Par Le Figaro avec Reuters
Lewis Hamilton.
Lewis Hamilton.
Lewis Hamilton. Panoramic

Lewis Hamilton a, ce jeudi, demandé que les équipes qui ne respectent pas les règles de dépenses de la Formule 1 soient sévèrement sanctionnées.

Le Britannique Lewis Hamilton, septuple champion du monde a, ce jeudi, demandé que les équipes qui ne respectent pas les règles de dépenses de la Formule 1 soient sévèrement sanctionnées, alors que l'on soupçonne certaines d'entre elles d'avoir dépassé le plafond des coûts la saison dernière.

La FIA doit délivrer lundi des certificats de conformité pour 2021 aux équipes, un jour après le Grand Prix du Japon. Seules les équipes qui se sont tenues aux règles de dépenses seront certifiées, tandis que celles qui seront jugées en infraction pourraient être frappées de sanctions allant de réprimandes publiques et d'amendes à une déduction de points de championnat, voire à une exclusion.

« Je pense que c'est impératif, honnêtement, juste pour la transparence », a, dans des propos rapportés par Reuters, déclaré Hamilton sur le circuit de Suzuka. « Je pense que ce serait mauvais pour le sport si aucune action n'était prise s'il y a eu une infraction, mais je ne sais pas s'il y en a une, alors j'attends », a ajouté le pilote Mercedes.

La FIA devait délivrer les certificats ce mercredi mais elle a repoussé le processus à lundi, notant qu'il y avait eu « des spéculations et des conjectures importantes et non fondées ».

Le patron de Red Bull, Christian Horner, a réagi la semaine dernière aux spéculations concernant son équipe, menaçant ses rivaux de poursuites judiciaires pour ce qu'il a qualifié de déclarations diffamatoires.

La rédaction vous conseille

F1 : Hamilton demande des sanctions sévères pour les contrevenants au plafonnement des coûts

S'ABONNERS'abonner