France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Guerre Israël-Hamas: la colère de Dearborn, «capitale arabe» des États-Unis

Newsletters

Découvrez les newsletters de Mediapart

Recevez directement l’info de votre choix : Quotidienne, Hebdo, Alerte, À l’air libre, Écologie, Enquête …

Je découvre

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Dearborn (États-Unis).– Sur le parking d’une mosquée de Dearborn, les bougies dansent dans la lumière du crépuscule. En ce dimanche 22 octobre, une trentaine de personnes, dont des enfants et des femmes voilées, participent à une veillée autour de l’imam Abdul Latif Berry, l’un des leaders musulmans locaux. Tenant des drapeaux palestiniens et des pancartes, ils et elles sont venu·es dénoncer la mort de garçons et de fillettes gazaoui·es sous les bombes israéliennes et réclamer un cessez-le-feu. « Les futures générations de Palestiniens vont apprendre ce qui se passe aujourd’hui et voudront prendre leur revanche. Il faut briser ce cycle infernal de la haine », lance l’imam Berry.