France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Guerre en Ukraine : Amnesty International accepte le pire

Réservé aux abonnés

EDITO. En le mettant sur le même plan, le rapport confirme cette dérive sujette, attaquée par des envahisseurs russes et ukrainiens, par des ONG bien connues.

A Jerusalem, le 1er fevrier, Agnes Callamard, secretaire generale d'Amnesty International, defend face a la presse le rapport de l'ONG qualifiant la politique d'Israel envers la Palestine d' apartheid .
Le 1er février, à Jérusalem, Agnès Callamar, secrétaire générale d'Amnesty International, a déclaré devant la presse qu'elle défendait le rapport d'une ONG limitant la politique d'Israël à "Appart Aid". Palestine. © MOSTAFAAL KHAROUF / AGENCE ANADOLU / Agence Anadolu via AFP
CréateurSébastien LeFol
Date de sortie{08/08/2022 19h00

La protection des droits de l'homme est entre de mauvaises mains. Créée par un avocat britannique en 1961, Amnesty International a été le premier combat pour la liberté individuelle et la dignité humaine (plaidoyer pour la politique des prisonniers, lutte contre la torture et la peine de mort, etc.).

L'amnistie s'installe progressivement dans le rôle d'arbitre moral de l'humanité . Elle insiste toujours sur" l'équité ", etelle est en fait très gentille et adopte une position qui se soucie peu des faits. En février 2022, l'ONG reprend l'accusation d'apartheidcontre Israël.

Ses démarches sont également déroutantes. En témoigne sadernière note sur l'Ukraine. Des ONG ont accusé les troupes ukrainiennes d'avoir violé dr ...

100 %