L’ESSENTIEL

  • Ce jeudi, le premier sommet de la « Communauté politique européenne » va se tenir à Prague. Pour l’occasion, 44 dirigeants du continent vont se retrouver pour notamment marquer leur unité face à Vladimir Poutine.
  • Le président russe assure que la situation militaire va se « stabiliser » dans les territoires ukrainiens dont il revendique l’annexion mais où ses forces subissent une série de revers face à l’armée ukrainienne.
  • Les troupes de Kiev poursuivent leur contre-offensive, revendiquant de nouveaux gains dans l’Est et le Sud. Volodymyr Zelensky s’est félicité de la reprise de trois nouveaux villages dans la région de Kherson, assurant que « le mouvement continue ».
  • Signe d’un désarroi en Russie, les revers de l’armée ont conduit Andreï Kartapolov, à la tête du Commission de la défense de la Douma, la chambre basse du Parlement, et ancien commandant militaire, à appeler celle-ci à « arrêter de mentir » sur ses défaites.

A VOIR

A LIRE AUSSI

11h42 : "Les Russes continuent de frapper délibérément des civils pour semer la peur", dénonce le ministre des Affaires étrangères de l'Ukraine

Overnight, seven Russian missiles have hit people sleeping peacefully at their homes in Zaporizhzhia. More have struck during the day. Russians keep deliberately striking civilians to sow fear. Russian terror must be stopped — by force of weapons, sanctions, and full isolation. pic.twitter.com/HQmXCeN5HN

— Dmytro Kuleba (@DmytroKuleba) October 6, 2022

11h35 : « Je ne me pardonnerai pas si je ne participe pas à ce moment historique », déclare le tennisman Alexandr Dolgopolov, sur le front

russia announced mobilization, third time in history. People who had no knowledge in war had enough time, to receive it.
Wont forgive my self if I don’t join and attend this historic moment. All our international friends, please continue to help, we need it🙏🏻
Slava Ukraine🫡 🇺🇦 pic.twitter.com/CGdmdmgjGk

— Alex Dolgopolov (@TheDolgo) October 5, 2022

11h22 : La Norvège veut accroître son budget de la Défense sur fond de guerre en Ukraine

La Norvège a proposé jeudi d’accroître d’environ 9,8 % son budget de la Défense en 2023 pour renforcer notamment ses capacités de renseignement dans le Grand Nord et ses stocks de munitions sur fond de guerre en Ukraine.

Le gouvernement de centre-gauche propose de consacrer 75,8 milliards de couronnes (7,3 milliards d’euros) à ses armées, soit 6,8 milliards de couronnes de plus que cette année. « L’agression de l’Ukraine par la Russie est une menace pour la sécurité norvégienne et européenne », a noté le ministre de la Défense, Bjørn Arild Gram, dans un communiqué, alors que le pays partage une frontière de 198 km avec la Russie dans l’Arctique.

11h16 : Volodymyr Zelensky se félicite de la progression de ses troupes dans la région de Kharkiv, évoquant la libération de « milliers de kilomètres"

The AFU liberated thousands of kilometers in the Kharkiv region. The occupiers were caught off guard and became real suppliers of weapons for the Ukrainian army.

Learn more about the successful counteroffensive in the new episode of "Fight for Freedom": https://t.co/n9RbCJ1Zqr

— Володимир Зеленський (@ZelenskyyUa) October 6, 2022

11h02 : Laurence Boone, secrétaire d'Etat chargée de l'Europe, évoque la « palette de soutien à l'Ukraine, humanitaire, financière et militaire"

« L’Union européenne soutient l’Ukraine, en matière humanitaire, financière et militaire. La prochaine urgence sera de former les troupes ukrainiennes. Ce sera discuté le 17 octobre par les ministres européennes des Affaires étrangères. » @MinColonna @franceinfo pic.twitter.com/Wb7dpUrzO9

— Laurence Boone (@LaurenceBoone) October 6, 2022

10h51 : Le nouveau bilan des pertes russes

Environ 61.330 soldats tués et près de 2.500 tanks détruits d'après le Ministère de la Défense ukrainienne

"It was not hatred, for they did not regard those russian dogs as human beings,but it was such repulsion, disgust, and perplexity at the senseless cruelty of these creatures, that the desire to exterminate them…was as natural an instinct as that of self-preservation"
Leo Tolstoy pic.twitter.com/MJxu5q5c4x

— Defense of Ukraine (@DefenceU) October 6, 2022

10h40 : Près de trois Américains sur quatre favorables au soutien de l'Ukraine

Un sondage Reuters/Ipsos met en évidence que 73% des Américains sont favorables à ce que les Etats-Unis continuent de soutenir l'Ukraine. Ce sondage, réalisé auprès de 1 005 Américains, montre aussi que ce soutien est plus important chez les démocrates - 81 % - que chez les républicains - 66 %.

10h13 : Samantha Power, la responsable de l'Agence des États-Unis pour le développement international, est à Kiev

I have just arrived in Kyiv, Ukraine.

It is a critical moment for the Ukrainian people as they defend their freedom from brutal attack, liberate occupied land, prepare for winter, and strengthen democratic institutions & the rule of law. @USAID now & always #StandsWithUkraine pic.twitter.com/ZiL6bewRAv

— Samantha Power (@PowerUSAID) October 6, 2022

09h48 : Carte animée

Pour mieux visualiser la reprise de territoires par l'armée ukrainienne depuis un mois, voici une carte animée postée par le ministre ukrainien de la Défense Oleksii Reznikov.

#UAarmy’s autumn offensive, day by day. While the "russian parliament" is intoxicated from the futile attempts at annexation, our soldiers continue moving forward.
This is the best answer to any and all "referenda", "decrees", "treaties" and pathetic speeches. pic.twitter.com/qLCBu0Vdns

— Oleksii Reznikov (@oleksiireznikov) October 5, 2022

09h32 : L'aide humanitaire française à bon port

Le bateau chargé de 1.000 tonnes « d'aide humanitaire » parti le 28 septembre est bien arrivé au port roumain de Constanta, en Roumanie, indique la ministre des Affaires étrangères Catherine Colonna. Comme il est hors de question de faire circuler ce navire dans les eaux ukrainiennes, même dans le couloir dédié aux exportations de céréales, le matériel va désormais devoir prendre la route pour arriver en Ukraine.

Le bateau chargé de 1000 tonnes d'aide humanitaire 🇫🇷 vient d'arriver à bon port: Constanta, Roumanie. Prochaine étape: l'#Ukraine 🇺🇦https://t.co/QPviuegmma https://t.co/k4KQ2frGmM

— Catherine Colonna (@MinColonna) October 5, 2022

09h15 : Des images des bombardements à Zaporojie (bis)

This morning, russian aggressors carried out 7 missile strikes on the city of Zaporizhia. There are casualties among civilians.
📸 Olena Yeriomenko pic.twitter.com/ltJRWmBue9

— Defense of Ukraine (@DefenceU) October 6, 2022

08h47 : Des images des bombardements à Zaporojie

La vice-ministre ukrainienne des Affaires étrangères Emine Dzheppar a publié des phots d'immeubles touchés par les bombardements cette nuit à Zaporojie.

Another #Russian devastating attack on #Zaporozhzhia. As result of 7 missile strikes, a number of residential buildings destroyed. At least 2 people killed. People are trapped under the rubble. Rescue work is underway. #RussiaIsATerroristState pic.twitter.com/Hd7KXzbolT

— Emine Dzheppar (@EmineDzheppar) October 6, 2022

08h20 : Numéro vert

Les autorités ukrainiennes indiquent avoir reçu plus de 2.000 appels au 29 septembre. 

L’Ukraine a lancé une hotline pour les soldats russes souhaitant se rendre, «Khochu zhit» («je veux vivre»),avec numéro de téléphone et chaîne Telegram. Cette reddition de soldats russes près de Kherson est présentée comme le fruit de ce programme #Ukrainepic.twitter.com/wEl0LoUwfB

— Faustine Vincent (@faustvincent) October 5, 2022

08h06 : Derrière l'Ukraine, d'autres crises humanitaires, alerte le HCR

Les Européens doivent «tirer les leçons» de l'accueil à bras ouverts réservé aux déplacés ukrainiens pour ouvrir leurs portes aux autres réfugiés, au moment où les crises humanitaires se multiplient, exhorte le Haut-commissaire aux réfugiés de l'Onu Filippo Grandi. «N'oubliez pas les autres !», a imploré le diplomate italien mercredi à Paris, où il a notamment été reçu à l'Elysée par Emmanuel Macron la veille pour évoquer les réponses humanitaires aux divers conflits qui génèrent des déplacements de populations.

«Ce n'est pas pour dire qu'il faut donner moins aux Ukrainiens. Tout le monde comprend pourquoi ils fuient. Mais d'autres réfugiés aussi fuient les bombes. La terreur qu'ils éprouvent, la souffrance que la guerre inflige aux civils, les violations des droits de l'Homme ont le même impact en Ukraine, en Syrie, au Yémen ou ailleurs», estime Filippo  Grandi, réclamant un «effort supplémentaire pour les autres».

08h01 : La Russie veut un vote à bulletin secret à l'ONU sur les annexions

Alors que l'Assemblée générale de l'ONU doit se réunir la semaine prochaine pour examiner l'éventualité d'une sanction contre la Russie après l'annexion de quatre régions ukrainiennes, Moscou réclame un vote à bulletin secret sur le sujet, et non public comme d'ordinaire.

07h44 : Deux morts dans les bombardements à Zaporojie

Au moins deux femmes sont mortes dans les bombardements nocturnes sur Zaporojie, selon un blan provisoire, dont l'une sur le chemin de l'hôpital suite à ses blessures, indique Le gouverneur de Zaporojie Oleksandr Starukh. Au moins cinq personnes sont coincées sous des décombres.

⚡️Update: 2 people killed following Russian missile strike on Zaporizhzhia.

Zaporizhzhia Oblast Governor Oleksandr Starukh reported that one woman was killed at the site of the attack while another died en route to the city hospital.

— The Kyiv Independent (@KyivIndependent) October 6, 2022

07h26 : Sept bombardements sur Zaporojie

L'armée russe a lourdement bombardé Zaporojie cette nuit.

Residential buildings were damaged in #Zaporizhzhia as a result of the #Russian shelling. Seven attacks on the city are being reported. pic.twitter.com/dVByoMsb93

— NEXTA (@nexta_tv) October 6, 2022

07h14 : De nouveaux villages repris aux Russes dans le Sud

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a annoncé mercredi soir que trois nouveaux villages avaient été repris par les forces de Kiev à l'armée russe dans la région de Kherson, dans le sud de l'Ukraine où les troupes de Moscou sont en difficulté. «Novovoskressenské, Novogrygorivka et Petropavlivka dans la région de Kherson ont été libérés au cours des dernières 24 heures», a indiqué le président ukrainien dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, assurant que la contre-offensive ukrainienne «se poursuit».

07h05 : Rembobinons

Si vous avez manqué des épisodes, il est toujours temps de rattraper les wagons en lisant notre récap' d'hier.

06h55 : Une Europe élargie se rassemble à Prague face à Poutine

L’Europe veut envoyer un signal fort d’unité à Vladimir Poutine. Ce jeudi, la « Communauté politique européenne » va ainsi faire ses premiers pas. Pour l’occasion, 44 dirigeants du continent vont se retrouver à Prague, dans un format inédit, sept mois après le début de l’invasion russe en Ukraine.

La photo de famille dans l’imposant château qui domine la vieille ville vise à marquer les esprits au moment où le président russe brandit de nouveau le spectre de l’arme nucléaire et où le continent redoute une crise énergétique sans précédent. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s’exprimera par ailleurs depuis Kiev en visioconférence.

06h42 : Le Mondial-2030 coorganisé en Ukraine ?

Volodymyr Zelensky a salué mercredi un « symbole de victoire » après l’intégration de son pays à la candidature commune de l’Espagne et du Portugal pour l’organisation du Mondial-2030 de football. « Il s’agit de notre candidature commune. Les chances qu’elle soit satisfaite sont assez élevées », a ajouté le président ukrainien. Il a en outre jugé « très symbolique » que deux pays de l’UE, l’Espagne et le Portugal, et l’Ukraine, qui aspire à y entrer, « seront en mesure d’organiser ensemble la Coupe du monde ».

06h34 : Un premier vol touristique russe arrive à Cuba

Le tourisme reprend entre la Russie et Cuba. Un premier vol de la compagnie russe Nordwind Airlines est arrivé mercredi à Varadero, à Cuba, après sept mois d’interruption en raison de sanctions frappant la Russie.

L’agence de tourisme cubaine Cubatur a reçu les passagers de ce premier vol, « dans le cadre d’un voyage qui marque la reprise des vols touristiques de la capitale russe » vers Cuba. Nordwind Airlines œuvrait depuis des mois pour identifier une route évitant l’espace aérien des Etats-Unis et européen, selon le voyagiste russe Pegas Touristik.

06h29 : Bienvenue sur ce nouveau Live

Bonjour à toutes et à tous. Pour que vous puissiez avoir les dernières informations sur le conflit, la rédaction de 20 Minutes est, comme chaque jour, mobilisée. Sur le terrain, les Russes continuent de tenter de contenir les contre-offensives ukrainiennes, notamment dans le Donbass. La journée de ce jeudi va également être marquée, cette fois sur le plan diplomatique, par le premier sommet de la Communauté politique européenne à Prague.