France

Foot - Amical - Amical : Bordeaux tenu en échec par Toulouse

Gaëtan Poussin s'est montré décisif à plusieurs reprises contre Toulouse. (N. Luttiau/L'Équipe)

Gaëtan Poussin s'est montré décisif à plusieurs reprises contre Toulouse. (N. Luttiau/L'Équipe)

À moins de trois semaines de la reprise du Championnat, Bordeaux a concédé un nul heureux face à Toulouse (0-0). Sauvé par sa barre et décisif à plusieurs reprises, Gaëtan Poussin a également repoussé un penalty.

E. T. 04 août 2020 à 21h38

Ses détracteurs y ont vu une forme de provocation au regard du contexte. Plus modéré, l'agent d'un joueur nous a rappelé que Paulo Sousa avait déjà procédé ainsi la saison passée : « Il met des choses en place pendant la préparation, et tu verras que ça sera une équipe complètement différente qui démarrera le Championnat. »

À moins que les habituels réservistes - Lauray, Cardoso et Lacoux - aient subitement pris du galon, il y a effectivement peu de chances que les Girondins se présentent face à Nantes, le 23 août prochain, dans la même configuration que face à Toulouse, mardi après-midi. Dans leur intérêt, on ne saurait malgré tout leur conseiller de passer à la vitesse supérieure : après un nul contre Angers (1-1) et une lourde défaite à Saint-Etienne (2-4) qui a mis en lumière leurs limites physiques du moment, les Bordelais ont évité le pire contre une équipe qui disputait, comme eux, son troisième match de préparation.

Le 3-4-3 ne donne toujours pas satisfaction

Sans les exploits de Gaëtan Poussin, décisif notamment sur un penalty de Koulouris (60e) et sauvé par sa barre en fin de première période (45e), Bordeaux aurait quitté Agen avec une deuxième défaite d'affilée dans ses valises. Le 3-4-3 auquel est revenu Sousa - et dont les joueurs ne voulaient plus à partir de janvier - ne donne toujours pas suffisamment de garanties défensives. Seules l'activité de Rémi Oudin et l'entrée du prometteur Zerkane peuvent être considérées comme des motifs de satisfaction...

Alors qu'il ne leur reste déjà plus que deux matches amicaux pour monter en puissance - contre Reims, samedi à Auguste-Delaune, puis à Auxerre le 15 août - il faut espérer pour les Girondins qu'ils parviennent d'ici là à finaliser là l'arrivée d'un directeur sportif : Alain Roche est toujours dans l'attente. La question de son entraîneur reste également centrale : des discussions entre la direction et le clan Sousa devraient reprendre prochainement pour tenter de mettre un terme à ses deux années de contrat. En cas de séparation, Jean-Louis Gasset reste favori pour lui succéder.

Le onze de Bordeaux

Bordeaux : Poussin - Lauray (Koscieny, 46e), Mexer (Baysse, 64e), Cardoso (Kwateng, 64e) - Lacoux (Traoré, 64e), Pardo, Otavio (Zerkane, 64e), Poundjé (Mara, 46e) - Briand (De Préville, 64e), Oudin (Hwang, 64e) - Mendy (Maja, 64e)

publié le 4 août 2020 à 21h38

commenter cet article

les mieux notés les plus récents

nabochodosor aujourd'hui à 21h42

trop compliqué de mettre la compo de toulouse ?

voir tous les commentaires... (5)

Football news:

Khedira résilie son contrat avec la Juve la semaine prochaine. Le Club pourrait vendre Douglas Costa
Koloskov sur le départ de Rostov de la Ligue Europa: le Maccabi a joué au football, et nos balles quelque part, un peu de chaos
Thomas Müller: comme prévu, Séville était un adversaire lourd
Javi Martinez a propos du but gagnant de la super coupe de l'UEFA: C'était comme en 2013, quand j'ai aussi marqué
Hans-Dieter Flick: les joueurs du Bayern ont dû franchir le seuil de la douleur pour battre Séville
Hulen Lopetegui: Neuer est un gardien incroyable. Séville n'a pas utilisé les moments
Vous devez revoir le but de Goretzki. Abandon de Müller et réduction de Lewandowski-la magie de la compréhension 🤝