette visite, destinée à contrer l’influence géostratégique de la Chine dans la région, affirmant qu’il n’y avait encore que très peu de cas dans le pays. À l’époque, le Vietnam comptait officiellement 16 cas de coronavirus, concentrés dans le Nord. Entre 150 et 200 marins seraient aujourd’hui infectés à bord de l’USS Theodore-Roosevelt, selon le San Francisco Chronicle.

La missive du capitaine de vaisseau Brett Crozie à sa hiérarchie, une initiative très inhabituelle pour un commandant de navire de guerre, a été très appréciée par les membres de l’équipage et leurs familles. « Cela montre que c’est une personne qui fait passer le bien-être de ses marins avant sa carrière », commente un officier de marine à la retraite.

L’île de Guam compte de son côté 58 cas confirmés de coronavirus et deux morts liés à la pandémie. La crise à bord de l’USS Theodore-Roosevelt illustre le risque de contamination qui guette, dans toutes les armées, les militaires affectés à des unités stratégiques comme les flottes de bombardiers, les unités d’opérations spéciales et les porte-avions.

Football news:

Raphaël Varane: On n'a pas joué au football depuis longtemps. Le Real a faim et veut tout gagner
Le gardien de but de Bournemouth, Ramsdale, a contracté un coronavirus: on Dirait que j'ai été infecté lors d'une virée shopping
Zidane a convoqué Castilla Reynier pour s'entraîner avec l'équipe principale
Jack Wilscher: Arsenal aurait gagné un sous-marin s'il avait réussi à sauver Van Persie, Fabregas et Nasri
La Serie A a convenu avec les clubs de reprendre le championnat le 13 juin
Le Borussia Dortmund n'a pas réussi à marquer pour la première fois en 39 matches à domicile de Bundesliga
Flick a remporté 15 des 18 premiers matches de Bundesliga à la tête du Bayern, répétant le record de Guardiola