Ivan Pesic, gardien de Nantes.
Ivan Pesic, gardien de Nantes.
Ivan Pesic, gardien de Nantes. Stéphane Pillaud / Panoramic

Nantes a facilement remporté son match face à Elverum (41-30) dans son troisième match de groupes en Ligue des champions. Le club français se trouve deuxième ex aequo de son groupe.

Nantes a étouffé les Norvégiens d'Elverum (41-30) et a pris la 4e place de son groupe B jeudi à l'issue de la 3e journée de Ligue des champions.

Le H, emmené par son demi-centre Aymeric Minne (7 buts en 7 tirs), enchaîne un deuxième succès après celui contre les Hongrois de Szeged (35-30).

À onze journées de la fin de la phase de groupes, les Nantais défendront leur quatrième place la semaine prochaine sur le parquet des Slovènes de Celje, sixièmes du groupe B après leur revers contre Barcelone 38-30.

Les hommes de Grégory Cojean, leaders Starligue, surfent sur un de début de saison euphorique. Seul Kielce a fait tomber le H, tombeur de l'ogre PSG lors du trophée des champions.

Les handballeurs nantais ont pris les commandes du match au mitan de la première mi-temps en infligeant un 7-0 à Elverum (de 9-9 à 16-9) dans une H Arena chauffée à blanc. Leur démonstration a seulement été ternie par l'exclusion du pivot prometteur Théo Monar (21 ans) dans les dix dernières minutes du match.

Avant de s'époumoner, les supporters nantais ont rendu un dernier hommage à une figure du championnat de France, Ahmed Hadjali, passé par Nantes et champion de France avec Ivry en 2007, dont la mort à la suite d'une longue maladie a été annoncée jeudi.

La rédaction vous conseille