France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Hand - Disparition - Ahmed Hadjali, champion de France 2007 avec Ivry, est mort à 46 ans

Ahmed Hadjali avait été champion de France sous les couleurs de son club formateur, Ivry. (S. Boué/L'Équipe)

Ahmed Hadjali avait été champion de France sous les couleurs de son club formateur, Ivry. (S. Boué/L'Équipe)

L'ancien ailier droit d'Ivry, Tremblay et Nantes est décédé à 46 ans des suites d'une longue maladie.

Ya. H. 29 septembre 2022 à 10h57

Figure du Championnat de France, l'ancien ailier droit franco-algérien Ahmed Hadjali est mort à 46 ans, des suites d'une longue maladie. Une nouvelle accueillie avec une infinie tristesse par tous ceux qui l'avaient côtoyé, notamment à Tremblay (2004-2006), Ivry (2006-2009) et Nantes (2009-2010).

L'entraîneur d'Aix Thierry Anti, qui l'a coaché à Nantes où il était arrivé en joker médical en décembre 2009, a salué « un mec bien ». Béatrice Barbusse, vice-présidente déléguée de la Fédération française, s'est dite « totalement anéantie ». « Au revoir mon ami... Je n'oublierai jamais ton sourire et ta bienveillance », écrit sur Twitter celle qui présidait l'US Ivry lorsque le club du Val-de-Marne a décroché un improbable huitième titre de champion de France en 2007, avec 3,9 buts de moyenne de l'international algérien.

Un enfant du club d'Ivry

Né à Boghni en Kabylie, Hadjali avait grandi en région parisienne et été formé à Ivry, où il avait été champion de France chez les jeunes. Le gaucher avait retrouvé son club formateur après des passages en D2 à Massy puis Tremblay, avec qui il avait connu la montée dans l'élite. Extrêmement efficace sur son aile comme sur penalty (350 buts inscrits en cinq saisons en D1, à 90 % de réussite), il était aussi très apprécié pour la bonne ambiance qu'il diffusait dans le vestiaire. Après son aventure nantaise, il avait encore évolué en D2 à Angers (2010-2012) avant de rejoindre les rangs amateurs, à Amiens et Puteaux notamment.

Avec l'équipe nationale algérienne, il avait disputé trois Championnats du monde et autant de Championnats d'Afrique entre 2003 et 2009, décrochant une médaille de bronze à la CAN 2008.

À sa famille et à ses proches, L'Équipe présente ses sincères condoléances.

publié le 29 septembre 2022 à 10h57