France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Euro 1992, victoire «historique», Eriksen de retour au top : 5 choses à savoir sur le Danemark

L'équipe de France affronte le Danemark ce dimanche soir à Copenhague dans le cadre de la Ligue des nations (20h45).

Vainqueur de l'Euro 1992

C'est leur plus haut fait d'armes. En 1992, lors du championnat d'Europe, le Danemark a créé la surprise. Repêchée quelques jours avant le début de la compétition pour remplacer la Yougoslavie, écartée en raison de la guerre et de l'embargo imposé par l'ONU, l'équipe dirigée par Richard Møller Nielsen a atteint le dernier carré en arrachant la deuxième position du groupe 1, derrière la Suède, devançant ni plus ni moins que la France et l'Angleterre. Après avoir éliminé les Pays-Bas aux tirs au but (2-2, 5 tab à 4) en demi-finales, les Danois ont battu l'ogre allemand (0-2) - l'Allemagne de l'Ouest avait remporté la Coupe du Monde 1990 - pour soulever le premier trophée continental de son histoire. Par ailleurs, le Danemark compte un autre titre important à son palmarès : la Coupe des Confédérations 1995.

À lire aussiBleus: Didier Deschamps doit-il sélectionner Olivier Giroud pour la Coupe du monde ?

Un premier match officiel face à la France

L'équipe nationale danoise est l'une des sélections centenaires du football. Après avoir intégré la Fifa en 1904, les Rouge et Blanc ont participé à leur premier match officiel le 19 octobre 1908 à l'occasion des Jeux Olympiques de Londres. Une rencontre disputée face aux Bleus...à qui ils n'ont laissé aucune chance, les écrasant sur le score de 9 à 0. Pour la petite histoire, les deux sélections se sont de nouveau affrontées trois jours plus tard. Et les Danois en ont profité pour remporter leur plus large succès de leur histoire (17-1).

À lire aussiBleus : KFC, partenaire de la FFF, déplore le «caprice» de Mbappé en pleine «crise de jeunesse»

Kasper Schmeichel, au nom du père

C'est l'une des légendes du football danois. Peter Schmeichel, ancien gardien de but de Manchester United, a marqué l'histoire de sa sélection en remportant l'Euro 1992 - avec un arrêt décisif en demi-finales lors de la séance de tirs au but face aux Pays-Bas - mais aussi en détenant, pour l'heure, le plus grand nombre d'apparitions avec les Rouge et Blanc (129). Mais si sa carrière internationale a pris fin au début du siècle, en 2001, son fils, Kasper Schmeichel a repris son flambeau. En effet, l'actuel portier de l'OGC Nice, dont le début de saison est compliqué, défend les couleurs de son pays depuis 2013. Il compte à son actif 84 sélections. Âgé de 35 ans, il sera vraisemblablement difficile pour lui de battre le record établi par son père.

À lire aussiLigue des nations : Lloris, Pogba, Kimpembe..., les Bleus se préparent pour le Mondial avec de nombreux blessés

Une victoire «historique» contre les Bleus en juin dernier

3 juin 2022. Stade de France. Lors de la première journée de la phase de poules de la Ligue des nations, le Danemark surprend les Bleus. Si Karim Benzema ouvre le score au retour des vestiaires (51e), sur un service de Christopher Nkunku, les hommes de Kasper Hjulmand réussissent à renverser la rencontre par l'intermédiaire d'Andreas Cornelius, entré à l'heure de jeu et auteur d'un doublé (68e et 88e). Une victoire historique pour les Rouge et Blanc qui ne s'étaient pas imposés face à l'équipe de France depuis le 11 juin 2002 et un match de la phase de groupes de la Coupe du Monde.

À lire aussiDanemark : Eriksen marque dans le stade où il a eu une crise cardiaque pendant l'Euro

Christian Eriksen de retour au top

L'image avait été terrifiante. Le 12 juin 2021, lors du match de l'Euro 2020 entre le Danemark et la Finlande, Christian Eriksen s'était effondré sur la pelouse. Victime d'un arrêt cardiaque, le milieu offensif avait été sauvé par l'intervention rapide des médecins. Sa carrière avait été fortement compromise. Mais après avoir subi une opération pour se faire implanter un défibrillateur, l'ex-joueur de l'Ajax Amsterdam et de Tottenham a fait son retour sur les terrains l'hiver dernier du côté de Brentford. Une courte pige réussie qui lui a permis d'attirer l'attention de Manchester United cet été. Et sous les ordres d'Erik ten Hag, le Danois, par ses qualités techniques et d'intelligence tactique, s'est imposé comme l'un des éléments majeurs de l'effectif des Red Devils. Une belle résurrection. Les Bleus devront donc le surveiller de près, tout comme Pierre-Emile Höjbjerg (Tottenham) et Andreas Skov Olsen (FC Bruges), auteurs, eux aussi, d'une entame de saison.