logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
France

France: Macron appelle à renforcer l'Europe de la défense

Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a appelé dimanche à renforcer la coopération européenne pour construire une Europe de la défense, à l'occasion des commémorations traditionnelle du 14-Juillet où étaient invités neuf chefs d'Etat européens et leurs représentants.

Près de 4.300 militaires, 196 véhicules et 237 chevaux ont défilé sur l'avenue des Champs-Elysées pendant près de deux heures, cortège survolé par soixante-sept avions, dont huit européens, et 40 hélicoptères, dont neuf européens.

Dans la tribune officielle, se tenaient aux côtés d'Emmanuel Macron et de son épouse Brigitte, la chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre des Pays-Bas, Mark Rutte, ou encore le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa.

"J'ai tenu à mettre en avant notre irrévocable engagement européen en vue de consolider la sécurité de notre Nation et des peuples de notre continent", a écrit Emmanuel Macron dans un message destiné aux Français, publié en matinée sur le site de l'Elysée.

"Jamais, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'Europe n'a été aussi nécessaire. La construction d'une Europe de la défense, en lien avec l'Alliance atlantique dont nous fêtons les 70 ans, est pour la France une priorité. Elle constitue le fil rouge de ce défilé", a-t-il ajouté.

Les dix pays membres de l'Initiative européenne d'intervention (France, Allemagne, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Pays-Bas, Portugal et Royaume-Uni) ont ouvert la marche sous le mot d'ordre "Agir ensemble".

L'IEI, lancée en juin 2018 sous l'impulsion d'Emmanuel Macron, a pour ambition de favoriser une "culture stratégique commune" en Europe en vue d'engagements conjoints pour divers scénarios d'intervention - opération militaire ou catastrophe naturelle par exemple.

"Agir ensemble et renforcer notre capacité à agir collectivement : tel est notamment le défi que l'Initiative européenne d'intervention, avec d'autres projets européens essentiels, veut relever", a ajouté le Président de la République.

INNOVATIONS MISES EN AVANT

Le Corps de réaction rapide européen, la brigade franco-allemande ou la Mission de formation de l'Union européenne (EUTM), active notamment au Mali, étaient également représentés.

Les armées, qui bénéficient d'un budget en hausse pour l'innovation dans la loi de programmation militaire 2019-2025 avec un milliard d'euros par an à partir de 2022, ont dévoilé en amont du défilé, via des vidéos ou des présentations d'engins, des innovations comme le robot Stamina, capable de suivre un itinéraire sans GPS, le véhicule blindé multi-rôles Griffon ou le véhicule pick-up Scorpio lanceur de drone.

L'homme volant Franky Zapata a fait une apparition au-dessus de la place de la Concorde sur son "Flyboard Air", une planche munie de turboréacteurs qui lui permet de se déplacer dans les airs.

"L'armée se transforme, elle se modernise pour nos soldats, pour notre souveraineté, notre indépendance, notre industrie aussi parce que tout ça est fait en France", a déclaré Emmanuel Macron au micro de France 2 à l'issue du défilé.

Le tableau final, avec 250 participants, rythmé par les chants de plusieurs choeurs militaires, était dédié aux blessés, à leur reconstruction, illustrée par la présence de sportifs de haut niveau.

Les figures de proue des "Gilets jaunes", Eric Drouet, Maxime Nicolle et Jérôme Rodrigues ont par ailleurs été interpellées en marge du défilé, non loin des Champs-Elysées, selon une source policière.

La préfecture avait interdit tout rassemblement de personnes se revendiquant de ce mouvement autour de l'avenue des Champs-Elysées, de la place de la Concorde, du musée du Louvre, des Invalides, du Trocadéro et de la Tour Eiffel.

Les festivités doivent se poursuivre en fin de journée avec le Concert de Paris et le traditionnel feu d'artifice lancé depuis la Tour Eiffel.

Plusieurs communes ont décidé d'annuler pour leur part leur feu d'artifice en raison du risque élevé d'incendie.

(Caroline Pailliez, édité par Tangi Salaün)


All rights and copyright belongs to author:
Themes
ICO