France

Handball : Philippe Bana nouveau président de la Fédération française

La liste menée par l’ancien directeur technique national du handball français a recueilli la majorité des voix samedi.

Le Monde avec AFP

Il n’y aura pas de « révolution de palais » à la Fédération française de handball (FFH). La « famille » de la petite balle qui colle aux mains a choisi une certaine forme de continuité : c’est la liste « Handball 2024 Jouons collectif », emmenée par Philippe Bana, qui, en recueillant 58 % des suffrages, est arrivée en tête de l’élection pour la présidence de la fédération, samedi 28 novembre.

Celui qui a été le directeur technique national du handball français pendant plus de vingt ans a devancé ses deux concurrents : le vice-président de la fédération, Jean-Pierre Feuillan (32 %) et Olivier Girault, l’ancien capitaine de l’équipe de France championne olympique en 2008 et ancien président de Ligue nationale (10 %).

A 63 ans, Philippe Bana va ainsi succéder à Joël Delplanque, qui ne se représentait pas après trois mandats successifs. Les 25 membres de la liste de Philippe Bana seront majoritaires au Conseil d’administration et devaient procéder formellement à l’élection du nouveau président samedi après-midi.

Le nouveau président disposera d’un mandat de quatre années, incluant ainsi les Jeux olympiques de Tokyo-2020 reportés, et les JO de Paris-2024 à domicile.

Lire aussi

Le Monde avec AFP

Contribuer

Services

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

Découvrir les offres multicomptes

Football news:

Le défenseur de l'Atlético Pérez pourrait se déplacer à Cadix. Il est prêté à Grenade
Rio Ferdinand: Manchester United était ténébreux et parfois sans vie dans le match contre Sheffield. L'instabilité n'est pas ce que gagne l'APL
Rotor a signé le gardien du ska Khabarovsk Obukhov. Il compte 7 matchs à zéro lors de la saison 2014-2015, le SKA Khabarovsk ayant annoncé le départ du gardien Igor Obukhov au rotor
Kuman about 2-1 avec Rayo: on Aurait pu mettre quelques penalties en 1ère mi-temps. Avec le VAR, on ne nous a pas donné un seul
José Mourinho: j'ai payé pour un mauvais comportement: j'ai regardé les matchs à la télévision et j'ai donné d'énormes amendes. Avec d'autres entraîneurs, cela ne fonctionne pas comme ça
Karl-Heinz Rummenigge: en tant que Club cosmopolite, le Bayern prône la tolérance et la diversité
Edegor est parfait pour Arsenal en termes de tactique. Mais l'histoire confuse des blessures peut empêcher